2021. GPS pour la chasse et la randonnée.

Août 2022

Connaître la position d’une personne en temps réel avec votre smartphone. Google Maps, Apple Plans, Citymapper permettent d’envoyer, à des personnes de confiance, la position GPS d’un autre smartphone. De quoi tranquilliser les parents les plus angoissés par les trajets de leurs enfants sur la route de l’école.

En 2021, les solutions informatiques pour les GPS chasse et rando ont littéralement explosées. Ce n’est pas pour autant qu’il est plus simple de faire un choix. Comme à mon habitude, je me contenterai de conseils simples et pragmatiques.

Deux choses importantes : La taille de l’écran et l’autonomie et/ou son rechargement.

MONTRES GPS : Efficaces pour la course, on l’a toujours sur soi. Inconvénient : La taille de l’écran. GPS sous forme de montre, porté au poignet : Divers modèles plutôt réservés aux joggers et autres marathoniens. Peut être utiles pour déclencher des secours en donnant sa position avec un téléphone portable ou…. un téléphone satellite si vous êtes en mode « BROKEN ARROW ! » ;-)) En dehors d’un « mode secours » aucun intérêt pour la chasse. Ou alors juste pour enregistrer vite-fait une position, un poste, une trace de sang.

Un chasseur en détresse dans l’Alaska, sauvé par sa montre Breitling « EMERGENCY » + Nouvelle BREITLING « EMERGENCY II ».

Montres connectées : GARMIN fēnix 6.

Montres connectées 2022 : SAMSUNG WATCH 4 et GARMIN.

SMARTPHONE et TABLETTE : Tout ce que l’on peut attendre : La taille, la disponibilité, les applis dédiées à la randonnée.

MES CONSEILS : Utilisez plutôt pour la navigation, un smartphone d’occasion à grand écran, sans connexion il consommera moins. Il existe à des prix très, très bas, des tablettes ANDROID qui feront parfaitement l’affaire. N’oubliez pas la housse de protection. Prévoyez un kit de rechargement solaire. Laissez votre appareil perso à la taille, dans un étui. Pas dans le sac. Il vaut mieux casser celui avec lequel vous naviguer plutôt que celui avec lequel vous communiquer.

Avec une tablette ou un smartphone à cartographie intégrée, vous allez visualiser l’environnement autour de vous et celui vers lequel vous vous dirigez comme si vous consultiez une carte papier au 1:25000. C’est le top du top ! Le rêve de tous les chasseurs ! Les cartes au 1:25000 sont téléchargeables, les cartes au 1/100.000 sont livrées avec l’appareil.

Cartes de randonnée IGN au 1:25 000 France et Dom Tom. Le gros avantage c’est qu’il connaît tous les toponymes de France. Un nom de lieu parmi les 1700 000 (!) issus de la base de données de l’Institut Géographique National. Hameaux, lieux-dits, moulins, chapelles, lacs, calanques, dolmens, il le trouve ! Vous allez pouvoir enregistrer des postes en pleine montagne.

Top 5 des Applis GPS de Randonnée Pédestre.

Les différentes formes de GPS ainsi que les meilleures applis GPS de navigation.

La gamme des GPS et tablettes-GPS de GLOBE 4×4.

Disparition tragique du Français Simon Gauthier en Italie : Les leçons à tirer.

Demande de secours : Répondez au SMS (GENDLOC) du PGHM ou des pompiers pour être localisé.

Conseils avant d’appeler le 112 (les urgences) depuis un mobile.

Kit GSM de survie. Téléphone de secours.

Pourquoi un chargeur solaire pour grands voyageurs et militaires en opex.

Édition revue et augmentée : « SURVIVRE. Comment vaincre en milieu hostile ». de Xavier MANIGUET.

SHARK X3. Téléphone de secours-survie, étanche et flottant. Double SIM.

Tous les GPS BACKTRACK de BUSHNELL.

Fusion d’un article datant de 2012 et même avant… Si vous en trouvez un en bon état, enlevez la pile et mettez-le dans un kit de survie, il peut vous sauver la vie, même en vacances…!!!

BackTrack G2 Bushnell Bear Grylls.

Backtrack-G.jpg

C’est la version plus moderne et 20% plus légère et plus petite que le BackTrack original, il dispose d’un design amélioré et de la dernière technologie GPS pour vous ramener facilement à l’un des trois points dont vous aurez sauvegardé les coordonnées à l’aide d’une simple pression sur l’un de ses deux boutons.

A la fin de votre randonnée, promenade, choisissez le point (voiture, maison, etc) sauvegardé auquel vous souhaitez retourner et le Bear Grylls BackTrack vous y ramènera en vous donnant la direction et la distance à parcourir.

