Le Pentagone admet détenir et testé des débris d’OVNI.

En réponse à une demande d’information de la part d’un spécialiste des OVNI, le Pentagone a admis avoir détenu et testé des débris provenant du crash d’objets volants non-identifiés, a rapporté le journal « The Sun« .

L’auteur et spécialiste en OVNI, Anthony Bragalia, a écrit à la Defense Intelligence Agency (DIA) américaine pour lui demander des informations sur l’ensemble du matériel ‘OVNI’ que l’agence détient, ainsi que les résultats de tous les tests qu’elle a effectués sur ce matériel.

La DIA lui a alors envoyé un document de 154 pages. En l’étudiant de près, Anthony Bragalia a découvert que le Pentagone avait mis la main sur d’étranges débris d’OVNIS dont il n’aurait parlé à personne.

Les crétins qui parlent de « fantasme de la rétro-ingénierie » vont pouvoir se cacher au plus profond d’un trou et se faire oublier !!!

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.