Édouard SALOMON de l’armurerie SALOMON à Dangu est décédé.

Édouard SALOMON est décédé à l’âge de 46 ans. Diplômé de l’école de Liège, aguerri à l’excellence après 8 années passées dans les ateliers Lebeau-Courally, il s’était installé à son compte.

Édouard Salomon avait mis son expérience et son savoir faire à votre service. Dans son atelier situé au cœur du Vexin Normand, au-delà du simple négoce en matériel de chasse, il aimait rencontrer dans son atelier les clients pour un conseil et un sens de l’écoute apte à satisfaire les plus exigeants.

Il y a 10 ans, j’avais fais sa connaissance via une publicité pour le produit qu’il avait lancé : Modifier une carabine semi-automatique en y installant une crosse à trou de pouce.

« Crosse a trou de pouce.com ». Crosses pour carabine semi-auto.

Nous ne nous sommes jamais rencontrés, tout s’est fait par téléphone, pourtant je l’ai convaincu qu’il fallait créer un nom et lancer un concept. J’ai inventé « CROSSE A TROU DE POUCE.COM » et cela a marché de suite… Il fut aussi le seul et unique contributeur (mensuel) financier de ce site. Il savait le travail que cela demandait et les conséquences : Deux opérations de  yeux et un AVC…

Allez en paix « Monsieur Salomon » et préparez-moi une 375 HH avec crosse à trou de pouce et frein de bouche pour quand on ira chasser ensemble le bison dans les plaines du « GRAND-ESPRIT« , comme disent les Amérindiens.

Print Friendly, PDF & Email

2 thoughts on “Édouard SALOMON de l’armurerie SALOMON à Dangu est décédé.”

  1. Bien triste ce décès.je l’avaiss rencontré plusieurs fois au salon de la chasse et a son armurerie ,on avait échangé au sujet justement des crosses a trou et lui avait présenté deux modèles a trou ergonomique que j’avais réalisé en tant qu’ebeniste.cetait un avant gardiste pour avoir pensé et osé produire ce genre de crosses qui offre un confort et un lâché des plus précis.mes sincères condoléances à ses proches et amis..

  2. J’ai lu maintes et maintes fois l’article sur ce Monsieur au sujet du 338 WM et d’autres calibres avec son frein de bouche, j’avais eu une conversation téléphonique..
    Ce deuil inattendu qui frappe sa famille et ses amis m’émeut profondément et sincèrement, un homme de cet art magique qu’est l’armurerie nous a quitté, fauché en pleine jeunesse…
    Mais dans le cœur ce souvenir est à jamais ancrés….
    Y.A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.