Pièges photos pour la chasse : Conseils d’achats et législation.

Crédit photo : Daniel C.

Les pièges photographiques sont des caméras qui permettent, comme leur nom l’indique, de photographier  l’animal qui passe devant celle-ci. Ces caméras disposent de capteurs qui détectent un changement de chaleur. Elles sont capables de réaliser des photos et vidéos, de jour comme de nuit.

Les pièges photographiques permettent l’observation discrète de jour comme de nuit, de la faune sauvage. Leur détecteur de mouvement et leur projecteur infrarouge permettent à ces caméras de prendre des photos et des vidéos en toute discrétion.

Certains pièges photographiques sont capables de transmettre via MMS les clichés pris lors de chaque détection via une antenne incorporée GSM.

Concrètement : Vous vous contentez d’envoyer une ou deux photos simplement pour être averti de la présence d’un sanglier  à tel ou tel endroit.

C’est moins rustique que le système dit « des bâtons » : Le matin en faisant “le pied“, on regarde à quels endroits les bâtons placés en travers des passages  sont tombés.

Afin de détecter les mouvements ou la chaleur dégagée par un animal ou un humain, les pièges photographiques sont tous équipés d’un détecteur infrarouge.

L’éclairage invisible : Les LEDs noires ou les LEDs rouges : Les LEDs noires ont la particularité d’être invisibles pour les humains et les animaux. Théoriquement, les LEDs noires ont une portée “moindre“, 20 mètres tout de même. De toute façon la LED noire s’est imposée et il n’existent plus que ça pratiquement.

Les pièges photos avec envoi des photographies par MMS.

Pour une utilisation de surveillance, vous pouvez  recevoir les photos prises par le piège photographique directement sur mobile ou par mail. Pour cela, il faut équiper le piège photo d’une carte SIM similaire à celles que l’on trouve dans les mobiles.Il est recommandé de vérifier que la zone dans laquelle vous allez installer votre piège photo est correctement couverte par l’opérateur choisi. Il vous suffit de souscrire à un forfait auprès d’un opérateur téléphonique qui, en fonction de votre utilisation, se limitera aux MMS illimités. En cas de vol, utilisez plutôt des forfaits bloqués.

Pour prolonger l’autonomie de votre piège, vous pouvez opter pour une alimentation externe qui peut être solaire. Afin de configurer facilement votre piège photo, la plupart des modèles sont équipés de télécommande infrarouge permettant de paramétrer votre piège à distance. On pose le piège photo dans un endroit difficile d’accès, bien sale comme les aime les sangliers et ensuite on modifie les réglages à distance à l’aide de la télécommande.

Pour améliorer la réception GSM en forêt, vous pouvez utiliser une rallonge d’antenne qui permet de fixer un récepteur en hauteur afin d’optimiser la réception. Cet accessoire s’avère pratique lorsque vous vous situez dans une zone où la couverture réseau est faible.

 – Conseils d’achat et d’utilisation –

Les deux sortes de pièges photos qui nous intéressent sont :

  1. Avec ou sans envoi de MMS. C’est avant tout une question de prix.
  2. On peut comparer que des packs complets à l’emploi. C’est à dire comportant le caisson permettant de le protéger du vol et bien qu’ils soient plus ou moins étanches, ce qui est un peu juste, de les protéger des gros intempéries.
  3. Si l’option panneau solaire existe et si ça ne risque pas trop c’est quand même mieux.
  4. Piles LITHIUM OBLIGATOIRE une fois terminée celles livrées avec le produit.

Merci à NATUR ACTION SPORT.FR pour ses précieux conseils. Vous pouvez vous recommandez du site CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Il ressort de tout cela les choix suivants :

PACK complet premier prix SANS envoi de MMS : Pack Piège Photographique PIE1009 avec écran LCD + Antivol + Cable + Piles +SD. 279 €uros.
“Voici le Pack XL piége Photographique PIE1009 de chez Num’Axes avec caisson anti vol, câble Python , Cartes SD 32Go Piles. Vous souhaitez prendre avec une résolution optimum les mouvements de jour comme de nuit. Le piège photographique PIE1009 permet de rester discret avec ses LEDs invisible, de filmer en Full HD tout ce qui passera devant lui à une distance de 20 mètres”.

PACK complet évolutif (panneau solaire en option) AVEC envoi de MMS : “Pack Piège photographique PIE1010 avec MMS + Antivol + Câble + Piles +SD. Avec le piège photographique PIE1010, vous serez averti dès qu’une photo ou une vidéo sera prise grâce à l’envoi d’un MMS, SMS ou email”. 450 €uros.

Panneau solaire et accus pour les deux précédents modèles :

 -Législation –

Que dit l’ONCFS : Source : ONCFS – Article paru dans la Revue nationale de la chasse n° 817 – octobre 2015, P 20.

Vous pouvez sous condition : Un particulier peut installer – sans formalité – des appareils photos ou caméras sur sa propriété pour en assurer la sécurité ou contrôler les allées et venues du gibier. Cette démarche de vidéosurveillance n’est soumise ni aux dispositions de la loi « Informatique et Libertés » ni à celles du code de la sécurité intérieure sous réserve de respecter la vie privée des voisins, des visiteurs autorisés et d’éventuels passants sur des voies ouvertes.

En d’autres termes, au regard des capacités techniques de l’appareil, il importe de bien caler la capture des images uniquement sur l’intérieur de la propriété et les éventuels chemins d’accès privés.

Seules les captures d’images des animaux suivis peuvent être exploitées librement. Toute autre photo sur laquelle une personne privée est identifiable ne peut faire l’objet d’exploitation ans son autorisation manifeste”.

Vous n’avez pas le droit : “Le propriétaire n’a pas le droit de filmer la voie publique, même pour assurer la sécurité de sa clôture ou de ses biens. Seules les autorités publiques (les mairies notamment) peuvent filmer la voie publique”.

Vous avez le droit sous réserve d’obtenir un accord préalable : “Lorsque le territoire est loué à un chasseur (ou une association) qui dispose du droit de chasse ou lorsqu’il s’agit d’un simple droit de chasser, la pose de ce type d’appareil est obligatoirement soumise à l’accord du propriétaire. En effet, sur le domaine privé du bailleur (personne privée), il y aura potentiellement ingérence et atteinte à l’intimité de la personne ou de ses proches. Dès lors, le chasseur locataire doit disposer impérativement d’une autorisation préalable des personnes privées dont l’ « intimité » (vie privée) est fortement protégée”.

“…………Dans tous les cas, les dispositifs de capture des images devront être orientés de façon à ne pas pouvoir prendre de photos de tout lieu ayant la nature d’un domicile”.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *