Réglez sa lunette avec « une seule balle ».

Réglez sa lunette avec « une seule balle » !

Le titre est bien évidemment provocateur (je précise pour ceux qui sont un peu dur du neurone ! )  mais c’est pourtant vrai et qui plus est d’une grande facilité. Il suffit de disposer d’un chevalet ou de tout autre dispositif pour caler l’arme pendant le réglage et d’un tournevis pour cliquer.

chevalet-de-tir.jpg

Réglage d’une lunette ou d’un point rouge la première fois.

On peut chez soi et avant même d’aller au stand, vérifier son arme ou la pré-réglé pour le stand de tir.

L’idéal c’est d’acheter une tige laser pour dégrossir le réglage : « Tige et douille laser pour régler une arme : Quoi ? Pourquoi ? Pour qui ? »

Cas d’une arme dont on peut retirer la culasse :

Pré-réglage chez soi ou au stand : Pour ce faire on pose son arme sur une table, un support. Pas besoin de bloquer l’arme, il faut simplement qu’elle reste immobile. Si vous êtes chez vous, prenez une feuille de papier et faites une croix au feutre noir, placez là sur un mur entre 10 et 20 mètres environ. Si vous êtes au stand de tir, utilisez une cible.
Enlevez la culasse, regardez à travers le canon et avec l’aide d’un tiers, positionnez le centre de la croix sur la feuille au centre de ce que vous voyez dans le canon. C’est beaucoup plus facile d’amener le réticule dessiné sur la feuille vers le centre du canon que l’inverse ! CQFD ! Au stand, calez votre arme avec un chevalet de tir.
Pour les puristes, on peut aussi enlever l’amorce d’une douille percutée (tant qu’à faire…!) et regarder à travers le trou, le pré-réglage ou la vérification n’en sera que plus précis.

Résumons-nous : Quand vous regardez à travers votre canon vous devez être pile au centre de la cible. Sans déplacer l’arme, cliquez pour amener le centre du réticule de votre lunette ou le point rouge vers le centre de la cible. Voilà votre carabine est pré-réglé pour le stand.

On passe maintenant au stand : L’idéal c’est de coincé l’arme dans un chevalet de tir. On tire une balle et on repère l’emplacement de l’impact. Placez la croix du réticule ou le point rouge pile à l’endroit où l’on a visé puis à l’aide d’un tournevis on clique pour déplacer le même réticule à l’endroit exact où s’est produit l’impact. C’est tout. Tir de confirmation : Plein centre ! Réglé avec une seule balle ! Le tir de confirmation n’étant qu’une simple vérification.

Résumons : Après l’impact nous n’avons pas déplacé la cible, nous avons amené le réticule de l’endroit visé à l’endroit où s’est produit l’impact.

Cas d’une arme en semi-auto ou bien dont on ne peut pas voir où pointe le canon et que vous ne possédiez pas de douille laser  : « Voici la technique utilisée par un lecteur du blog qui me l’a envoyée via les commentaires : « Bonjour, merci pour tous vos conseils, concernant le pré-réglage, j’utilise tout simplement la visée ouverte sur ma bar 9,3×62 qui est solidaire d’un chevalet. Une fois bien aligné sur la cible à 50 mètres je procède au montage de l’optique que je règle sur le centre de la cible. Pour affiner ce réglage, un passage au stand s’impose bien sûr mais la correction est très minime. Merci ». J’ajouterai qu’une fois cela effectué il ne vous reste plus qu’à utiliser la technique décrite ci-dessus : « Réglé avec une seule balle ! ».

Régler une lunette de tir

Pour mesurer la distance entre le centre du canon et le centre de la lunette  : Vous prenez la largeur totale du canon divisée par 2. Pas besoin d’être au dixième de millimètre prés…!
Vous obtenez une dimension, à laquelle vous rajouter la distance entre le canon et le bas de la lunette, vous ajoutez à cela la moitié du diamètre de la lunette.

Largeur canon

____________   = « X » (Dimension).

            2

Dimension « X » + distance entre le canon et le bas de la lunette + la moitié du diamètre de la lunette = La distance exacte entre le centre du canon et le centre de la lunette

Enregistrer

Print Friendly

Sur le même thème :

2 réflexions au sujet de « Réglez sa lunette avec « une seule balle ». »

  1. Bonjour,
    Merci pour tous vos conseils ,concernant le pré reglage j’utilise tout simplement la visée ouverte sur ma bar 9,3×62 qui est solidaire d’un chevalet.Une fois bien aligné sur la cible a 50 mètres je procède au montage de l’optique que je règle sur le centre de la cible.
    Pour affiner ce reglage,un passage au stand s’impose bien sûr mais la correction est très minime .
    Merci

  2. Bonjour,
    votre chevalet de tir rouge est en bois? fait maison? si oui, un descriptif du dispositif avec un plan pourrait faire un article intéressant.
    Merci.
    PB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *