2017 : Le GIGN adopte la munition de la Kalachnikov !

C’est une information du site THE FIREARM  BLOG. « French Special Forces GIGN go for 7,62×39 mm and MAWL-DA lasers from B.E Meyers ». L’information date en fait d’Avril 2017 : « GIGN Adopts CZ 806 Bren 2 in 7.62×39 ». L’HISTOIRE ne dit pas si les munitions ad-hoc auront les mêmes caractéristiques de « trapézistes » que leurs homologues de l’Est….!

Après le HK MP5 en 9mm et son inefficacité en terme de « pouvoir d’écrouler » (la problématique à la chasse est la même qu’à la guerre), puis la très récente acquisition des HK 416 en 5.56 (calibre d’une incroyable (incompétence ?) inadaptation au combat urbain), pour les remplacer suite aux attentats de 2015 par du 7.62×39 Kalachnikov en attendant un re-re-revirement vers les fondamentaux.

Pour paraphraser CHURCHILL : « Le TRÉS-Haut-État-major de la Gendarmerie Française finira toujours par adopter la bonne solution quand il aura épuisé toutes les mauvaises…! ».

A noter qu’en 1992 le FBI qui ne se contente pas d’acheter « sur étagère » a poussé un coup de gueule sur l’inefficacité du HK MP5 en 9mm et a su obligé ses fournisseurs à développer le 10mm Auto en version HK MP5/10. Le 10 mm Auto fit quelques aigris qui ne maitrisaient pas son recul et il fut remplacé par le 40 S&W que les Américains ont aussitôt surnommé : Calibre « short and weak », « court et faible ».

À force de dire, répéter et constater sur le terrain que la balle de 5.56 est d’une très grande INEFFICACITÉ tant en terme d’efficacité terminale dans le pouvoir NON PAS DE TUER mais de NEUTRALISER un adversaire ET NOTAMMENT dès qu’il y a la moindre protection : Murs de briques, parpaings, béton léger, planchers, meubles, etc, ils ont fini par comprendre que le 7.62 était la munition la plus adaptée au combat en localité, comme cela a été largement prouvé dans les combats de Grozny en…..  1995 !

Citation WIKIPEDIA : 7,62×39 : « ….Cela permet ainsi de passer outre les soft covers, abris disséminés qu’offre une zone de combat urbaine, telle une tôle en métal, un mur de briques ou une légère épaisseur de béton, chose difficilement faisable avec les autres munitions répandues, comme la 5,56 × 45 mm, munition standard des forces de l’OTAN, ou la 5,45 × 39 mm M74, émulation soviétique de cette munition atlantique. »

La munition choisie n’est pas le 7.62 x 51 OTAN, mais le 7.62 x 39 Russe ! Au passage le 7.62 a été considéré comme étant tiré par des armes trop lourdes ! Ben alors ! Il suffit de demander des armes ad-hoc, plus légères et qui tirent le poids maximum en 7.62×51 soit 14 grammes contre 10 grammes pour le 7.62×39 russe.

Je cite l’article de FIREARM BLOG : « Le Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) a récemment annoncé à la SOFINS 2017 qu’il adopterait le 806 Bren 2 de CZ en 7.62x39mm avec un canon de 9 pouces. Jusqu’à présent, 68 carabines ont été commandées pour la force antiterroriste d’environ 400 hommes, résultat de tests approfondis menés sur différentes plates-formes en 7,62x39mm depuis 2015″. Deux ans pour choisir une munition qui fait ses preuves depuis 1943, c’est un délai ultra-ultra-court pour l’administration Française !

MAIS LE MEILLEUR RESTE À SUIVRE : « Les besoins opérationnels de la cartouche ont été publiés en 2015 après les désastreuses attaques du théâtre Bataclan à Paris. En commençant par les critiques après action de cette attaque, un certain nombre d’organismes d’application de la loi à travers l’Europe ont commencé sérieusement à chercher des calibres plus puissants pour leurs officiers afin de contrer les attaquants blindés ». De plus, de nombreux attaquants de ces récentes attaques terroristes sont voués à la mort au cours de l’attaque et pourraient donc probablement se battre plus longtemps en étant touchés par des balles de 5,56x45mm de l’OTAN ».

Mais dites-moi ! Ôtez-moi d’un doute… Le TRÈS-Haut-Etat-Major de la Gendarmerie redécouvre en 2015-2017 des problèmes vieux de  117 ans !!! Waouh quelle réactivité !

Fallait pas vous fatiguer les gars, il suffisait de lire mes articles depuis 10 ans : Sur les avantages du 7.62 vs 5.56 il doit y avoir une dizaine d’articles sur ce site.

Plus…………

Géostratégie : Les SAS et les Spetnaz passent au 7.62 ! Les Français commandent du 5.56 !

Livre : « Les projectiles des armes de guerre : Leur action vulnérante ». 1899.

Balistique lésionnelle : « Étude sur les déformations des balles modernes ». 1901.

