Géostratégie : « LIVRE BLANC DE LA DÉFENSE » ou comment « écrire en yaourt ».

Ce LIVRE BLANC de la défense a la même couleur que le yaourt ce qui me fait penser  à cette expression musicale : « faire du yaourt ».

En musique faire du yaourt, c’est une technique qui consiste à chanter en produisant des sons, des syllabes qui font penser qu’il s’agit d’une langue réelle. Celui qui chante en yaourt sait très bien qu’il prononce n’importe quoi, mais celui qui écoute la musique peut parfaitement croire qu’il chante dans une vraie langue !

On pourrait aussi faire un parallèle avec une boisson de ma jeunesse : « le CANADA DRY » : « Il a la couleur de l’alcool, le gout de l’alcool mais ce n’est pas  de l’alcool ! ».

Ce LIVRE BLANC DE LA DÉFENSE c’est pareil ! Il a la couleur de la géostratégie, le gout de la géostratégie, mais ce n’est pas de la géostratégie ! Ce n’est pas de la prospective, ce n’est pas de la stratégie.  Il a la couleur du yaourt et il est bien écrit en yaourt !

  • En musique, le yaourt n’a pas un but musical : Le Livre Blanc n’a aucune visée stratégique réelle, ne définit aucune direction concrète sur le plan opérationnel.
  • En musique le yaourt est employé dans le cas où on doit remplir musicalement un creux : Notre stratégie et nos moyens opérationnels ne sont constitués que de creux et de vide, principalement au niveau où il devrait y en avoir le moins : au sol.

Le fait qu’au MALI on a fait déchausser la quasi-totalité d’une brigade de soldats (« la colle utilisée sur les modèles des combattants a eu très chaud et les semelles pendaient lamentablement ») pour rhabiller ceux qui partaient au combat, a dû faire rire quelque peu nos alliés comme nos ennemis. Heureusement nous n’avons pour le moment que les ennemis que l’on mérite !

Pour le Livre Blanc c’est pareil, il nous faut bien combler des trous dans notre stratégie (si stratégie il y a encore !). Donc comme on fait du yaourt en musique pour combler des trous, nous remplissons nos propres trous par du yaourt. Un yaourt à base de concepts fumeux, de déclarations proactives et guerrières dont tout le monde sait qu’elles sont comme les promesses : « Elles rendent le bon-peuple joyeux ! ».

Citations extraites : Je cite : « …….Si la Nation n’est plus en mesure de protéger sa souveraineté, elle perd la maîtrise de son destin, et le caractère démocratique du projet national est mis en cause ».

Tout le monde sera d’accord pour dire que faire l’€urope envers et contre tous les peuples fonctionnent admirablement ! L’€urope est tellement démocratique qu’elle ne passe plus par le peuple mais par les politiciens pour faire adopter les traités.

Depuis que nous avons quitté la zone Franc pour rentrer dans la zone €uro zone Mark et que nos politiciens téléopérés depuis Bruxelles et ses 20.000 lobbyistes, nous constatons tous les jours  la maitrise de notre « souveraineté ».

Ne parlons même pas de notre « projet national » qui s’est largement amélioré….. !!! Dans l’immédiat après-guerre l’incurie des politiciens Français à faire bouffer la population avait poussé certains à écrire sur les murs de Paris : « Donnez-nous du beurre ou rendez-nous les Boches ! ».

En 2013, ce serait plutôt : « Donnez-nous du beurre  ou rendez-nous le Franc, la Pesetas, le Drachme, etc. ».

Je cite : « ….L’ONU, mais également les organisations régionales et sous-régionales, sont appelés à jouer un rôle croissant dans la légitimité et la conduite stratégique des opérations extérieures ». Notez ce passage savoureux : « ….appelés à jouer un rôle croissant ».

Depuis 68 ans que l’ONU existe il serait temps qu’elle s’arrête de croitre pour devenir ADULTE et passer à l’action concrète.

Du Biafra à l’ex-Yougoslavie, en passant par les massacres de Srebrenica, l’ONU depuis 68 ans a toujours été au mieux inexistante, au pire,  complice des pires exactions !

