OVNIS : Témoignages de pilotes.

Le Dr Lee Katchen, phisicien, expert atmosphérique de la NASA, déclara le 7 juin 1968, que sur la base des 7 000 rapports qu’il avait pu étudier, il était persuadé que les OVNI étaient des sondes extraterrestres : « Les observations d’OVNI sont si communes que les militaires n’ont pas le temps de s’en occuper. Donc, ils les effacent de leurs écrans. Les principaux systèmes de défense ( réseau SAGE ) ont des filtres OVNI intégrés et quand un OVNI apparaît, ils l’ignorent simplement. »
« Les filtres éliminent tous les objets ou cibles non conventionnels et ne font aucun enregistrement d’OVNI. Les cibles non conventionnelles sont ignorées parce qu’apparemment, seules les cibles russes, potentiellement ennemies, nous intéressent. Quelque chose qui vole en stationnaire, puis qui « se tire » à 8 000 km/h, ne nous intéresse pas, car ça ne peut pas être l’ennemi. Les OVNI sont détectés par des radars au sol et en l’air et ils ont été filmés par des caméras embarquées. »

CQFD : Cette déclaration date de 1968. Depuis Les filtres sur les radars civils rendent invisible ces objet aux contrôleurs civils MAIS PAS AUX CONTRÔLEURS MILITAIRES….!!!

Extrait: « Intrigué, le pilote contacte pendant le vol le centre de contrôle de la navigation aérienne de Reims qui fait état d’aucun enregistrement. Ce dernier contacte à son tour le Coda de Taverny (Centre d’Opérations de la Défense Aérienne), une installation militaire, pour leur communiquer les observations de l’équipage du vol AF 3532. Le Coda a effectivement enregistré au même moment une piste radar, correspondant en lieu et heure au phénomène observé. Elle a été enregistrée pendant 50 secondes et croise bien la trajectoire de l’Airbus et ne correspond à aucun plan de vol déposé.

Pourquoi le CODA de Taverny n’a pas envoyé des chasseurs pour intercepter l’intrus ? Voilà la question que ces journalistes qui n’y connaissent rien devrait se poser !!! Je vais vous le dire pourquoi !

Parce qu’un objet qui fait je cite : « « L’excellente visibilité et la présence d’alto cumulus (la couche de nuages qui se trouve entre 2 000 et 6 000 m au-dessus de la Terre, N.D.L.R.) m’ont permis […] d’estimer que cet objet était à environ 25 NM (milles marins, N.D.LR.), au FL 350 (10 500 m), et à nos 10h. Nous l’avons dépassé et pu remarquer sa forme brune, avec des bords légèrement flous, et une taille immense, que j’estime à environ 1 000 m, pour une épaisseur de 100 m (un avion n’est qu’un point minuscule à 25NM). Cet objet semblait être un gigantesque disque, que nous avons pu voir sous plusieurs angles ». 

……..un objet qui fait cette taille ne peut pas être d’origine humaine, donc il y a tout intérêt à faire profil bas et ne pas aller rajouter une interception qui ne ferait qu’accumuler les témoignages dérangeants, comme ceux de Jack Krine. C’est dire s’ils doivent à Taverny en voir des vertes et des pas mûres et en avaler des couleuvres en matière d’AVNC.

« Seine-et-Marne. Ovnis à Coulommiers : Que s’est-il passé pendant le vol AF 3532 ?«  Cet article est intéressant à condition de savoir lire entre les lignes et confirme si besoin est que les radars civils sont calibrés POUR NE PAS VOIR des OVNIS ou plutôt des AVNC (Appareil Volant Non Conventionnel) !!!

Le cas de Jean-Charles DUBOC, pilote de ligne Air France (retraité) est aussi très intéressant : Sous titres en Français à activer dans la barre de réglages en bas de la fenêtre. Taille de l’OVNI : 240 mètres en vol stationnaire au dessus de Taverny….!!!

Activez les sous-titres en cliquant sur l’icône ad-hoc dans la barre d’outils en bas de la vidéo. : Rond violet.

Cette vidéo est fort intéressante car elle permet de démasquer une intox ! Tout le monde parle de l’OVNI de Coulommiers alors que c’est FAUX ! Et pour cause !!! L’OVNI (taille estimée : 240 mètres !!!) était en vol stationnaire au dessus de TAVERNY : Le siège des Forces Aériennes Stratégiques. Autrement dit le centre de communication des bombardiers nucléaires !! L’avertissement est on ne peut plus clair !!!

Vidéo de l’ovni de Coulommiers :

*********************************

Les témoignages de pilotes sont suffisamment rares pour ne pas s’y intéresser. D’autant plus quand on possède un CV comme celui de Jack KRINE : Pilote de chasse dans l’Armée de l’Air française puis chef-moniteur, officier de sécurité des vols, instructeur combat aérien Mirage 3. Il participe à l’évaluation en combat aérien du Mirage 3 et du Mirage F1 au Centre d’Expérimentation Aérienne de Mont-de-Marsan.

Vidéo :

Print Friendly, PDF & Email

One thought on “OVNIS : Témoignages de pilotes.”

  1. Aujourd’hui le terme politiquement correct est: PAN Phénomène Aérien non identifié mais perso, j’utilise toujours le terme OVNI car on a bien affaire à des objets, pas des nuages……

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.