RUGBY : La motivation « à l’ancienne » vous connaissez…?

Comme disait un rugbyman : « Quand on a finit de de parler rugby on parle immédiatement de chasse ». Chasse et rugby les deux mamelles de l’OCCITANIE et sa capitale : TOULOUSE.

Après  « La motivation à l’ancienne vous connaissez…? « . Voici maintenant une compil de vidéos intitulées « Savez-vous parler rugby ».

Le best-of des capitaines motivant leurs équipes. Citons comme digne successeur de Jean Paul SARDA du RC CATHARES, le capitaine de Gimont (32) et seconde ligne  : Pierre LAFFITE. Épisode 4.  Âmes sensibles s’abstenir….!!!!!

Dernièrement je regardais une émission sur la chasse à la palombe et un intervenant disait : « A table quand on a finit de parler rugby, on parle tout de suite de chasse ». J’ajouterai : « Et vice-versa ». Vous connaissez la motivation au rugby dite, « à l’ancienne » ?

JP SARDA du  RC CATHARE. Écoutez cet accent, ces mots imagés !! Dites vous que ces enregistrements doivent entrés par la -très- grande porte au Patrimoine culturel Français !!! Cet entraîneur là c’est un dinosaure, le dernier des dinosaures…!

 Jean-paul SARDA entraineur du RC CATHARE.

Un autre exemple de motivation « à l’ancienne », celle du rugby club de SAVERDUN :

Extrait : La motivation individuelle du coach s’intéressait d’abord aux avants : « Ce sont vos amis ça ?… Ils se foutent de votre gueule ! Tu vas leur montrer qu’ici on a des CORONES… tu vas leur montrer qu’on a du cœur et des tripes ! ». Mais le meilleur reste sans aucun doute la motivation des arrières : « Par contre derrière, ils ne parlent pas du tout de vous… Derrière vous êtes de charrettes, des TROMPETTES ! Vous ne servez à RIEN derrière !». Maintenant… Ball-Trap”, comprenez, la chasse est ouverte !

La vidéo sur le site : RUGBYNISTERE

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de mise en forme, veuillez m’en informer en faisant un clic droit sur le texte pour le mettre en surbrillance puis cliquez sur Ctrl + Entrée . C’est tout !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.