Les équipes NEDEX de l’US AIR-FORCE empruntent des MK14 EBR (7.62) à l’US NAVY pour pallier aux défaillances du 5.56.

 

Nous autres Français persévérons dans l’erreur en continuant de  nous équiper en 5.56 et contrairement au reste de l’Europe et du monde : Royaume-Uni, Allemagne, Australie, Nouvelle-Zélande, etc., qui sont passés au 7.62.

Les équipes de neutralisation d’explosif (« NEDEX » en Français) de l’US AIR FORCE viennent d’empruntées des fusils MK14 EBR en 7.62 à l’US NAVY.

Je cite : « La carabine M 4 (5.56) manquant de précision à longue portée ».

Je cite toujours : « C’est mathématiquement simple, l’ennemi nous engage à des distances à partir de laquelle nous ne pouvons pas retourner  efficacement le feu », a déclaré le capitaine Brandon Goebel, du « 466th Explosive Ordnance Disposal Flight ». On pourrait lui rétorquer que si son « école de guerre, de doctrine et de commandement » (WEST-POINT) avait fait son boulot, il devrait le savoir depuis ses premiers cours sur les bancs de la dite école, puisque ce problème est connu depuis….. le Viêt-Nam !

L’article s’étonne également que l’on soit allé chercher un fusil dont la version de base date de 1958 !!!! Même si la version EBR du MK 14 date de 2004.

MK 14 EBR (Enhanced Battle Rifle) : version possédant 4 rails Picatinny, une poignée pistolet et une crosse rétractable.
Mk14-EBR.png Pourquoi faire du neuf avec du vieux, alors même que l’USSOCOM semble être très satisfait du FN SCAR.

FN-SCAR.jpgSource de l’article : The Firearm blog.com.

Mon commentaire : Il est encore grand temps de ne pas se ridiculiser nous autres Français en persistant dans l’erreur du 5.56 ! Ce maintien du MK 14 (1958) modifié EBR en 2004 est à mon humble avis maintenu par cette ancestrale culture américaine du sniping, arme qui a du équiper en son temps de jeunes tireurs devenus généraux.

Le premier « sniping » militaire de l’histoire le fut durant  la guerre de Sécession.

Le général Simon Fraser trouva la mort à la bataille de Bernis Heights, prés de Saratoga, au sud du fort Tisconderoga, le 07 octobre 1777, durant la guerre de sécession. Il fut tué par Timothy murphy, armé d’une longue carabine : « John Shuler » et d’une balle de calibre 45 tirée à une distance d’environ 500 mètres. L’ordre fut donné par le général américain Benedict Arnold, qui avait remarqué le commandement efficace de Fraser et avait donné l’ordre de se débarrasser du « général sur le cheval gris« . Extrait du livre livre : « Death from afar ». Marine corps sniping. Traduit en Français. Disponible chez ESP.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.