Enregistre et localise jusqu’à 3 emplacements.

Récepteur u-blox 6 à haute sensibilité.

Boussole GPS à calibrage automatique.

Fonctionne avec 2 piles AAA (non-fournies).

Livré avec un miroir de survie.

Compact et léger (68g).

Écran LCD rétro-éclairé.

Extinction automatique après 10 min.

Précision +/-5 mètres.

Prix public TTC conseillé : à partir de 79,99 €.

23 Mai 2013 : Deux nouveaux GPS BACKTRAK de BUSHNELL.

  • BACKTRACK HUNTER.

Enregistrez jusqu’à 48h de données de parcours,

Mémorise jusqu’à 25 lieux

Indique : heure / température / altitude / Pression barométrique / prévisions climatiques / coordonnées GPS et prévision de l’activité animale.

Enregistrement du parcours réalisé en fil d’Ariane. La trajectoire enregistrée apparait directement sur le HuntTrack.

Résistant aux intempéries

Garanti 1 an. Prix public TTC conseillé : à partir de 140 €

BACKTRACK G2 :

Technologies : Récepteur U Blox 6 haute sensibilité, boussole numérique à calibrage automatique

Mode : Enregistre et localise jusqu’à 3 emplacements

Dimensions (cm) : 64x80x19

Poids : 68g

Type d’écran : LCD Rétroéclairé

Accessoires : Cordon et housse de transport

Couleurs : noir/ vert, gris, noir/orange

Précision +/- 5 mètres

Deux touches de commande

Lumière LED de retour

Arrêt-Auto

Écran LCD avec plusieurs niveaux de gris

Prix public TTC conseillé : à partir de 79 €

BACKTRACK-G2.jpg

Et de trois ! Voici donc la troisième mouture du célèbre GPS BACKTRACK de BUSHNELL : le « D TOUR ».

dtour-copie-1.jpg

Je ne vous présente plus le GPS BACKTRACK très utile et très simple d’utilisation, lisez la suite de l’article pour connaître ses prédécesseurs.

Il utilise un module GPS de dernière génération SIRF Star IV, et assure environ 20 heures d’autonomie avec trois piles AAA.

La différence avec les autres c’est qu’on peut le brancher sur un PC et revivre son itinéraire sur GOOGLE MAP et partager la rando sur les réseaux sociaux.

dtour

https://www.chasseurdesanglier.com/wp-content/uploads/2011/10/Log-Map.jpg

Son seul défaut : Les « cranes d’oeufs » de chez BUSHNELL seraient bien inspirer de faire tester leurs produits par des gens de terrain !! La boucle de fixation est à l’envers !!!

Quand on le met autour du cou ou accrocher à la veste ce n’est pas pour le retourner lorsqu’on a besoin de lire l’écran. Disponible dès à présent au prix de 120 €.

GPS BACKTRACK : POINT-5 et POINT-3

BUSHNELL a su écouter les retours d’utilisateurs suite à la sortie de son premier et EXCELLENTISSIME BACKTRACK. Il manquait principalement l’affichage des coordonnées GPS, ne serait ce que pour donner sa position par téléphone portable pour les secours

and last but not least (c’est le langage des « buveurs-d’eau-chaude ») ils l’ont rendu encore plus pratique en y rajoutant un mousqueton qui permet de le pendre à sa veste.

GPS BACKTRACK POINT-5

Encore un plus par rapport à la précédente version :

– Récepteur GPS u-blox à haute sensibilité

– Boussole numérique à calibrage automatique

– Mémorise jusqu’à 5 emplacements

– Indique la distance et le chemin du retour (à vol d’oiseau) pour chaque emplacement mémorisé

– Affichage de l’heure, de la température et de l’altitude

– Écran LCD rétro-éclairé

– Compact et léger, ne pèse que 56 grammes.

GPS BACTRACK POINT-3

Prenez plutôt le POINT 5

Il s’agit de la version modernisée de l’ancien BACKTRACK.

Avec en plus :

– Récepteur GPS u-blox à haute sensibilité

– Boussole numérique à calibrage automatique

– Mémorise jusqu’à 3 emplacements

– Indique la distance et le chemin du retour (à vol d’oiseau) pour chaque emplacement mémorisé

– Précision de +/-5m

– Ecran plus large mais gabarit plus petit que le BackTrack Original

– Fonctionnement simple grâce à 2 touches

– Écran LCD rétroéclairé

– Compact et léger, ne pèse que 61 grammes

backtrack-point-3.jpg

Le premier GPS BACKTRACK de BUSHNELL

backtrack

Mesure de 1 mètre à 999 kilomètres.
J’ai testé pour vous ce qu’il convient d’appeler une boussole-GPS. Un appareil simplissime pas seulement réservé aux réfractaires à toutes formes de technologie, utile à la chasse mais peut aussi vous rendre de vrais services dans la vie courante. Nous verrons cela par des utilisations pratiques.
Nous sommes en présence d’un boîtier ultra léger muni d’un grand écran. Les chiffres sont gros, ne nécessitent pas de lunette pour lire, c’est important.

