Exclusivité : L’édition 2019 revue et augmentée du livre : « Maitriser le tir à balles ». jean-Pierre MENU.

Le livre est en vente depuis le 12 juin 2019.

Il était très attendu depuis plusieurs années, il était annoncé depuis aout 2018 pour le premier semestre 2019. Promesse tenue ! Le site CHASSEUR DE SANGLIER.COM a été le premier à publier la couverture du livre. Le livre fait 304 pages par rapport aux 252 de l’édition précédente.

Ont été ajouté les nouvelles rubriques :

« Les nouvelles optiques et les jumelles.

Les modérateurs de son.

Les carabines à verrou linéaire.

Les raisons du tir « raté ».

Et de nombreux autres secrets du tir à balles ».

11 ans… 11 ans ont passés depuis la sortie de la première édition. Le site : CHASSEUR DE SANGLIER.COM avait à peine quelques mois d’existence. J’ai découvert ce livre un an après la création du site. J’avais à l’époque écrit à Jean-Pierre MENU qui m’avait répondu : « Mai 2009. « Bonsoir cher confrère, J’ai lu avec intérêt vos articles. Il semble en effet que nous avons les mêmes vues sur pas mal de choses ! J’ai « commis » ce livre car il me fut commandé par mon éditeur qui avait publié mon livre sur la chasse à l’arc. Au cours d’une réunion je lui fis part de mon écœurement de voir les inepties qui se lisaient partout. Et ce n’est pas fini: je viens de lire un article dans une célèbre revue où on conseille le 270WSM en battue…… »

La première édition était déjà conséquente, le deuxième rentre dans les détails, fouille un peu plus en abordant la battue, les techniques de tir, les nouvelles armes, linéaires notamment, etc…

Mon avis sur ce  livre :

Depuis 11 ans, j’écris et je répète sans arrêt les mêmes choses et je vois que maintenant, même dans ce livre et par rapport à la première édition cela prend de plus en plus de place :

  • Nous devons tuer ou tout au moins écrouler l’animal sur place. J’ajouterai : et le doubler aussitôt à la tête.
  • Nous devons tirer des balles lourdes.
  • Le calibre 270 magnum n’est pas adapté à la battue.
  • Les calibres Magnum sont adaptés à la battue à condition de tirer « des balles lourdes ». Personnellement je met les deux pieds dans le plat et je dis : 200-220 grains, soit 13 ou 14 grammes.

Comment cela se traduit-il dans le livre :

