Nouvelles munitions de 5.56 et 7.62 pour l’US Marine Corps.

Nouvelles munitions de 5.56 et 7.62 pour l’US Marine Corps : MK 318 MOD 0 en 5.56 afin de pallier aux déficiences liées à ce calibre et MK 319 MOD 0 en 7.62 pour l’améliorer encore.

Le Corps des Marines adopte une nouvelle munition, déjà opérationnelle sur le terrain, la MK 318 MOD 0 en 5.56 de 4 grammes. Efficace à 600 mètres. La balle de 4 grammes a été conçue par Fédéral. Elle dispose d’un embout ouvert* avec du plomb à l’avant et une base de cuivre épais. Le plomb est conçu pour vaincre les obstacles et le cuivre pour garder sa tenue en vol malgré la traversée d’un obstacle et après pénétration de “barrier blind” barrières invisibles : Pare-brise, portière, « obstacles » urbains, etc… * « ouvert » mais pas Hollow point pour ne pas contrevenir à la Convention de Genève.

MK 318 MOD 0 5.56

Existe également en 7.62, 8.42 grammes sous la référence : MK 319 MOD 0. Si les capacités sont démultipliées en 5.56 que cela va t’il donner en 7.62… ! Bonus : Une réduction très importante du flash lumineux.

MK319 7.62

La MK 318 MOD 0 est optimisé pour le SCAR MK 16, canon de 35 cm.

scar mk16 canon de 35 cm 14 pouces

La MK 319 MOD 0 est optimisé pour le SCAR MK 17, canon de 40 cm.

scar mk17 canon de 40 cm 16 pouces

 NB : Il ne suffit pas d’inventer de nouvelles munitions, si on les fait fabriquer par n’importe qui, cela donne ceci : « ……L’armée de terre rencontre de sérieuses difficultés avec les munitions de 5,56 mm destinées au fusil d’assaut Famas. « …….Le problème est que la France a complètement renoncé à fabriquer ses propres munitions, après la fermeture de l’établissement du Giat au Mans, il y a une dizaine d’années. Il faut donc les acheter à l’étranger ». NE RIEZ PAS C’EST AUTHENTIQUE ! Vous ne pensez tout de même pas que l’on va ouvrir une usine en France pour « seulement » plus de 35 millions de cartouches tirées par an ! Chiffre 2007…!

Print Friendly, PDF & Email

2 thoughts on “Nouvelles munitions de 5.56 et 7.62 pour l’US Marine Corps.”

    1. Voir mon article sur le livre : les mythes de la seconde guerre mondiale » : « Un détail » en passant…. : Page 42 : « …..beaucoup d’avions Français ne sont pas « bons de guerre ». ……car on craignait que les ouvriers des usines d’armements, connus pour leur engagement politique et syndicalistes ne s’en emparent ». Plus tard en Indochine : Les communistes français durant la guerre d’Indochine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.