Deux boutons, un bouton marche/arrêt et un autre pour mémoriser un emplacement et/ou éclairer le cadran. Utilisation simplissime : une pression sur le bouton de droite, il s’allume, on attend que le signal du satellite ne clignote plus. Il ne vous reste plus qu’à cliquer brièvement sur le même bouton pour faire défiler les symboles : «maison», «voiture», «endroit favori». Vous choisissez «voiture», une pression continue sur le bouton de gauche enregistre la position que vous occupez, prés de la voiture par exemple. Vous pouvez éteindre l’appareil. Dans le cas où vous oublierez celui-ci s’éteindra automatiquement dans dix minutes. Rallumez l’appareil il indiquera automatiquement la direction du dernier emplacement mémorisé. Difficile de faire plus simple. C’est également une boussole numérique.
Mise en garde : cet appareil ne mémorise pas un déplacement (tracking) comme le font certains gps haut de gamme, ce n’est pas le but. Il mémorise un emplacement, un lieu favori, un poste, et vous y ramène au mètre prés. Il vous donne une distance en azimut, une direction, à vous ensuite de contourner tel ou tel obstacle. Il affichera : jusqu’à 999 mètres ou 999 kilomètres.
Les adaptions sont multiples : retrouver une voiture dans un parking de supermarché, celui d’un stade de rugby… Retrouver sa voiture quand on part au champignon mais aussi mémoriser un emplacement dans la même forêt et y revenir plus tard. Vous sortez du véhicule, une pression pour l’allumer, une autre pour choisir le symbole « voiture », une pression continue sur le bouton de gauche, c’est tout. Mémoriser un lieu de pêche, en mer, en montagne, au bord d’une rivière. Mémoriser un poste de chasse. Il y a d’autres utilisations pour les chasseurs en montagne à qui il peut arriver de quitter temporairement le poste, se déplacer pour descendre une bête et venir reprendre son sac à dos, marquer l’emplacement d’un animal tué et revenir poser le bracelet, marquer l’emplacement d’une trace de sang pour y revenir avec un chien de sang. La première utilisation que j’ai testée : celui de mémoriser l’emplacement de mon sac à dos !! Il n’y a rien de pire que de s’éloigner du sac à dos pour rechercher une bête tirée et de ne plus retrouver le sac à dos ou son arme. J’arrive au poste et la première chose que je fais c’est d’enregistrer l’endroit où je me trouve. Notez qu’il passe très bien sous le couvert des arbres et même au premier sous-sol d’un garage avec une dalle de béton au dessus de moi. Je suis tranquille, je peux donner un coup de main pour descendre une bête, je sais que je n’ai qu’à rallumer le BACKTRACK pour revenir à mon sac à dos, au mètre prés même par nuit noire.
Son utilisation devient très intéressante dans des endroits où l’on peut naviguer en azimut, désert, mer. Etc.… Je dirai que dans une trousse de survie, c’est un appareil indispensable (vu le prix) qui doit absolument y figurer. Il vous sauvera la vie ! Ce n’est pas ANDY MC NAB de « BRAVO TWO ZERO » qui dira le contraire.
J’aime : la grosseur de l’affichage, la réelle simplicité d’utilisation. Sensibilité GPS.
J’aime moins : dommage qu’il n’y est pas un affichage des coordonnées GPS pour pouvoir le reporter sur une carte ou pour donner sa position à des secours.

BACKTRACK de BUSHNELL. Prix TTC conseillé : 69 €. Vente en armurerie. Distributeur : RIVOLIER.

Je l’ai utilisé un  week-end pour calculer la longueur d’une pente, assez importante, par laquelle je compte remonter des bêtes via un câble attaché à la voiture. J’ai commencé par mettre en route le GPS à l’endroit de la récupération sur la route forestière. Puis ayant contourné la pente (une demie heure de marche) j’ai rallumé l’appareil mais cette fois-ci au pied de la dite pente. La flèche m’indiquait que j’étais bien « en face » du point de mesure précédent, il m’a alors affiché 75 mètres, ce qui correspond donc à  la longueur de câble nécessaire pour remonter les bêtes.

Le GPS BACKTRAK a seulement 69 euros est indispensable par sa simplicité et sa rapidité de mise en route/enregistrement en complément d’un GPS existant.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.