Ovni, « étrangers » de l’espace vs navette spatiale et astronautes.

Mai 2020 : La fameuse navette SPACE X surveillée à distance par un OVNI !

Février 2020 : Un EXCELLENT article de PARIS-MATCH avec plusieurs vidéos : « Ovnis et ISS : brèves rencontres ». Vous y trouverez notamment la déclaration HALLUCINANTE du cosmonaute Russe. A 2 minutes et 00 seconde, on voit arrivé un « objet » massif par la gauche de l’écran qui se rapproche de l’ISS. C’est là que le Russe marmonne la voix tremblante : « …A SHIP » « un vaisseau » en anglais. Il n’a pas le temps d’aller plus loin, il est brutalement coupé par le « FLIGHT CONTROL » au sol qui ne lui laisse pas le temps de continuer : « Copy all. We just clarified It with you…thank you » : « Copiez tout, nous éclaircissons ça avec vous… merci ».

Les ovnis les plus étranges observés depuis l’ISS : Une compil de vidéos avec les coupures en direct : La NASA coupe le flux live prétextant « un probléme technique » dés qu’un OVNI apparait ou va apparaitre… ;-))) à l’écran.

La navette spatiale et son corolaire, la station spatiale internationale diffuse en direct live les images filmés par les caméras posées sur l’ISS. Problème ! Que fait-on quand un un  (ou des) mystérieux objet entre dans le champ des dites caméras qui diffusent en direct pour le monde entier. Ben tout simplement on coupe le flux en prétextant une perte de signal…! (« temporary loss of signal »).

Témoignages d’astronautes sur le phénomène : O.V.N.I. Partie 1 & 2 :

Août 2018 : Les apparitions « non conventionnelles » lors de voyages spatiaux font l’objet d’une d’une transmission particulière et codée. En voici plusieurs exemples :

  • Décembre 1968. Après avoir effectué plusieurs révolutions autour de la Lune, et après en avoir découvert pour la première fois la face cachée, James Lovell communique à Houston l’information suivante : « Roger Mission Control, please be informed, there is a Santa Claus ». « Reçu Mission Control, soyez informé que le Père Noël existe ». Extrait sonore de la communication.
  • Article source.
  • Juillet 2016 : Apparition d’un ovni en approche de la station spatiale et un astronaute nerveux qui  révèle le code secret de la NASA pour signaler la présence d’un ovni. L’astronaute parle d’une rencontre avec DIEU et cite les évangiles et le « MISSION CONTROL » de lui répondre : « Nous allons prier pour vous ». Dialogue complétement surréaliste s’il en est comme celui du Père-Noel ! « GOSPEL » (évangile) serait le code pour parler des « étrangers« .

La derniére rencontre date du 23 novembre 2014 et a manifestement causé une belle frayeur (!!!) à l’astronaute Italienne : Samantha Cristogoretti.

Samantha.jpg

Elle en parle : « Pour l’instant, je vous le dirai une autre fois, car j’ai été très chanceuse et cela est arrivé sans crier garde. » « Alors que je me retournais pour regarder derrière moi j’ai vu les panneaux solaires de notre [fusée] Soyouz. Puis j’ai repéré quelque chose dans ma vision périphérique. Je me suis retournée tout doucement, et j’ai compris ce que je venais de voir. J’ai été subjugué par une joie sans nom : La Station Spatiale était là mais ce n’était pas n’importe quelle scène.

Les énormes panneaux solaires de la station étaient inondés d’une lumière orange flamboyante, vivante, chaleureuse, presque étrangère. Je n’ai pas pu m’empêcher d’exprimer ma stupeur d’une voix forte, vous pouvez probablement l’entendre dans les détails de l’arrimage car à ce moment le micro de « Mission Control » était sur écoute. Anton m’a rappelé cela, donc j’ai essayé de contenir ma stupéfaction et je suis retourner devant les écrans de contrôle. Quand j’ai jeté un autre coup d’œil la lumière était partie. »

Le 19 septembre 2006, la mission STS 115 de la navette ATLANTIS est incapable de revenir sur Terre. Elle doit attendre 24 heures à cause d’un objet qui interfère avec sa trajectoire. L’objet la suit depuis plusieurs heures. Aucune explication officielle n’a jamais été donnée par la NASA.

L’astronaute Stefany Shyn-Piper, un membre de l’équipage de la navette ATLANTIS STS 151 s’est s’évanouit deux fois en racontant son expérience : l’observation d’un étrange objet très proche de la navette, tandis qu’elle essayait de procéder à une manœuvre à l’extérieur du vaisseau.

