…….SUITE de l’article : OVNIS : C’est HISTORIQUE ! Sous serment, devant le Congrès US, David Grush déclare : « Nous possédons du matériel et des restes (pilotes) biologiques non-humain ».

L’article original s’est « malencontreusement » et « innocemment » bloqué, je ne peux plus faire de modifications et/ou ajout ! Je suis donc obligé de créer cette « …..SUITE D’ARTICLE ». Comprenne qui pourra….!!!

OVNIS : C’est HISTORIQUE ! Sous serment, devant le Congrès US, David Grush déclare : « Nous possédons du matériel et des restes (pilotes) biologiques non-humain ».

Février 2024

  • Voici une nouvelle chaine YOUTUBE qui semble très prometteuse :
  • ET PAN. Je ne saurai trop vous conseillé de vous abonner.

  • C’est sans doute la meilleure vidéo qui résume parfaitement l’affaire David GRUSH et la bataille rangée qui se déroule au Sénat américain.
  • Pour faire simple, il y a ceux qui ne croient en rien : « Les OVNIS c’est du fake news« , il y a ceux qui en savent un peu, qui comprennent que cela vient d’une technologie « étrangère » et qui ne comprennent pas sincèrement le phénomène et puis il y a ceux qui savent presque tout et là il y a deux sous-catégories d’individus :
  • Ceux qui savent pratiquement tout : La multi origines des OVNIS, le pourquoi et le comment et là il faut un solide bagage en occultisme et spiritualité à travers une démarche personnelle.
  • Il y a ceux qui savent pratiquement tout mais de façon « brutale », des faits bruts, sans qu’il y est une démarche que je pourrai qualifier de mystique. Cela peut être de très hauts fonctionnaires, des politiques, etc, et ceux là disent : « On aurait préféré ne pas savoir !!! ». Sans un solide bagage mystique, occulte, vous pouvez péter les plombs.
  • Baptiste, celui qui anime la chaine YOUTUBE : SENTINEL NEWS est de mon point de vue trop scientiste. C’est à dire qu’il cherche à tout expliquer par la science. On voit bien qu’à la fin de l’interview, il émet l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’une arme secrète d’un pays tiers. Il n’arrive pas à se faire à l’idée qu’il s’agit d’une technologie : 1. Extra-terrestre et 2. Intra-terrestre……..

  • Quand vous aurez vu cette vidéo vous comprendrez que David Grush est encore très en dessous de ce qu’il peut révéler :
  • La personne interviewé : Lue Elizondo. Voici le CV du Bonhomme : Ancien employé du Bureau du Sous-secrétaire à la Défense pour le Renseignement (OUSDI) et un ancien agent spécial du contre-espionnage de l’armée américaine.
  • Traduction du tweet  : « Lue Elizondo décrit un USO (NDR. OANI : Objet Amphibie Non Identifié ») noir de la taille d’une petite île s’élevant de l’océan près de la fosse océanique de Porto Rico, récupérant un missile flottant non explosé et redescendant dans l’abîme avec lui ».
  • Si l’un d’entre vous peut me faire passer la traduction des deux minutes, merci.

Christopher Mellon, ex sous-secrétaire à la défense US en charge des services de renseignement et acteur de la diffusion d’informations sur les programmes OVNI aux USA. Comité spécial du Sénat sur le renseignement.

  • L’interview la plus ébouriffante, la plus intéressante, la plus capée au niveau de son intervenant : « Alexandre SHELDON-DUPLAIX : Chercheur au Service historique de la défense et conférencier à l’École supérieure de guerre.
  • Il a, notamment, coécrit avec feu le capitaine de vaisseau Peter Huchthausen de la marine des États-Unis, un ouvrage sur le renseignement naval durant la guerre froide : Hide and Seek (Hoboken, 2009) ; une édition française publiée en 2011 sous le titre Guerre Froide et espionnage naval, éd. Nouveau Monde ». Source.
  • Commentaire : Je défie quiconque d’écouter les 25 premières minutes et de stopper la vidéo !!! Vous y apprendrez que dans les années 70, les cadets de WEST POINT étaient informés de la présence de plusieurs races extra-terrestres.
  • Du rapport d’un sous marin nucléaire américain qui avait émergé au Pôle Nord et a vu une soucoupe volante volatilisée plusieurs mètres de glace et sortir de dessous la banquise !
  • Il a notamment écrit : 2006 « Histoire mondiale des porte-avions : des origines à nos jours » et 2006 « Les sous-marins : fantômes des profondeurs », co-écrit avec David Camus. 2003 « État général des fonds privés de la Marine ».

