Coincée toute une nuit dans un arbre par les sangliers

L’histoire ne dit pas s’ils ont réalisés et chantés la « danse du scalp » autour de la victime.

Effrayée par une harde sanglier, sa belle-mère blessée, la promeneuse a trouvé refuge dans un arbre.

sanglier.gifElle a pu être secourue huit heures après le début de l’alerte lancé grâce à sont téléphone qui devait être en fait un smartphone, puisque c’est grâce au GPS incorporé dans l’appareil qu’elle a pu donner sa position.

Comme quoi avant de critiquer « tous ces appareils qui ne servent à rien », certains ferait bien d’y réfléchir à deux fois.

La suite et les détails dans la DEPECHE DU MIDI.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.