Mary Anne Stefany Shyn-Piper lors de la conférence de presse : « Nous avons vu quelque chose qui … vous voyez …quelque chose que nous n’avions jamais vu avant. Et quand j’ai ouvert la porte, il y avait aussi quelque chose de différent… Et je suppose que cela ne se serait jamais terminé ainsi sans la préparation d’entrainement de l’équipage. Et cette lumière………… » Alors qu’elle essaie d’expliquer ce qui s’est passé, elle s’effondre. Elle essaie de nouveau, et fait un malaise une nouvelle fois.

Je me suis longtemps demandé ce que cette astronaute avait bien pu réellement voir pour la mettre dans cet état. Quand on connait le parcours de sélection des astronautes, tous « anciens » pilote de chasse, c’est totalement incompréhensible !!! Il faut que la « manifestation » soit EXTRA-ORDINAIRE et dépasse entendement !!! Ce que l’astronaute Italienne a vu, sauf erreur, c’est une boule lumineuse qui s’est approchée d’elle ! C’est déjà très déconcertant et « incompréhensible ». Ce n’est pas suffisant pour mettre une astronaute comme Mary Anne Stefany Shyn-Piper dans les pommes deux fois de suite…! Il fallait que ce soit quelque chose de SURNATUREL !

Il m’a fallut quelques années pour comprendre et ce grâce à un documentaire sur la chaine DISCOVERY SCIENCE : « Les dossiers secrets de la NASA » qui révèle que deux équipages Russes différents de SOYOUZ 7 ont vu (c’est transcrit dans des rapports écrits officiels) à travers le hublot de leur navette une lumière orange et « deux êtres humanoïdes ailés » !!!! L’équipage de rechange a été confronté aux mêmes apparitions ! Seule une apparition aussi surnaturelle a pu provoquer un choc psychologique aussi puissant qui mène Mary Anne Stefany Shyn-Piper à faire deux syncopes simultanées. Notons qu’un autre cosmonautes Américain, totalement athée a été confronté au même phénomène.

Après de nombreuses recherches sur le net, j’ai fini par découvrir les détails, les noms, une vidéo en anglais et un témoignage d’un astronaute Américain : Le scientifique Mark Kelly :

qui a été confronté au même phénomène et qui a déclaré avant d’être censuré par la NASA : « Je ne croyais pas en Dieu ni aux anges, jusqu’à ce que j’en vois passer huit, près de moi dans l’espace. Ils m’ont regardé, à ce moment je me suis senti en paix. Aujourd’hui j’en ai la certitude, nous avons été créés par quelqu’un, pour une raison. Tout ceci n’est pas l’œuvre du hasard. Au moment où je les apercevais, j’ai cru avoir une hallucination. Ils se sont ensuite dirigés vers la Terre. »

Cela s’est produit le 5 juin 2008, lors de la mission STS-24, à cette époque il a affirmé sur Twitter avoir vu 8 êtres blancs voyageant en direction de la Terre, alors qu’il installait des caméras vidéo sur les côtés de Kibo (Le JEM : Japanese experiment module). La NASA a suspendu le compte Twitter de Mark Kelly avant de lui interdire de divulguer des informations de cette nature sur les réseaux sociaux. Pourtant, près de 7 après, cette semaine, il a réaffirmé avoir réellement vu des anges dans l’espace.

« Des astronautes rencontrent des Anges dans le cosmos (février-octobre 1984) ».

L’information a été reprise par le journal The Guardian : « Si Dieu existe, je n’en sais rien, mais je peux vous dire que j’ai bien vu des anges. Si les anges existent, alors Dieu existe ». Mark Kelly. La presse américaine n’a pas voulu divulguer ces informations, car la NASA a refusé de commenter ce qu’a vu Mark Kelly ce jour là. La NASA a également refusé de partager les images des caméras, la caméra de vidéosurveillance placée sur le casque du scientifique, ayant également été confisquée.

Neil Armstrong, le premier homme à posé le pied sur la lune a fait une très étrange déclaration à la Maison Blanche lors d’une réception donnée par OBAMA en sa faveur :

De grandes idées restent à découvrir

…des avancées attendent ceux qui sauront retirer

….l’une des couches qui masquent la vérité.

Quelle(s) vérité(s) est-elle masquée ???