La table des matières

Préface de Luc Alphand………………………… 4
Prologue…………………………………………………. 7
Introduction……………………………………………. 8
PREMIÈRE PARTIE – Préparer la chasse
Chapitre I
La préparation du tir……………………………… 15
Chapitre II
L’ABC du tir à la carabine……………………… 19
Chapitre III
Le tir en soi
– le support………………………………. 23
– la ligne de mire naturelle…………………………………..26
– les positions de tir…………………………………… 27
– la sangle de tir………………………………………………………. 29
– les bâtons de tir………………………………… 30
– le recul………………………………………………….. 33
– conclusion : on freine ou pas ?……………………36
– la « fièvre de la chasse »…………………………… 38
– encore raté !…………………………………………………….39
Chapitre IV
Choisir son arme
– types d’armes rayées………………………………………….. 47
– armes à un coup………………………………………….47
– armes à répétition à levier……………………..50
– la carabine à pompe……………………………. 51
– la carabine « automatique »…………………… 51
– la carabine à verrou……………………………. 52
– la carabine à verrou linéaire…………. 56
– l’express…………………………………………..59
– les carabines ou fusils mixtes………………… 62
DEUXIÈME PARTIE – Les calibres courants
Chapitre V
Considérations générales………………………. 67
MAÎTRISER LE TIR À BALLES
Chapitre VI
Les 5 et 6 mm
– les 22 ou 5,6 mm…………………. 73
– la 22 Hornet …………………………….. 73
– la 222 Remington ……………………………. 74
– la 223 Remington ……………………………… 74
– la 5,6 x 50……………………………………. 75
– conclusions………………………………. 75
– les 6 mm (240) et les 6,5 mm (264) ou le strict minimum……76
– la 243 Winchester……………………….. 76
– la 240 Weatherby…………………………….. 78
– les 6,5 mm…………………………………….. 78
– Le 6,5 x 55 suédois et le 6,5 x 68………. 78
– La 6,5 Creedmoor……………………………….. 81
Chapitre VII
Les 7 mm et les 7,62 mm
– généralités………………….. 83
– les 7 mm légers…………………………….. 84
le 270 Winchester……………………… 84
la 270 Weatherby……………………. 87
la 7 x 57………………………………… 88
la 7 mm – 08 Remington…………………. 89
le 7 x 64………………………………… 90
– les 7 mm « chauds »…………….. 91
le 7 mm Magnum…………………………….. 91
– les 7,62 mm (.30)……………………………..93
le 30.06 Springfield…………………. 93
les 30 Magnum…………….95
– conclusions sur les 7 mm et les 7,62 mm…………. 98
– qui a besoin d’un Magnum ?…………………99
Chapitre VIII
Les 8 et 9 mm
– les 8 mm (330) et les 8,6 mm (338) ………………… 101
– le 8 x 57……………………………………. 101
– le 8 x 68 S……………………….. 101
– la 338 Winchester « Alaskan »………………… 102
– la 338 Lapua …………………………. 105
Les 9 mm (.35) et 9,5 mm (.375)
– le 9, 3 x 62……………………………. 105
– le 9, 3 x 64……………………. 106
– le 9, 3 x 74 R……………….. 108
– la 375 Holland-Holland (9,5 mm)………… 109
– la 338 ou 375 ?…………………….. 112
– la 378 Weatherby……………………… 113
Chapitre IX
Les 10 mm et au-dessus
– les 10 mm (40) et 11 mm (44)……………… 115
– la 444 Marlin ………………………………………. 115
– la 416 Rigby ………………………………………. 116
– le 458 Winchester…………. 117
– la 460 Weatherby…………………. 118
– la 458 Lott………………………… 119
Les 12 mm et au-dessus
– le 470 Nitro-Express……………… 119
– la 500 Nitro-Express (14 mm) ……………….. 120
– les 577 et 600 Nitro-Express…………… 120
TROISIÈME PARTIE – L’heure des choix : calibres, armes, balles
Chapitre X
Éléments de choix d’un calibre
– telle chasse, tel calibre……………. 123
– chasse à l’approche…………………..123
L’arme polyvalente ou le calibre universel…………. 127
– l’effet de choc………… 129
– l’arme idéale du globe-trotter……………………… 131
– par K.O…………………………….. 134
Poids ou vitesse ?…………………. 138
– la vitesse ……………………………………………………. 138
– l’énergie cinétique et la force d’inertie : l’indice momentum…. 139
– le diamètre de la balle…………………………….. 140
– le poids de la balle ……………………….. 142
– la densité sectionnelle et le coefficient balistique……….. 142
Conclusions sur le choix d’un calibre…………… 143
Chapitre XI
Et si on parlait un peu canons ?………….145
Chapitre XII
Choisir sa balle……………………………….. 149
– classement des balles………………………. 150
– quel poids choisir ?…………………………………… 151
– quel type choisir ?……………………………….. 151
– les meilleures balles : des valeurs sûres….. 154
Mention spéciale et variations…………………….. 163
– notes diverses sur les balles et leur structure……………. 163
Conclusions générales sur les choix…………………. 164
– on recharge ?………………………………. 166
– note sur le tir de battue et sur la monteria………. 167
QUATRIÈME PARTIE – Sur le terrain
Chapitre XIII
Avant de partir………………… 171
– la lunette de tir : conditions générales…………… 171
– aide-toi et ton optique t’aidera……….. 178
Réglage des armes…………………….191
– le préréglage……………………… 191
– le réglage……………………… 193
– problèmes et solutions…………….. 197
Chapitre XIV
Placement de la balle, généralités : les ongulés
– généralités……………….. 201
Les ongulés, gibiers non dangereux…….. 202
– calibres et balles…………………. 203
– différents tirs………………. 204
– autres tirs……………………… 209
– les meilleurs tirs………….. 213
Chapitre XV
Placement de la balle : les fauves……… 215
– le léopard………………………… 217
– le lion……………………………….. 222
– l’ours………………………………….. 228
Chapitre XVI
Placement de la balle : les poids lourds
– buffle…………………………………. 233
– hippo et rhino………………………. 240
– éléphant………………………………. 243
– crocodile………………………………… 252
– girafe………………………………………. 255
Chapitre XVII
La charge et ses causes…………….. 259
Chapitre XVIII
Être opérationnel………………….. 263
– longue distance…………………….. 264
– angle de tir……………………… 269
– vent……………………………………. 272
– tir sur cible mouvante…………… 273
– conclusions…………………………………… 279
Chapitre XIX
Que nous réserve le futur ?…………………………….. 281
– le cas Lazzeroni……………………………………….. 282
– mais on se calme !……….. 283
– nouveaux calibres concurrents dans la course au tir à longue portée. 286
Chapitre XX
Tireur d’élite……………….. 289
– méthode des snipers………………….. 290
– armement des snipers………………. 294
ANNEXE
Tables de tir classiques ……………………… 297

Extraits :

1°« Il faut tirer pour tuer net, sur place. C’est devenu mon critère impératif de réussite. Si l’animal ne tombe pas sur place, je ne suis pas satisfait. Vous verrez que la fameuse « balle de cœur » n’est pas toujours la meilleure ».