Les 20 premières minutes sont suffisantes et très instructives !

Je ne publie pas toutes les vidéos d’UAP CHECK mais celle-ci est passionnante jusqu’au bout

Décembre 2023

L’amendement SCHUMER qui comportait 12 fois la mention « non humain » et qui était censé obligé les entreprises privées et/ou publiques à dévoiler les vaisseaux extra-terrestre 😉 « non humain » a été torpillé par les membres du Congrès qui reçoivent des mêmes entreprises les financements de leur campagnes électorales sans parler des petits arrangements entre amis.

Ne voilà t’il pas que je découvre par hasard un article du MONDE DIPLOMATIQUE sur les OVNIS et l’intervention de David GRUSH au Congrès Américain.

« MONDE DIPLOMATIQUE » ou « TORCHON DIPLOMATIQUE », je vous laisse en juger au vu de mes arguments…!

  • Si ce journaliste avait fait un vrai travail de journaliste et non pas un travail de curé-de-l’info qui récite benoitement  son Missel en parlant de collusion de pilotes de F18, dont un ancien de TOP GUN avec l’industrie du divertissement : Paramount, la chaine Histoire, etc…
  • Un vrai de journaliste aurait expliqué cette contradiction :
  • David Grush ne peut pas être accusé de parjure devant le Congrès quand il affirme que le « gouvernement détient des vaisseaux non-humains et des restes de biologiques de pilotes »
  • Le Pentagone ne peut pas être accusé de parjure quand il affirme ne pas « détenir  des vaisseaux non-humains et des restes de biologiques de pilotes »
  • Vous allez me rétorquer : Il y en a un des deux qui ment !!!!
  • AUCUN D’EUX NE MENT !!! AUCUN !!!
  • Tout est une question de subtilités…..
  • Explication : Cette hypothèse du Congrès qui viendrait mettre son nez dans les récupérations de vaisseaux extra-terrestres et/ou para-terrestres a été soulevée il y a déjà très longtemps.
  • Le Congrès s’assure que l’argent du « con-tribuable » soit correctement dépensé.
  • Le Congrès a –théoriquement-  accès à tout ce qui concerne les installations gouvernementales.
  • Je dis bien « théoriquement » puisque pour certains sujets comme celui qui nous occupe, il faut une accréditation TRÈS, TRÈS SPÉCIALE, du genre : « MAJIC » ou « MAJESTIC ».
  • CQFD : Pour contourner le pouvoir du Congrès et ne pas se parjurer en déclarant haut et fort : « nous ne possédons rien…. », anticipant l’action, ils ont refilé les vaisseaux extra-terrestres et/ou para-terrestres,  plus « les corps » (ESE = « Entité Synthétique Extra-terrestre »)  des pilotes à des sociétés privées qui les ont remisés profondément sous terre et qui font de la « rétro-ingénierie » avec.
  • Rétro-ingénierie qui a permis suite au crash de Roswell de « découvrir » le silicium pour l’informatique, la fibre optique, les appareils de vision nocturne (pilote EBE), etc, etc… Et bien plus tard les nano-technologies : « Noir c’est noir » comme dirait Johnny Hallyday.

  • Ce faisant, tout ce beau monde sort de la sphère publique pour relever du droit privé ! C’est là que tout change ! Puisque le Congrès ne peut pas légalement donner un ordre à une entreprise privée.
  • Donc ni le Pentagone, ni David Grush ne peuvent être accusés de parjure !
  • D’où le projet de loi : « En juillet, le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, a co-parrainé un projet de loi autorisant la divulgation des « technologies récupérées d’origine inconnue et des preuves biologiques d’intelligence non humaine ».

  • Donc, si ce projet de loi passe, les entreprises privées devront sous peine de tomber sous le coup de la Loi, mettre à jour ce qu’elles possèdent.

Extraits et réponses

  • « Ce nouvel intérêt stratégique n’a pas manqué de réactiver le conspirationnisme propre à la culture écologique américaine ».