Extrait : « Étude sur les déformations des balles modernes ». On est en 1901, je le rappelle. Vous verrez que cette étude vieille de 114 ans (116 aujourd’hui) est toujours d’actualité. Je pense notamment aux ricochets des balles en plomb et mon sujet de prédilection : «L’efficacité » des balles légères (aujourd’hui le 5.56) dont tous les théoriciens de l’armement vous prouveront COMPTABLEMENT PARLANT que “le soldat à moins de poids à porter” et que « l’important c’est de blesser ».

Par contre, pour le praticien de terrain, le soldat de base, lui, ce qu’il voudrait C’EST JUSTE ÉCROULER LE TYPE EN FACE QUI LUI ARRIVE DESSUS, BEURRÉ A L’ALCOOL DE CHANVRE FAISANT TOURNOYER UNE MACHETTE… ! D’où les effets pervers des premières balles chemisées et « militairement correctes » au sens de la Convention de Saint Pétersbourg et des lois de la guerre. Enfin….. pour ceux qui les respectent… ! Effets pervers qui conduisirent le capitaine CLAY de l’arsenal de Dum Dum (un quartier de Calcutta) lors d’une insurrection au Pakistan dans le district de CHITRAL à créer la première version qui comportait juste un méplat au sommet de l’ogive, la balle était donc tronquée. L’objectif était non pas de blesser (foutaises !) mais d’écrouler l’adversaire à distance de sécurité. Depuis on a perfectionné et industrialisé le procédé… !

Suite de l’article de FIREARM BLOG : …..La décision d’adopter le Bren 2 est le résultat d’un processus entamé en 2015 après les attentats de Paris en janvier de la même année. Face à des terroristes munis de gilets pare-balles, la Gendarmerie française et les unités d’intervention policière ont constaté que les armes de 9 mm étaient peu efficaces dans de telles situations et que les munitions de 5,56 mm ne disposaient pas du pouvoir de stopper nécessaire.

Il a fallu attendre 2015 pour que le TRÉS-Haut-Etat-Major de la Gendarmerie Française réinvente l’eau tiède et découvre ce que tout le monde sait depuis des dizaines d’années et ce que j’écris depuis 10 ans sur ce site : Le 5.56 est une grosse petite M….. !

MIEUX ENCORE : La Gendarmerie française et les unités d’intervention policière ont constaté que les armes de 9 mm étaient peu efficaces dans de telles situations ».

Il faudrait payer des cours d’histoires de balistique lésionnelle aux Hiérarques de la Gendarmerie Française : 1901-1913. Rébellion MOROS aux Philippines.

Et encore, je ne suis toujours pas d’accord avec ce choix, car s’agissant de combats en milieux clos (Close Quarter Combat), je prétends qu’une balle de 7 grammes est insuffisante pour traverser des obstacles. Cette munition de 7.62×39 a été choisie en fonction de ses capacités à traverser des gilets pare-balles.

C’est à MON HUMBLE AVIS UNE TRÈS, TRÈS GROSSIÈRE ERREUR ! Il vaudrait mieux des munitions plus lourdes : 13-14 grammes et tout aussi perforantes pour traverser toutes sortes de cloisons et de murs en briques, parpaings, etc… Mais pas que… ! Les munitions lourdes : « Dieu est toujours du côté des balles lourdes » ont plus de punch, plus de capacités « d’écrouler » qu’une munition de 7mm perforante. On ne combat pas avec un gilet pare-balles sur la tête que je sache !

ENCORE MIEUX QUE MIEUX : « GIGN HISTORIQUE.COM » : « Dans un avenir proche, des achats supplémentaires sont prévus avec pour objectif de remplacer la majorité des HK 416 actuellement en service ».

Le TRÈS-Haut-Etat-Major de la Gendarmerie a choisi pour le GIGN d’acheter des HK 416 (5.56) dont on s’aperçoit maintenant qu’ils ne sont plus adaptés……!!!! Vous comprenez maintenant où vont vos impôts !

Et si on revenait aux bons vieux FONDAMENTAUX ?

Une balle très lourde, la plus lourde possible pour traverser UNE OU PLUSIEURS cloisons de n’importe quel matériaux. Et là on retombe sur quoi ? Je vous le donne en mille… Le bon vieux calibre 12 !

Comme il faut nécessairement une arme compacte et en full auto je vous présente le fusil calibre 12 Russe (forcément militairement incorrect) : AA 12 et son chargeur tambour :

Mais aussi l’USAS 12 Sud-Coréen :

Mais là où nous autres Frenchies sommes les MEILLEURS AU MONDE, c’est dans les munitions « Police et forces armées » en calibre 12. Franchement, quand on a ce genre de munitions qu’à t’on besoin d’acheter des armes et des munitions à des pays étrangers…!

Voici les munitions FIER (EUROFIER) spéciales « POLICE et FORCES ARMÉES ».

  

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.