2° « Une carabine trop légère nuit à une visée stable et accentue le recul, ce qui peut engendrer le fameux « coup de doigt ». Un poids de 3.2 kg à 3.5 kg est à conseiller. »

3° « Toutefois, il est certain que le chasseur n’a pas besoin d’un système d’armement ultra rapide. C’est la première balle qui compte, toujours, toujours et toujours. »

4° Intitulé du chapitre : « Qui a besoin d’un Magnum ? » : « Une 150 grains tirée de près à la 300 Winchester Magnum peut très bien donner un résultat déplorable, alors qu’à 200 mètres elle expansera et pénétrera correctement ».

5° Comme moi Jean-Pierre MENU ne semble pas être un chaud partisans des H MANTEL : « …fâcheuse tendance à se couper en deux ». À ma connaissance, il y a eu dans l’Aude, un accident de chasse avec cette balle qui s’est coupée en deux et dont un morceau a pris une trajectoire à 90° à l’impact.

6° « En ce qui me concerne, je préconiserai toujours l’usage en battue du poids de balle le plus lourd possible dans un calibre déterminé ». Notez que c’est mot à mot ce que j’écris depuis 11 ans mais moi je m’engage un peu plus en affirmant qu’il ne faut pas descendre au-dessous d’un poids de balle de 13 grammes.

7° Chapitre 20. « Les tireurs d’élite » : « « Suivre » sa balle implique que le tireur appuie le tir. C’est-à-dire que, le coup parti et le recul reçu, il ne doit pas bouger, rester relax, continuer à regarder à travers la lunette et enlever le doigt de la détente seulement une fois le recul encaissé ».

Cette explication est emberlificoté, la mienne est plus simple : Vous devez vous entraîner au stand puis en action de chasse à « annoncer la balle ». C’est fondamental ! On ne peut pas prétendre tirer correctement et ne pas pouvoir « annoncer une balle ». Peu importe que vous l’ayez mise dans le 10 ou dans le 1, l’essentiel c’est que vous puissiez dire : « elle est à tel endroit ». Cela signifie que vous conservez la maîtrise de votre visée, pendant et après le tir. Donc forcément vous tirez correctement. Par la suite vous saurez au moment même où le coup part, où est la balle. Vous verrez littéralement voler la balle.

Je suis en accord total avec 95% du livre. Nos différents portent essentiellement sur la technique qui sur un gibier qui se dérobe latéralement consiste à « donner de l’avance à son tir » alors que moi je préconise de lâcher la balle tout « en tirant le bras » et sans s’arrêter. Le deuxième désaccord c’est la canne de pirsh. Je ne voudrais pas passer pour un idéologue de la chasse ou un intégriste… Un puriste, j’accepte !  Pour la canne de pirsh n’est pas digne d’un tireur. Je n’accepte que la bretelle. Je répète c’est mon côté puriste.

En conclusion, cette édition est vraiment augmentée. C’est un superbe cadeau pour offrir à un chasseur.

  • Dans une prochaine édition, j’aimerais y trouver :
  • Un chapitre consacré à la chasse aux armes de poing : 357 et 44 magnum, 10 mm Auto, 50 AE, etc…
  • J’aimerai également que l’on parle du calibre 12 en battue, qui fera l’objet d’un prochain article : « Pour une réhabilitation du calibre 12 en battue ».
  • Aborder les techniques de tir issus de la « Programmation Neuro Linguistique » PNL.

Article de 2008. Première édition.

Août 2018 : Suite à un mail sur l’indisponibilité du livre, les éditions GERFAUT m’ont répondu : « Bonjour Monsieur, Nous sommes heureux de pouvoir vous annoncer que nous sommes en cours de réédition/actualisation de ce livre effectivement très important et qui paraitra vraisemblablement au 1er semestre 2019. J-P. Menu fait savoir que les mises à jour porteront principalement sur les nouvelles optiques, les nouvelles armes, les réducteurs de son et un tableau sur le tir longue distance. Par ailleurs le texte sera globalement revu et mis à jour. Espérant avoir répondu à vos questions. Cordialement ».