Revenons-en à nos RUSSES de SOYOUZ 7. Qu’ont ils vus ? :

1984. Les astronautes ne s’attendaient pas à vivre des expériences extraordinaires sur Soyouz 7 qui est lancé le 8 février avec un nouvel équipage permanent composé de Leonid Kizim, Vladimir Soloviov et du médecin Oleg Atkov chargé d’étudier l’effet de l’apesanteur  sur ses camarades d’équipage au cours d’une nouvelle tentative de record de séjour dans l’espace. Le premier objectif de Soloviov et Kizim est toutefois de réparer la fuite de carburant. Au cours de six sorties extravéhiculaires les deux hommes parviennent à mettre fin à celle-ci et installent de nouveaux panneaux solaires.  Durant leur séjour il reçoivent deux équipages de visiteurs. Le premier équipage comprend le premier cosmonaute indien Rakesh Sharmaet Svetlana Savitskava. Celle-ci  est de retour avec le deuxième équipage de visiteurs et est la première femme à réaliser une sortie extra véhiculaire.  Les trois hommes de l’équipage permanent EO-3 reviennent sur Terre le 2 octobre après avoir établi un nouveau record de séjour dans l’espace désormais porté à 237 jours.

En juillet 1984, les cosmonautes voient une étrange fumée orangée entourée leur appareil. Au début, il pense qu’il s’agit d’une fuite de gaz mais la station entière semblait entourée de ce nuage orangé et d’un coup le nuage a pris une forme particulière.  Les trois cosmonautes sont soudainement aveuglés par l’intensité de la lumière orange*.  Lorsqu’ils arrivent à voir de nouveau au travers des hublots, ils voient une vision exceptionnelle ! Ils ont décrit des être angéliques du nombre de sept et dont la grandeur devait faire 25 mètres  et qui sont restés près de leur appareil en les entourant durant dix minutes ! Les astronautes ont décrit des êtres ailés, très grands et entourés de halo lumineux. Les officiels ne prennent pas au sérieux cette déclaration et prétendent qu’il s’agit d’hallucinations du à la pression fluctuante et oxygénation moins bonne.

*Rappelez-vous des propos ci -dessus de l’astronaute Italienne : Samantha Cristogoretti : « ……J’ai été subjugué par une joie sans nom : La Station Spatiale était là mais ce n’était pas n’importe quelle scène ». ……..Les énormes panneaux solaires de la station étaient inondés d’une lumière orange flamboyante, vivante, chaleureuse, presque étrangère ». .

Mais quelques mois plus tard trois autres astronautes rejoignent l’équipage présente dans Soyouz. Et cette fois ce sont six hommes qui vont voir ces créatures ailées. Les êtres ailés apparaissent dans différentes cultures et religions. Des signalements similaires ont déjà été faits par des cosmonautes soviétiques. Les cosmonautes soviétiques étaient considérés comme des héros de la nation. Ils étaient confrontés à un grand dilemme. Ils hésitaient à parler publiquement des phénomènes auxquels ils avaient été confrontés. Ils risquaient d’être considérés comme fous et enfermés par les autorités.

Ces cosmonautes soviétiques, confrontés à différents phénomènes durent se taire. Ils entendirent également et de façon claire des messages chacun individuellement mais tous recevaient les mêmes messages par télépathie et percevable par chacun.

  • Les messages télépathiques ont dit la même chose à tous, y compris dans certaines missions ultérieures. S’ils ont dû se taire à cette époque, seul Vladimir Poutine, président russe, les encouragea à parler.
  • Les MURMURES DE L’ESPACE, tels sont appelés les voix communiquant des messages dont ceux ci  :
  • « Je suis ton lointain ancêtre ».
  • Il lui a dit des choses sur sa propre famille qui se trouvait dans l’Oural que personne ne savait.
  • « La Russie n’est pas encore prête pour le contact ».
  • « Vous rentrerez chez vous sain et sauf ».
  • La Russie est le plus avancé en ouverture sur le sujet et possèdent énormément de données dans leurs dossiers.

La description de ces anges : Proche du corps humain, de longues ailes, leur grandeur est d’environ 25 mètres, un halo de lumière autour de chacun d’eux.

Il faut savoir aussi que du temps de l’union soviétique, il ne fallait surtout pas parler de phénomènes tels que celui ci car, l’état réprimait sauvagement les avant-gardistes. Vladimir Poutine encourage les astronautes à parler de leurs expériences : il est ouvert et doit en connaître beaucoup sur ces sujets.

Source m’ayant permis de recouper l’information.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de mise en forme, veuillez m’en informer en faisant un clic droit sur le texte pour le mettre en surbrillance puis cliquez sur Ctrl + Entrée . C’est tout !

Print Friendly, PDF & Email

2 thoughts on “Ovni, « étrangers » de l’espace vs navette spatiale et astronautes.”

  1. Bonjour , une tipo trouvée : « En juillet 1984, les cosmonautes voient une étrange fumée orangée entourée leur appareil. » (entourer devrait être à l’infinitif)
    Cdt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.