Viseurs point rouge pour fusils.

Les fusils ont longtemps été privés de dispositifs de visée optique.

Il fut une époque où fusil rimait avec plombs et chasse « à plumes ». Les fusils tant qu’ils sont restés au stade des superposés ou juxtaposés ne possédaient pas de système de fixation propre à installer une optique.

Il fallut l’arrivée des mono-canon (semi-auto) et la généralisation des balles sous-calibrées (FIER, SAUVESTRE) pour que la demande vers une aide à la visée plus précise que la hausse-guidon apparaisse sur les fusils.

Restait à trouver le mode de fixation ! Autant l’option « montage optique » est conçue dès la création d’une carabine, autant sur un fusil juxtaposé/superposé il n’y eu jusqu’à récemment rien de prévu.

Je vous épargnerai l’historique des modes de fixation pour aller à l’essentiel.

Pour pouvoir monter/démonter un point rouge –facilement– sur un fusil, qu’il soit : Semi-auto, juxtaposé, superposé, ou à pompe, il n’y a qu’une seule solution, c’est d’adopter le rail Picatinny.

Le rail Picatinny est un système de montage d’accessoires correspondant au standard de l’armée US dénommé MIL-STD-1913. Rail de 21 mm de large. Le terme de « Picatinny » vient du nom de l’arsenal de L’US ARMY à Picatinny, petite ville qui est située dans le New Jersey (USA). C’est le nom de cet arsenal de L’US ARMY qui a mis au point ce standard et où a été normalisées les dimensions de ce rail à usage militaire. De même que la balle dite “Dum Dum” tient son nom d’un quartier dans lequel se trouvait un arsenal Anglais en Inde, banlieue de Calcutta. L’arsenal de Picatinny a créé sur la base d’un rail WEAVER sa propre norme : Le rail PICATINNY MIL STD-1913. Les dimensions du rail, largeur du rail, largeur des encoches, espacement des encoches, sont normalisées : Norme militaire MIL-STD-1913.

Rail Picatinny usiné sur une platine CZ à « action courte » transformée en « action longue« . Montage spécial à ma demande pour une carabine en 375 HH Magnum.

Quand le rail Picatinny est numéroté c’est quand même bien pratique pour changer rapidement d’optique.

Si votre fusil est équipé d’une carcasse fraisée (4 rainures dans la masse de l’arme) Il vous faut un rail Picatinny pour fusil à carcasse fraisé. Il se monte sur tous les fusils ayant une encoche de 9 à 11 mm comme les fusils semi automatiques.

Rail Picatinny sur fusil muni d’une carcasse fraisée.

  • Si votre fusil est équipé d’une carcasse taraudée (4 emplacements de vis) Il vous faut un rail Picatinny pour carcasse taraudée.

  • Si votre fusil est équipé d’une bande ventilée : Il vous faut un rail Picatinny à fixer sur la bande ventilée du fusil. Se fixe avec 2 attaches traversant la bande ventilée.

  • Si votre fusil est équipé d’un mono canon : Il vous faut un montage à un ou plusieurs rails Picatinny pour fusil mono-canon, semi-automatique et pompe il se monte sur tous les canons dépourvus de bande ventilée.

Allez sur le site : drome chasse tir.com. Dites que vous appelez de la part du site. Tous ces accessoires sont disponibles.

La question du montage ayant été résolue, il vous faut maintenant choisir un viseur point rouge mais qui sur certains modèles peut aussi permuter de rouge à vert.

Les viseurs dits « point rouge » se divisent en deux catégories.

Leurs caractéristiques communes est d’être utilisable les deux yeux ouverts.

  • Les viseurs de type « fermés »: AIMPOINT par exemple. Il s’agit d’un tube plus ou moins court dans lequel se trouve un système de lentilles sur lesquelles est projeté un point rouge lumineux.

  • Les viseurs de type « ouverts» : SIGHTMARK par exemple. Ce sont des viseurs dits « panoramiques ».
  • Point rouge SIGHTMARK : 4 sélections de réticules rouges ou vert par un bouton.

Photo personnelle de l’auteur : Le SIGHTMARK est monté sur mon fusil semi-auto ESCORT calibre 12. En rouge, le choix du réticule se fait d’un simple coup de doigt.

Merci à la BOUTIQUE CHASSEUR ET COMPAGNIE, revendeur SIGHTMARK et partenaire du site pour le prêt du matériel. N’hésitez pas à vous recommander du site CHASSEUR DE SANGLIER.COM

Certains ne jurent que par l’un ou l’autre des deux systèmes : Ouvert ou fermé. Essayons d’y voir plus clair.

Viseur « fermé » : AIMPOINT : Avantages : Absence de parallaxe, précision extrême, le soleil ne frappe jamais la lentille, même en lumière rasante. Inconvénients : « Effet tunnel » si on ne s’applique pas à utiliser la bonne technique : Ne pas voir la carcasse du viseur mais seulement un point rouge qui « flotte ». Les néophytes utilisent le viseur pour rechercher la cible au lieu de viser d’abord la cible avec le guidon de l’arme.

Viseur « ouvert » : SIGHTMARK ULTRA SHOT PLUS : Avantages : Champ de vision totalement dégagé. Acquisition très rapide de la cible pour tous ceux qui débutent avec un viseur « point rouge ». Pas d’effet tunnel. Choix de plusieurs réticules disponibles en rouge ou en vert. Le vert étant moins agressif à l’œil. Inconvénients : Dans certains cas où le soleil est très bas, le soleil peut taper directement dans le verre panoramique. Ce problème qui existait sur les premiers modèles d’il y a 15 ans a été résolu par des verres traités multicouches. Notez que l’intensité du ou des réticules est réglable.

La particularité du SIGHTMARK ULTRA SHOT PLUS est de proposer 4 réticules différents dans deux couleurs : Rouge ou vert. On peut sélectionner l’un des 4 réticules d’un simple coup de doigt, idem pour le changement de couleur. La couleur verte pour qui ne l’a jamais essayé est impressionnante par sa capacité à ne pas agresser la vision.

Le réticule sous forme d’un seul point lumineux sert à effectuer un tir de précision. Les réticules en formes de rond servent à un tir rapide à courte distance, en sous-bois quand le sanglier vous sort dans les pieds, vous vous contentez de recouvrir l’animal du cercle lumineux et vous lâchez la balle.

L’AIMPOINT S1 a été présenté au SHOT SHOW de LAS VEGAS de 2017. C’est la copie du T1-T2 (militaire) ou du H1-H2 (civil) à ceci près que le S1 est équipé d’un point rouge de 6 MOA. Étanche à 5 mètres. Pourquoi un 6 MOA ? Parce qu’il s’agit d’un AIMPOINT conçu pour le tir au fusil de chasse, donc à courte et moyenne distance : La grosseur importante du point de 6 MOA apporte vitesse et rapidité d’acquisition de la cible. 6 MOA représente une zone de 9 cm à 50 mètres. L’AIMPOINT S1 se fixe directement sur la bande ventilée du fusil.

Notez cette particularité : L’AIMPOINT S1 se fixe sur le tiers avant du fusil et non pas près de l’œil du tireur comme on a l’habitude de le voir.

Pourquoi ? Pour une question de rapidité d’acquisition de la cible. Ce montage illustre parfaitement la -bonne- technique selon laquelle il faut d’abord pointer le bout de son arme (guidon) sur la cible pour constater ensuite que le point rouge est pile sur la cible. Il n’y a plus qu’à presser la détente. Cette position annule l’effet « tunnel » et dégage le champ de vision.

Nouveauté SHOT SHOW 2017 : AIMPOINT S1 « Special SHOTGUN » Fusil de chasse.

Pour s’entrainer à tirer les deux ouverts chez soi ou au stand avec un AIMPOINT ou un point rouge à viseur fermé, il existe une méthode très simple

  • Vous allumez votre AIMPOINT.
  • Vous bouchez avec un bout de chiffon PROPRE la lentille de sortie de votre « Point rouge ». Donc vous n’êtes plus censé y voir à travers puisqu’il est bouché !
  • Épaulez et visez les deux yeux ouverts. OH MIRACLE ! Votre point rouge est parfaitement visible comme suspendu dans l’air et pourtant la lentille de sortie est bouchée ! C’est aussi simple que ça et vous pouvez tirer au stand avec cette technique pour vous empêcher de vouloir à tout prix regarder à l’intérieur du tube. C’est votre œil directeur qui fait tout le boulot !

Lorsque l’animal est vu et ou entendu, pré-épaulé l’arme, identifier l’animal, puis relever le canon en le visant avec le bout du canon (le guidon), regarder dans votre dispositif de visée, l’animal se situera avec un peu d’entrainement juste au centre.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.