Pour ou contre la chasse le dimanche ! Et une nouvelle pétition, UNE !

accident de chasseC’est la sempiternelle question, le vieux serpent de mer que l’on nous ressort chaque année ! Notez que l’on n’a toujours pas vu de pétition contre l’accompagnement d’adolescents en classe de neige pris en charge par un individu qui sort d’un séjour en hôpital psychiatrique…! Ni de pétitions contre les « 275 000 à 395 000 « événements indésirables graves » » hospitaliers en France chaque année… ! Un « événement indésirable grave » en langage technocratique c’est quand on vous coupe la jambe gauche à la place de la droite. C’est juste « indésirable »… Comme disait Coluche : « C’est une bavure ! » « ah oui… mais tu verrais la gueule de la bavure…! »

Donc dans le département des Pyrénées Orientales, une pétition a été lancée pour interdire la chasse le dimanche. Mais à priori l’effet n’a pas été celui escompté !

L’article de FRANCE BLEU.FR :   « En 2015, on en dénombrait 150 en France, dont 15 mortels. Dans les Pyrénées-Orientales, il n’y eût qu’une seul accident, non mortel ». Le journaliste serait bien inspiré de vérifier ses sources avant de publier UNE TELLE ÂNERIE !

Le vrai chiffre se compte non pas en année mais en saison ! Pour la saison 2014-2015, le chiffre officiel, je cite l’ONCFS : « Pour la saison 2014/2015, le nombre total d’accidents s’élève à 122 dont 14 mortels. Il est important de noter que la tendance à la baisse des accidents mortels se poursuit cette année encore (16 l’an dernier) ». Et encore ce bilan ne différencie pas les accidents « DE » chasse et les accidents « A LA » chasse : malaise, chutes, auto-accidents (25%), etc…

Toujours selon l’article de FRANCE BLEU, l’argument « choc » de ceux qui veulent interdire la chasse le dimanche est : « Il serait normal que le dimanche, au moins ce jour-là, il n’y ait pas de chasse, explique M. Spataro. C’est une mesure qui serait intéressante pour la tranquillité et pour la sécurité de tous. Parce que chacun doit pouvoir profiter pleinement de la nature, au moins durant le dimanche. » Moi qui chasse tous les WE depuis 17 ans, c’est vrai que je ne vois que des gens apeurés agitant un drapeau blanc « Pas nous ! » « Pas nous » !

Plus sérieusement, la réponse de la Fédération des chasseurs des PO : « Il faut savoir que quand nous sommes sur le terrain – on a évalué – ça représente à peu près 10 % de terrain que nous occupons, calcule le président des chasseurs. Il y en a 90 % autres qui peuvent être à disposition de tous ces clubs qui gravitent autour de cette pratique de la nature que nous défendons comme les autres. Nous sommes nous aussi des randonneurs à des moments, nous sommes des cueilleurs de champignons, nous connaissons tout cela ».

Notez que le « Groupe Ornithologique du Roussillon », « l’association pour la protection de la faune sauvage et de ses biotopes dans les Pyrénées-Orientales et les régions limitrophes », considère, je cite l’article : « …ne pas être anti-chasse et ne pas considérer la chasse comme un problème ». Ah mince alors ! Si les protecteurs de la faune sauvage se mettent à contredire les anti-chasse… Où va t’on !

Mais alors me direz-vous : Qu’en est-il des randonneurs et de leur fédération : « Le Comité départemental de la randonnée pédestre notamment est contre la démarche. Pour Marcel Martinez, mieux vaut communiquer et s’organiser ensemble, d’ailleurs il explique que la fédération des randonneurs a de très bonnes relations avec celle des chasseurs. « On ne se sent pas en danger le dimanche, tranche-t-il. On ne rencontre pas systématiquement une battue. Deuxièmement, les chasseurs nous entendent arriver de loin, et donc ils prennent aussi leurs dispositions.« 

Ah bon ! Mais alors ces anti-chasses du dimanche, qui représentent-ils à part eux mêmes ???

8

si-on-ne-chassait-plus.jpg

Print Friendly, PDF & Email

2 thoughts on “Pour ou contre la chasse le dimanche ! Et une nouvelle pétition, UNE !”

  1. Vivant dans un hameau en plein massif central, oui, je peux dire que les sangliers nourris par vos amis chasseurs créent de dégâts lorsque les petits nés sous l’abondance ne peuvent plus se nourrir ce qui permet de les faire passer pour nuisibles et de les massacrer pour « régulation » en toute tranquillité! faites donc un peu d’éthologie avant de vous définir comme garant de l’équilibre écologique.

  2. Toujours et encore.
    Interdire la chasse le mercredi, puis le Dimanche, puis, puis bannir la chasse de notre société.
    Après cela ils vous feront des beaux discours sur la bonne utilisation de l’argent public.
    A votre avis qui payera les dégâts occasionnés par la faune sauvage lorsqu’il n’y aura plus de chasseurs.
    Et bien l’ensemble des citoyens dont les chasseurs frustrés qui ne pourront réguler et assurer les équilibres agro-sylvo-cynégétiques.

    Les meilleurs équilibres au monde résident dans la diversité en tout genre.
    Alors même qu’ils n’arrêtent pas de nous pomper avec la biodiversité, leur seul but est de créer un modèle unique qui à force d’exclure les personnes qui ne pensent pas comme eux finira bien par s’autodétruire par manque de renouvellement. Espérons seulement que jamais leur action n’aboutisse.

    Alors en avant voter et exprimer vous.
    A priori le sondage IFOP ne dévoile pas la typologie de l’échantillon de population sondé. A mon avis de gros citadins issus de grosses capitales qui ne connaissent rien de la Nature si ce n’est ce que le cinéma leur met devant le nez dans une salle obscure.
    Sincères salutations en Saint Hubert.

    Taïaut Taïaut Taïaut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.