CQFD : Au titre de ces « conspirationnistes propres à la culture écologiste américaine« , citons :

  • Wilbert Smith, expert du gouvernement Canadien  sur les OVNIs. 1961 : « Le phénomène OVNIs est classé deux niveaux au dessus de la bombe à hydrogène ».
  • « L’univers ne contient aucune anomalie, et l’apparition d’une anomalie indique que notre compréhension est insuffisante. 
    La science mathématique doit être la servante de la compréhension et non son maître. Les équations, par leur nature même, ne peuvent rien découvrir, elles ne produisent que des relations dérivées des déclarations initiales qui leur étaient inhérentes lorsqu’elles ont été énoncées. La vérité n’est pas cachée, elle est accessible à tous et elle est la même pour tous. Les différences apparentes ne sont dues qu’à une compréhension inadéquate ».
  • Edgar Mitchell. Astronaute et 6éme marcheur sur la lune : « Une grande partie de l’activité classée comme « OVNI-Enlèvements » et l’ensemble de cette catégorie – peut très bien ne pas être du tout due à une activité extraterrestre. Je soupçonne que si elle est dûe à l’activité extraterrestre, c’est une fraction plutôt petite. Une plus grande partie est due à une activité humaine, de type terrien et de manière très clandestine ».
  • « Les derniers rapports que j’ai reçus de diverses sources m’ont indiqué qu’il existait environ 80 espèces différentes d’extraterrestres connues dans la galaxie, et que certains de ces individus nous ressemblaient tellement que nous pourrions les croiser dans la rue sans même nous en apercevoir » 😉
  • Tu es qui le journaliste par rapport à Edgard Mitchell ?  qui déclarait aussi en voix OFF sur cette image :

Sur la photo de John Fitzgerald Kennedy, Voix OFF d’Edgard Mitchell : « ….Mais je ne pense pas qu’ils mettent quiconque hors-circuit désormais ou fassent subir des choses radicales ».

 

Idem pour  Neil Armstrong

« …..des avancées attendent ceux qui sauront retirer l’une des couches qui masquent la Vérité »Faut-il vous faire un dessin ???

  • Aux États-Unis particulièrement, les ovnis représentent un potentiel économique colossal. Les géants comme Disney Warner Bros discovery saturent d’ailleurs les écrans de leur fiction fantastique.
  • Monsieur David Grusch, entame une procédure de lanceur d’alerte et accuse le gouvernement de mener illégalement des recherches sur des vaisseaux non-humains récupérés depuis des décennies, contenant parfois des éléments biologiques…
  • Tu oublies juste de dire, que David Grush ne s’est pas contenté d’accuser le gouvernement, IL A PRÊTÉ SERMENT devant le Congrès !!!
  • Si tu avais fait ton boulot de journaliste biberonné aux subventions de l’État-Providence-Français, tu devrais savoir : « Si en France rien n’empêche un accusé de mentir pour se défendre, l’auteur d’un parjure outre-Atlantique s’expose à une peine pouvant aller jusqu’à sept ans de prison et à un désaveu de l’opinion publique, témoigne Me Christopher Mesnooh, avocat aux barreaux de New York et de Paris ».
  • Au vu de toutes ces déclarations ou plutôt AFFIRMATIONS, soit David Grush dit la vérité et le GRAND COUILLON c’est toi (je suis poli), soit il a très envie de finir sa vie en prison !!! A votre avis, quelle est la version la plus plausible ???

Cher journaliste curé-de-l’info du Monde Diplomatique, voici le CV de David Grush qui fait quatre pages  : « David Grusch – CV. SECURITY CLEARANCE : Active TOP SECRET//SCI with CI & LS Polygraph ». « Polygraph » signifie qu’il a passé et/ou passe régulièrement les tests du détecteur de mensonges. Notez qu’il n’existe toujours pas mais ça ne saurait tarder , un appareil à détecter les crétins ! Pour les névrosés-compulsifs du FAKE NEWS, le CV a été publié sur un site officiel gouvernemental Américain…..

  • Malgré l’absence de toute preuve et le caractère extrêmement vague des accusations portées par Monsieur Grusch, la nouvelle fait le tour du monde ».
  • Là aussi, au lieu d’écrire tes papiers sur un bout de table en toute vitesse, renseigne-toi !
  • « Extrêmement vague » tu appelles cela « extrêmement vague » ????
  • Ne serais-tu pas « extrêmement MAUVAIS » tout simplement ?????

Tu lis comme moi COCO : « Si vous affirmez…. »

Dis-moi gros-malin de journaliste du Monde Diplomatique, pourquoi : « En juillet, le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, a co-parrainé un projet de loi autorisant la divulgation des « technologies récupérées d’origine inconnue et des preuves biologiques d’intelligence non humaine ».

Extrait de mon premier article sur le sujet

  • 24 Août 2023 : Les membres du  Congrès exigent de voir les preuves détenues par l’Inspection Générale du Renseignement « …..avant le 15 septembre 2023, sinon nous demanderons un « SCIF » (NDR. audience sécurisée) au plus tard le 26 septembre 2023″.
    • Il y a ce qu’il dit publiquement et ce qu’il dira comme il le dit lui même  « à la fin de la séance » en donnant  les noms des responsables de programmes et les lieux.
    • Sauf qu’il ne peut le dire que dans le cadre d’une procédure dite   : SCIF (Sensitive Compartmented Information Facility). Une installation d’information compartimentée sensible : SCIF, prononcé : « SKIF ».
    • Dans le langage militaire des États-Unis c’est une zone fermée à l’intérieur d’un bâtiment (mais pas seulement) qui est utilisée pour traiter les informations les plus classifiées.
    • En gros, une cage de Faraday gouvernementale. Le « PC JUPITER » pour l’Élysée.
    • En jargon militaire, ils appellent cela « un sous marin ».

************

Conclusion du « Monde diplomatique » : Qu’il s’agisse d’OVNI ou de tout autre sujet scientifique, les fonds publics restent plus utiles que les lubies de marchand de rêve.

Moi je dis à ce journaliste que les fonds publics seraient plus utiles pour endiguer le suicide d’un agriculteur tous les jours, toute l’année, plutôt que de biberonner des journalistes qui se permettent d’écrire des âneries pareilles et beaucoup d’autres……

Un article correctement écrit du PARISIEN LIBÉRÉ

Vous lisez comme moi : « Rubrique : « Sciences«  et non pas « Divertissements » ou « Science Fiction »….

************

Article paru dans : MAIL ON LINE.  Ouvrez l’article puis faites un clic droit et « Traduire cette page avec Google Traduction ».

Extraits

« En juillet, le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, a co-parrainé un projet de loi autorisant la divulgation des « technologies récupérées d’origine inconnue et des preuves biologiques d’intelligence non humaine ».

« EXCLUSIF : Le bureau secret de la CIA a mené des missions de récupération d’OVNIS sur au moins NEUF sites de crash à travers le monde, révèlent des lanceurs d’alerte.
L’Office of Global Access (OGA) – une branche de la CIA – joue un rôle central dans la collecte de vaisseaux spatiaux extraterrestres depuis 2003, selon des sources à DailyMail.com.
Au moins neuf « engins non humains » ont été récupérés par le gouvernement américain – certains détruits suite à un crash et deux complètement intacts.
« ……..Bien que ces affirmations choquantes semblent provenir d’un roman de science-fiction, elles font partie d’un nombre croissant de preuves suggérant que le gouvernement américain pourrait effectivement cacher des véhicules avancés qui n’ont pas été fabriqués par des humains ».

Commentaire : « …..des véhicules avancés qui n’ont pas été fabriqués par des humains ». Du moins pas ceux auxquels on pense immédiatement…! ;-))

  • Edgar Mitchell. Astronaute et 6éme marcheur sur la lune :
    « Une grande partie de l’activité classée comme « OVNI-Enlèvements » et l’ensemble de cette catégorie – peut très bien ne pas être du tout due à une activité extraterrestre. Je soupçonne que si elle est dû à l’activité extraterrestre, c’est une fraction plutôt petite. Une plus grande partie est due à une activité humaine, de type terrien et de manière très clandestine ». 
  • « Les derniers rapports que j’ai reçus de diverses sources m’ont indiqué qu’il existait environ 80 espèces différentes d’extraterrestres connus dans la galaxie, et que certains de ces individus nous ressemblaient tellement que nous pourrions les croiser dans la rue sans même nous en apercevoir » 😉

Novembre 2023

Octobre 2023

  • SCOOP de la chaîne YOUTUBE : « UAP CHECK NEWS » qui nous livre cette traduction de documents OFFICIELS US qui traitent OUVERTEMENT de rétro-ingénierie et de récupération de vaisseaux extra-terrestre.
  • HALLUCINANT : Un membre du Congrès :« …..Notre gouvernement détiens un OVNI  et a put accéder à son intérieur, n’est ce pas……????
  • Réponse (sous serment) de l’ancien Chef du groupe des OVNIS  de l’agence des renseignement militaire : « OUI !!!! »

  • Pour les crétins de journalistes curés-de-l’info qui doutaient en ces termes du CV de David Grush : « ….Cependant, l’histoire de David Grusch pose plusieurs problèmes. Tout d’abord, ses références sont douteuses. Selon le site web The Debrief, qui a été le premier à publier ses affirmations, David  Grusch leur a fourni une copie de son badge de la DIA et une lettre de démission. Toutefois, ces documents pourraient facilement être falsifiés ou modifiés.
  • La DIA n’a ni confirmé ni infirmé l’emploi ou l’habilitation de sécurité de M. Grusch. En outre, M. David Grusch n’a aucune présence en ligne ou dossier public qui pourrait corroborer sa carrière ou son expertise.

