Hillary CLINTON, WIKILEAKS et les ufologues US. Interview OBAMA vs Zone 51 sous-titrée en FR.

Mise à jour : 28 Mars 2019 : Le Mutual UFO Network (réseau de partage sur les ovnis), en abrégé MUFON, est une organisation américaine à but non lucratif, qui enquête sur les cas d’observation d’objets volants non identifiés (ovnis) qui lui sont signalés. C’est l’un des principaux et des plus anciens organismes d’enquête sur les ovnis aux États-Unis.  Vous pouvez vous abonner à la newsletter du site.

Mise à jour : 31 Octobre 2016. Interview de Carol ROSIN au National PRESS CLUB de Washington (pas vraiment des pseudos-rebelles décervelés)  qui a travaillé avec WERNER VON BRAUN :

Mise à jour : 14 Octobre 2016. L’EXPRESS : « L’ombre des extraterrestres plane sur la campagne d’Hillary Clinton ».

Mise à jour : 14 Octobre 2016. Extrait d’un article du site ATLANTICO. Article supprimé :  Tom DeLonge est connu comme l’ancien chanteur et guitariste du groupe punk Blink-182, mais il s’avère également qu’il est un passionné d’Ovnis, et de la recherche pour la vie extraterrestre.
Récemment, de nombreux mails de John Podesta, ponte du Parti démocrate et notamment directeur de campagne (Campaign Chairman), ont été révélés par WikiLeaks. Parmi ceux-ci, on trouve des mails que le chanteur à envoyé à Podesta, pour lui parler de sa recherche d’intelligence extraterrestre.
« Je voudrais amener deux personnes très « importantes » pour vous rencontrer à [Washington] DC. Je pense que vous les trouverez très intéressants, car ils étaient des dirigeants dans le cadre de notre sujet sensible. […] J’ai juste besoin que vous me donniez deux heures. Je cherche juste à avoir une conversation détendue en personne. », explique-t-il dans un mail. DeLonge refusant de révéler des informations sensibles par mails, nous ne pouvons pas savoir exactement la teneur de ce dont il parlent. Un autre email montre que Podesta a accepté un rendez-vous avec DeLonge.

Lien vers la capture d’écran WIKILEAKS.

Traduction : « Il a mentionné qu’il était un « sceptique », il ne l’était pas. Je travaille avec lui depuis quatre mois. Je viens juste de finir de lui faire une présentation de quatre heures sur l’ensemble du projet il y a quelques semaines. Croyez-moi, le conseil existe déjà pour savoir comment faire tout cela. Il doit juste dire cela à haute voix, mais il est très très conscient, car il était responsable de tout. Lorsque Roswell s’est écrasé, ils l’ont envoyé au laboratoire de la base aérienne de Wright Patterson. Le général McCasland était en charge de ce laboratoire il y a quelques années. Non seulement il sait ce que j’essaie de faire, mais il a également aidé à constituer mon équipe de conseillers. C’est un homme très important. Meilleur, Tom DeLonge TOM DELONGE | FONDATEUR TOM@TOTHESTARSINC.COM | (760) 518-7801 | AUX STARS MEDIA SAN DIEGO | 1053 S Coast Hwy 101 Encinitas, CA 92024″.

En tapant le nom de « Delonge » dans la base de données de WIKILEAKS, j’ai trouvé quelque chose de « pas banal »… au sujet d’une conversation concernant un crop circle Italien, celui de Poirino et les…. Annunaki. Un Crop Circle a été découvert en Italie, dans la ville de Poirino, province de Turin ce 20 juin 2011.

poirino-crop-circle

Une étude complète et mathématique du crop-circle de Poirino. Cette étude FABULEUSE a disparut ! Si quelqu’un peut me l’envoyer par mail. Merci !

poirino

UN CODE CACHE DANS LES CROP CIRCLES ? : « En effet, un homme du nom George Costanza aurait découvert un message caché sur celui-ci.
Pour le déchiffrer, il suffirait d’utiliser simultanément la table ASCII et les nombres binaires. Sur les 7 branches dépassant de ce motif, on attribue le chiffre 0 aux points de couleur foncé, et le chiffre 1 aux points de couleur claire. Le tableau ci-dessous donne le calcul décimal des 7 octets ainsi trouvés et leurs équivalents dans la table ASCII ».