Je cite : « En Afrique, l’Union africaine et les organisations sous-régionales sont ainsi devenues des acteurs de la sécurité du continent qui apportent une contribution importante à la paix et à la sécurité internationales ».

Si l’on en croit cet extrait, la « PAX AFRICANA » règne en Afrique ! Content de l’apprendre !

Je cite : « La France continuera donc d’être un membre très actif de l’ensemble des organisations et forums internationaux contribuant au désarmement sans limiter ses efforts à une catégorie d’arme en particulier. Elle soutiendra des régimes de vérification efficaces et des sanctions en cas de violation ».

Ah… ! Les sanctions internationales, encore une bonne branlette intellectuelle ! Quand on ne les contourne pas pour financer son parti politique… ! Il y a prescription me direz-vous. Faut dire qu’à force d’abaisser les seuils de prescription pour ne pas faire du tort au « petit-personnel-politique », les crimes -impliquant des politiques- seront bientôt prescrits avant même d’avoir été commis… ! On parie… ?

Je cite : « Chapitre 6 : La dissuasion nucléaire protège la France contre toute agression d’origine étatique contre ses intérêts vitaux, d’où qu’elle vienne et quelle qu’en soit la forme. Elle écarte toute menace de chantage qui paralyserait sa liberté de décision et d’action ».

C’est sûr que les attentats de Paris dans les années 80, (d’origineS étatiqueS), celui contre le l’immeuble DRAKKAR (d’origineS étatiqueS), le DC10 d’UTA, (d’origineS étatiqueS, ont été durement réprimés… (!) : Nous nous sommes quand même permis de bombarder une caserne au préalablement vidée de ses occupants suite à un coup de fil émanant du ministère des affaires étrangères !

Caserne vide, dont les occupants installés sur les collines alentours ont consciencieusement arrosés nos avions qu’ils attendaient tranquillement ! Difficile d’être pris au sérieux après ça….. !

Notez dans cet extrait  l’expression : « d’origine étatique ». En langage de stratège Franco-français, cela signifie que notre adversaire qui respecte lui aussi les lois de la guerre, ne peut nous adresser son faire-part nucléaire que depuis un point dument identifié de son territoire ! A ben oui ! Sinon c’est pas du jeu ! Faut pas tricher ! C’est pas bien !

L’adversaire qui est comme nos stratèges Franco-français estampillé : « Gentleman » (avant on disait « officier Prussien »), « militairement correct » si vous préférez, se fera un devoir de Gentleman de nous adresser un missile depuis un point « A » sur son territoire vers un point « B » du notre. Évidemment, tous les systèmes spatiaux et terrestres de détection seront prévenus que « A » vient de tirer vers « B » un missile, permettant ainsi à « B » de riposter immédiatement vers ce salaud de « A ».

La faille, pour ne pas dire le gouffre océanique qui sépare cette « réalité » Franco-débile de la réalité pure et dure, c’est que depuis les années 50 il y a ce que l’on appelle la miniaturisation de l’arme atomique et que si « A » ne se comporte pas comme un Gentleman et nous expédie son missile sans passer par la case « jugulaire ! Jugulaire ! », toute cette belle théorie s’effondre ! Elle s’écroulerait d’autant plus que si « A » est vraiment vicieux, il peut mélanger les composants….. ! Méditez… ! Méditez… !

La politique de dissuasion, en 2013, c’est 3,4 milliards d’€uros.

Je cite : « Les capacités d’intervention à l’extérieur du territoire national confèrent à la sécurité de la France la profondeur stratégique qui lui est indispensable ».

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et encore en 2013 nos « capacités d’intervention » sont tributaires des loueurs d’avions Russes, et du bon vouloir des Anglais et de Américains : Mali, Rwanda, Kolwesi, etc… Ah si ! J’oubliais, on loue aussi des avions civils Français pour remplacer les drones que nous n’avons pas !

Je cite : «  La dissuasion française contribue par son existence à la sécurité de l’Alliance Atlantique et à celle de l’Europe ».