Chers crétins, voici le CV de David Grush qui fait quatre pages  : « David Grusch – CV. SECURITY CLEARANCE : Active TOP SECRET//SCI with CI & LS Polygraph ». « Polygraph » signifie qu’il a passé et/ou passe régulièrement les tests du détecteur de mensonges. Notez qu’il n’existe toujours pas mais ça ne saurait tarder , un appareil à détecter les crétins ! Pour les névrosés de la désinformation, le CV a été publié sur un site officiel gouvernemental.

Bref, ceci étant dit, je reprend ma série d’article sélectionnés concernant David GRUSH et ses divulgations au Congrès Américain.

Je consulte les principales chaines YOUTUBE sur le sujet OVNIS et je suis tombé sur ce podcast du site : UFO CONSCIENCE. le site est intéressant pour qui recherche comme moi des anecdotes en apparences banales mais qui me confortent dans mes analyses. Analyses ufologiques, ésotériques, occultes, spirituelles. Si vous n’avez pas ces quatre cultures dans votre tête, VOUS NE COMPRENDREZ RIEN AU POURQUOI ET AU COMMENT  du phénomène OVNIs.

« On n’est pas capable de comprendre le phénomène ovni parce qu’on n’est pas capable de le penser « . Aimé Michel.

Je reproche à l’auteur de ce site et donc de ce podcast comme à celui d’UAP CHECK, d’avoir une approche névrosée-scientifico-centrée et de ne même pas être capable de faire un minimum de recherches.

En fait, ces sites internet, au demeurant très intéressants, sont persuadés qu’à partir du moment où ils ne comprennent plus rien au sujet, c’est qu’on cherche à les embrouiller, à les noyer, CQFD : « ON VEUT NOUS DÉSINFORMER !!! »

Pour reprendre la phrase d’Albert Einstein : « Le hasard correspond à une information incomplète ». J’affirme : « L’accusation de désinformation correspond à une information incomplète ».

  • J’ai écrit dans l’article original : Pour pouvoir appréhender le « phénomène » OVNIs extra-terrestre et/ou para- terrestre, IL NE FAUT PAS avoir une culture scientifique, encore moins être un chercheur en fake news, IL FAUT une culture ésotérique, spirituelle, mystique ET occulte, s’intéresser à « L’Histoire occulte du monde« , surtout dans cette période 2024-2027/2028.
  • « Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas. ». André MALRAUX.

Dans ce podcast, les affaires du vaisseau extra ou parra-terrestre récupéré en Italie à Magenta, Bob Lazar évidemment, le crash de Trinity, l’autopsie de Roswell,  le Skinwalker Ranch, sont tournés en dérision parce qu’ils ne rentrent pas dans la longue vue de leurs préjugés pseudo-scientifiques.

Dans mon précédent article, j’ai amplement démontré que l’affaire BOB Lazar est authentique et il m’a fallut moins de 5 minutes pour en vérifier les sources :

HommageS à BOB LAZAR

  • Bob Lazar, a été le premier en 1989 a parlé de l’élément 115 qu’aucun scientifique ne connaissait.
  • L’élément 115 a été « officiellement » découvert par les crétins de scientifiques qui l’ont traité de charlatan, en 2003.
  • Il y a une multitude de crétins, de malfaisants, qui traitent Bob Lazar d’imposteur, de « concierge » et je ne sais quoi d’autres.
  • Regardez le documentaire ci-dessous, on y voit son nom dans l’annuaire du laboratoire atomique de LOS ALAMOS, on y voit également sa fiche de paye de la Marine.
  • Le documentaire montre le badge de Bob Lazar. On voit la mention « S4 » et  « MAJ » pour « MAJESTIC« . En fait, il a travaillé dans la « Zone 51 de la Zone 51 », à savoir le « Secteur S4 ». Celui qui « n’est pas dans votre juridiction » 😉
  • Il a passé avec succès trois fois les tests du détecteur de mensonges.
  • Ces détracteurs feraient bien de passer au « Détecteur de CONNERIES », ça leur ferait du bien !!!