Mise à jour : 13 Octobre 2016. WikiLeaks continue de dévoiler le contenu d’emails privés de John Podesta, ancien conseiller de Barack Obama et désormais directeur de campagne d’Hillary Clinton. Les dernières révélations concernent la vie extraterrestre. Et c’est un mail rédigé par Edgar Mitchell, décédé en février 2016, ancien astronaute et sixième homme sur la lune qui a été transmis à Podesta, qui a fuité. « Cher John. Alors que la guerre dans l’espace est proche, j’ai voulu te prévenir par rapport à certains faits avant notre conversation sur Skype. Souviens-toi que des extraterrestres non-hostiles provenant de l’univers voisin sont prêts à nous aider avec des technologies permettant de maîtriser l’énergie du point zéro sur Terre. Mais ils ne supporteront aucune action de guerre ni sur Terre, ni dans l’espace », avertit le spécialiste. Mitchell fait également mention, dans ses correspondances, d’une certaine Terri Mansfield. Cette spécialiste des OVNIS disposerait d’informations indiquant que le Vatican serait au fait depuis longtemps de la présence de vie en dehors de la Terre. Le mail sur WIKILEAKS.

Hillary CLINTON candidate aux futures élections présidentielles Américaines sera t’elle élue grâce aux voix des lobbystes pro-divulgation ovnis ? John PODESTA, l’ancien directeur de cabinet d’OBAMA et de Bill CLINTON quitte OBAMA et rejoint l’équipe d’Hillary CLINTON après avoir déclaré : « En définitive, mon plus grand échec en 2014 est une nouvelle fois de ne pas avoir pu sécuriser la divulgation du dossier OVNI ».

john podesta twitter

Mais le plus intéressant reste les termes employés : « sécuriser la divulgation du dossier OVNI ». Mais pourquoi diable « sécuriser la divulgation » d’un problème qui n’existe pas, d’un phénomène dont tous les éminents spécialistes disent qu’il s’agit de « lanternes Thaïlandaises » de « réflexion de la planète Vénus sur le cockpit » de « ballon sonde » voire « d’aberrations collectives ». On sécurise la divulgation d’une question sensible mais réelle ! Mais alors est ce qu’on nous aurait menti à l’insu de notre plein gré ? Le phénomène OVNI serait il un bâton merdeux dont personne ne veut se saisir parce qu’effectivement quelque soit le bout par lequel on va le prendre on va s’en mettre plein les doigts…. ! Ou bien comme je l’ai déjà écrit dans de précédents articles : « Pour divulguer, encore faut-il avoir l’accord des entités concernées ».

Si on commence la divulgation où va-t-elle s’arrêter ? C’est bien joli de parler de « divulgation sécurisée », bien malin celui qui sera capable d’endosser le media-planning. Et encore faudra t’il le faire en accord avec nos « hôtes ». Sur l’excellent site BANLIN.FR, on peut y lire en Français le « Briefing de Reagan » (ouvrir votre dossier téléchargement) que la chose n’est pas simple et que tout n’est pas bon à dire.

Barack OBAMA dans cette interview (sous-titrée en Français) dit des vérités énormes sur le ton de la GROSSE BLAGUE et avec un talent certain pour le pince-sans-rire signe d’une grande maitrise de soi, on note quand même un léger pincement de la lèvre inférieure à la fin « …Oui mais ce qu’on nous dit de répondre ! » Traduction : « OUPS… ε »)

 L’immense savant Stephen Hawking dit : « Si les gouvernements sont impliqués dans -la cover-up »- le camouflage de la connaissance d’aliens (de vies extraterrestres), alors ils font un bien meilleur travail que ce qu’ils semblent faire pour tout le reste.” Ce qui n’est pas faux entre nous soit dit ! Je veux parler du soin apporté à ce camouflage par rapport à d’autres problèmes bien plus dramatiques…! J’aime beaucoup le « ….ce qu’ils semblent faire pour le reste ».

stephen hawkin extraterrestre aliens

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.