« …et à celle de l’Europe ». Et le moment venu on fera comme avec la région des Sudètes et pour la Pologne en 1938, on laissera Monsieur le Chancelier Hitler les envahir en déclarant : « Les Français ne vont comme pas aller mourir pour des Polonais ou des Sudètes, il vaut mieux négocier avec Monsieur le Chancelier Hitler ». « Tout sauf la guerre » criait la gauche collabo-pacifique.

Et Churchill de répondre : « « Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre ». Et Chamberlain s’exclamant :« Ah les cons… ! » derrière son hublot de l’avion voyant tous ces braves gens en train de l’applaudir pour la réussite de sa négociation avec monsieur le chancelier Hitler.

  • L’Histoire n’a que faire du passé !
  • L’Histoire repasse les plats autant de fois que l’on n’aura pas compris !

Je cite : « ….Les capacités de simulation dont la France s’est dotée après l’arrêt de ses essais nucléaires assurent la fiabilité et la sûreté des armes nucléaires ».

Ah ça ! Pour simuler on sait simuler en France ! On a même annoncé au monde entier que l’on allait faire un dernier essai en vrai pour passer ensuite à la simulation…… le jour anniversaire du bombardement d’HIROSHIMA. Quel sens de l’à-propos  ces français !

Je cite : « ….Les forces armées assurent en permanence la sûreté du territoire, de l’espace aérien et de nos approches maritimes ».

Et avec quelle efficacité ! Quand on sait qu’un trafic de stupéfiants par voie aérienne entre l’Héraut, l’Espagne et le Maroc a été découvert parce que le bruit de l’hélicoptère gênait les voisins… ! ». « ….plusieurs riverains incommodés par le vacarme de l’hélicoptère ». « LE FIGARO.FR ».

Je cite : « L’ampleur des actes de piraterie au large de la Somalie a poussé les États à engager des unités navales pour lutter contre ce phénomène ».

Alors là ce passage vaut son pesant d’or en crétinerie mondialisée !

La piraterie au large de la Somalie est la conséquence de la surpêche industrielle des bateaux usines appartenant aux pays dit « développés-démocratiques-industrialisés », ne laissant aux Somaliens que deux alternatives possibles :

  • Crever de faim la bouche ouverte et dans l’indifférence générale
  • Devenir pirate.

Crever de faim est dans le cours normal des choses, devenir pirate : ah non ça ce n’est pas bien !

Source : LE PARISIEN.FR  « Près de 260 000 Somaliens, dont 133 000 enfants de moins de cinq ans, sont morts de faim entre octobre 2010 et avril 2012 ».

« La famine en Somalie a fait 258.000 morts, selon l’ONU ». L’ONU combat le piratage, sait comptabiliser les morts, mais ne sait pas faire bouffer 300.000 personnes alors qu’elle gére un budget annuel de : 5048 milliards de dollars !!!!! Siège de l’ONU où travaille plus de 4000 personnes pour le résultat que l’on sait !

Je cite : « À cet égard, la France considère comme une priorité la défense antimissile de théâtre et l’alerte avancée ».

La défense anti-missile  de théâtre et la soi-disant alerte avancée sont les plus belles escroqueries que l’on ait inventées à ce jour pour tirer de l’argent au contribuable.

 Cette nouvelle ligne Maginot nucléaire ne peut nous protéger que si l’adversaire est prêt à nous attaquer frontalement en expédiant son missile depuis un point « A » situé chez lui vers un point « B » notre territoire.

Si l’adversaire contourne cette ligne Maginot nucléaire, ce bouclier antimissile, en profitant de la miniaturisation de l’arme atomique pour la déposer à notre insu sur notre territoire à quoi sert-il notre  bouclier STAR WARS ? A RIEN ! C’EST DE LA MERDE…. ! Si, à conforter cette maxime de 1914 : « On croit mourir pour la Patrie alors qu’on meurt pour des industriels ».

 Depuis Eisenhower on parle de : « complexe militaro industriel ».

De toute façon ce LIVRE BLANC, comme toutes analyses pompeuses qui prétendent organiser nos armées à l’horizon 2025, sont réécrits par les mêmes tous les 5 ans pour n’aboutir à rien ! Pour parler vulgairement « Ça fait bander le bon-peuple ! »

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.