Le reportage, l’enquête sur Bob Lazar que vous voyez ci-dessous a été menée par ce MONSIEUR…

  • George Knapp : Journaliste d’investigation américain. Journaliste ayant remporté HUIT FOIS la célèbre distinction américaine de l’Emmy Award.
    Il est également lauréat de diverses autres distinctions parmi lesquelles le prix Mark Twain décerné par le jury de l’Associated Press pour la rédaction d’articles d’actualité, ainsi que le prix Edward R. Murrow récompensant son travail de reporter d’investigation.
    Primé par l’UPI comme meilleure performance individuelle réalisée par un journaliste de terrain pour reportage effectué au Nevada sur la base militaire « zone 51 ». 

Vous êtes qui les gars pour traiter Bob Lazar d’affabulateur, de concierge, interviewé par un George Knapp qui a autant de distinctions ??? Vous êtes qui les gars ? Vous êtes des guignols ! Moi il m’a fallut moins de trois minutes pour trouver tout cela !!! Revenez-donc à vos études de journalistes de base !!!

  • George Knapp : Reporter pour télévision KLAS, affilié à CBS.
    Quand on a un CV comme Georges Knapp et qu’on ose dire qu’il a interviewé un guignol ou un imposteur, en parlant de Bob LAZAR, ON EST PRIÉ DE FERMER SA BOUCHE !!!!

Quatrième de couverture : Auteur du livre : George Knapp : Bob Lazar est la raison pour laquelle la zone 51 est devenue tristement célèbre dans les années 1980 et sa récente apparition sur le podcast de Joe Rogan avec 7 millions d’auditeurs est créditée pour avoir inspiré le phénomène Storm Area 51. Dans son autobiographie DREAMLAND, Lazar révèle chaque détail de son histoire très controversée sur son appartenance à la base de recherche militaire la plus légendaire du monde.

Bob Lazar était un jeune physicien brillant qui s’est retrouvé employé dans une installation top secrète au milieu du désert à l’extérieur de Las Vegas. Sous l’œil vigilant de l’élite gouvernementale, il est chargé de comprendre un système de propulsion exotique utilisé par un véhicule aérospatial avancé qui, selon lui, vient de l’espace.

Le travail stressant et les longues heures irrégulières commencent à peser sur Bob et il s’inquiète pour sa sécurité. Il raconte à sa femme et à quelques amis proches ce qu’il fait dans le désert, et ses employeurs le découvrent et sont furieux. Lorsqu’ils stationnent des crétins devant sa maison, Bob demande l’aide du riche ufologue John Lear, qui encourage Bob à raconter son histoire au journaliste d’investigation primé George Knapp de KLAS-TV, une filiale de CBS.

Pour prouver qu’il dit la vérité, Bob emmène un groupe de personnes dans le désert pour assister à un vol d’essai de la « soucoupe volante ». Sur le chemin du retour, ils sont arrêtés par la police, qui prévient la base, et Bob perd son emploi. Dans une série d’entretiens avec CBS TV, Bob Lazar dévoile ensuite la « Zone 51 », dénonce les efforts déployés pour dissimuler cet engin au peuple américain et fait exploser sa carrière de physicien de haut niveau.

Les rapports de Bob Lazar font l’objet d’intenses controverses depuis des décennies. Il a été interrogé à de nombreuses reprises et son histoire a été corroborée par d’autres personnes avec lesquelles il a travaillé et qui étaient présentes lorsque ces événements se sont produits. Mais jusqu’à présent, Bob Lazar n’a jamais raconté sa propre histoire, dans les moindres détails et dans ses propres mots, sur ces journées passionnantes dans le désert à l’extérieur de Las Vegas et sur la manière dont le monde a appris l’existence des expériences menées dans la zone 51.

Mon commentaire : En fait, il a travaillé dans la « Zone 51 de la Zone 51« , à savoir le « Secteur S4 ». Celui qui « …n’est pas dans votre juridiction ! » 😉

Mon commentaire au sujet de  la rétro-ingénierie dont parle Bob Lazar : « Un singe (NDR. Ça marche aussi avec les lézards) appuie sur un bouton rouge et obtient une banane, il appuie sur un bouton blanc et obtient une orange, mais il ne sait pas comment obtenir des bananes et des oranges sans les boutons. Et il ne comprend pas quelle relation les boutons ont avec le fruit ». Roadside picnic.

2024. Sélection d’articles : O.V.N.I.s, PAN, USO, Crop circle, Bigfoot, Dogman, Sasquatch, crânes de cristal.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.