Pourquoi utiliser le 30-06 SPRINGFIELD ? Quelles munitions pour le 30-06 Springfield ?LE LIVRE indispensable à tout tireur/chasseur qui se respecte. J’ai découvert ce livre un ou deux ans après l’ouverture du blog, j’avais l’impression en le lisant d’avoir écrit certains passages…! Ce livre est avant tout le livre d’un TIREUR, quelqu’un qui a appris le tir tel qu’on devrait l’enseigner aujourd’hui. Il est indispensable de l’offrir à un jeune chasseur ou chasseresse. N’hésitez pas à me questionner pour toutes questions par rapport à ce livre.

Voici le mail que j’ai reçu de Jean Pierre MENU suite à l’envoi d’un mail me présentant : « Mai 2009. « Bonsoir cher confrère, J’ai lu avec intérêt vos articles. Il semble en effet que nous avons les mêmes vues sur pas mal de choses ! J’ai « commis » ce livre car il me fut commandé par mon éditeur qui avait publie mon livre sur la chasse a l’arc. Au cours d’une réunion je lui fis part de mon écœurement de voir les inepties qui se lisaient partout. Et ce n’est pas fini: je viens de lire un article dans une célèbre revue où on conseille le 270WSM en battue…… Mais il y a eu une évolution certaine ces 5 ou 10 dernières années. Je rentre il y a 15 jours d’Afrique où j’ai séché pile (c’est à dire sur place) 5 buffles. Toutes les balles de 416 Rigby blindées dans la zone avant et haute du corps. Ensuite je « double » systématiquement sur la bête au sol au cas où ma balle serait trop haute (apophyse). Ils sont « cassés » et tombent sur place. Mais ce tir est contre nature, je veux dire qu’il n’est pas d’école, recommandé par personne (a part moi!) et n’est pratiqué que par très peu de chasseurs. C’est pour moi le meilleur de tous, sans doute plus facile que le tir au cou car la zone à toucher est nettement plus grande…Mais a chacun son style… Au plaisir de vous lire et a votre service ». JP Menu.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de mise en forme, veuillez m’en informer en faisant un clic droit sur le texte pour le mettre en surbrillance puis cliquez sur Ctrl + Entrée . C’est tout !

Print Friendly, PDF & Email

12 thoughts on “Exclusivité : L’édition 2019 revue et augmentée du livre : « Maitriser le tir à balles ». jean-Pierre MENU.”

  1. Bonjour le chasseur de sanglier
    Petite précision :
    J’ai un livre de Jean Pierre Menu « Maîtriser le tir à balles
    qui est sortie des Éditions du Gerfaut en 2001 imprimé à
    l’imprimerie Oberthur Graphique à Rennes .
    Très bon livre et impressionnant le nombre de calibre existant
    dans le monde.
    Cordialement

  2. Bonjour, j’ai particulièrement apprécié le livre de Jean Pierre MENU « MAÎTRISER LE TIR À BALLE » et souhaiterait avoir le complement s’il y en a un. J’ai aussi quelques armes préconisées par JP MENU. Pourriez vous m’informer de sa sortie? Merci et cordialement. AD

  3. bonjour

    je cherche a acheter ce livre  » maitrisé le tir a balle » de Jean Pierre Menu
    mais je n’arrive pas a le trouvé . peut on m’aider a le trouvé;
    merci par avnce

        1. Août 2018 : Suite à un mail sur l’indisponibilité du livre, les éditions GERFAUT m’ont répondu : « Bonjour Monsieur, Nous sommes heureux de pouvoir vous annoncer que nous sommes en cours de réédition/actualisation de ce livre effectivement très important et qui paraitra vraisemblablement au 1er semestre 2019. Nous vous remercions pour votre message. Cordialement ».

          Les abonnés à la newsletter seront prévenu automatiquement.

  4. Je viens de finir « maitriser le tir à balles », d’une traite… Acheté sur les conseils de Bestio nero, l’auteur du blog.

    Mon conseil,

    Achetez le! c’est clair, concis et bien illustré d’exemple precis et vecus.

    Mème si vous pensez, en fait pensiez tout savoir, surtout mème. Achetez le!

    Attention, J P Menu,Ne traite pas le sujet des balles de fusils, mais Bestio nero, le fait, tres, tres bien, dans ce blog!
    Ainsi, vous aurez les bonnes sources d’infos et prendre les bonnes habitudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.