Photographie. NIKON DL. « Amateur-expert » : Deux nouveaux compacts et un bridge.

Jeudi 24 Février 2016. Les informations commencent à affluer de toutes parts. L’article est quotidiennement mis à jour.

Nikon vient de sortir trois nouveaux appareils avec un capteur de 1 pouce, plus grand que les habituels capteurs 1/2,3’’ habituellement dévolus aux compacts. Ils s’adressent à ceux que l’on surnomme « amateurs-experts » ou « amateurs exigeants » ou à des pro qui souhaitent sortir « légers ».

Pour les différencier des autres, ils ont reçu la dénomination DL.

  • DL 18-50 mm f/1,8-2,8 (eq. 24×36)
  • DL 24-85 mm f/1,8-2,8 (eq. 24×36). Mode macro 1/1.
  • DL 24-500 mm f/2,8-5,6 (eq. 24×36)

 Vous lirez en lien les articles les plus intéressants concernant les spécificités techniques. En ce qui me concerne je resterai sur des appréciations d’usages pratiques.

Caractéristiques communes non exhaustives

Une griffe porte-accessoire ! Appréciable pour pouvoir installer un flash complémentaire ou un viseur électronique en option. Les trois modèles sont dotés du système Nikon VR de réduction des vibrations à double détection. Le processeur d’images autorise un mode rafale à 60 vps sans suivi AF et à 20 vps avec suivi AF. L’autofocus est un système hybride. Il dispose de 105 collimateurs en détection de phase et de 171 collimateurs en détection de contraste.

Nikon annonce le SnapBridge, son nouveau système de connexion continue entre appareil photo et appareil mobile. Utilisant la technologie Bluetooth basse consommation, Nikon SnapBridge permet de disposer de ses photos sur le mobile dès la prise de vue. Une fois appairé au mobile, le boîtier est ensuite capable de transmettre en temps réel et en continu les photos vers le mobile sans intervention spécifique de l’utilisateur. Un vrai confort par rapport à la version Wifi puisque cette dernière liaison n’est pas rompue lors du transfert. L’usage simultané du Wifi ou de la 3G/4G reste possible. La transmission des photos se fait au format JPG natif ou JPG réduit (2Mo environ). Elle reste active même si le boîtier est éteint. Pour plus d’information, la suite sur le site NIKON PASSION.

DL 18-50 mm f/1,8-2,8 (eq. 24×36).

nikon dl 18-50

Une optique qui démarre à 18mm, c’est une optique pour faire de la photo architecturale, de l’immobilier ou du paysage. Pas question de faire du reportage, de la photo familiale, etc. Ce modèle n’a pas de flash intégré. Faut dire aussi qu’avec une ouverture de 1.8-2.8…. Le viseur électronique est en option, …pour le moment !

DL 24-85 mm f/1,8-2,8 (eq. 24×36).

nikon dl 24-85

Viseur électronique et flash peuvent cohabiter ensemble.

nikon dl 24-85 flash

Ahhhh ! Quand même ils ont prévu un pare-soleil ! Il était temps !nikon dl 24-85 paresoleil

24-85 mm, on est vraiment pile poil dans le zoom de reportage à tout faire et à tout faire très bien ! Famille,  paysage, macrophotographie, photographie de rue. On peut zoomer par la bague crantée comme sur un reflex ! D’autant plus que la cadence rafale à 60 ips (mise au point sur la première image) monte jusqu’à 20 ips avec un suivi autofocus. Flash intégré. Mode Macro 1/1. C’est vraiment l’appareil complémentaire du réflex, discret pas trop encombrant, sans sacrifier à la qualité et à la vélocité. Viseur électronique en option mais à mon humble avis indispensable. Je n’arrive jamais à viser correctement avec ces écrans. Mon choix se porte tout naturellement vers le – DL 24-85 mm f/1,8-2,8 (eq. 24×36) pour son juste équilibre : Flash intégré, viseur électronique, rafale, CMOS 1 pouce. Le viseur électronique est en option (?). Si vous trouvez que le bridge est trop encombrant et que le compact vous prend la tête à cause de son écran de visée, le zoom électrique trop imprécis et qu’en plus il manque de vélocité tant en mode rafale qu’en très haute qualité, alors foncez sur ce 28-85mm.

Bref ! : La compacité d’un compact, les qualités d’un reflex : Rafale, 4K, capteur 1 pouce, zooming par la bague crantée, un vrai viseur même s’il est électronique.

– DL 24-500 mm f/2,8-5,6 (eq. 24×36).

nikon dl 24-500

On n’est plus dans le compact mais dans le bridge! Du bridge haut de gamme quand même : capteur CMOS 1 pouce,  mode rafale, etc. Griffe porte flash, autofocus d’enfer ! Là, on commence à marcher sur les plates-bandes du reflex. A voir, même si tout de même on en reste loin. Mais pour quelqu’un qui sait manipuler les modes PSAM et qui ne veut pas investir dans reflex, c’est une option à étudier sérieusement. Je préfère payer presque le double pour cet appareil que d’acheter le P 900. Il faut se faire au viseur électronique, mais bon il n’a pas que des inconvénients.

Mon choix se porte tout naturellement vers le – DL 24-85 mm f/1,8-2,8 (eq. 24×36) pour son juste équilibre : Flash intégré, viseur électronique, rafale, CMOS 1 pouce.

Cet article est intégré dans celui-ci : « En fonction de l’utilisateur, quel appareil photo NIKON choisir ? »

Comme d’habitude, pour suivre la mise à jour des articles, abonnez-vous à la newsletter du blog.

Pour aller plus loin :

Print Friendly

Sur le même thème :

5 réflexions au sujet de « Photographie. NIKON DL. « Amateur-expert » : Deux nouveaux compacts et un bridge. »

  1. tu dois être dans le vrai lol

    en fait, ça commence au tout petit capteur des compacts habituels, ensuite, viens le 1 pouce, le 4/3, le a-psc, et le plein format (24×36). il y a encore des idées ensuite, mais pas pour ici, et aussi certaines idées entre chaque normes), le principe est là…

    et pour avoie testé cet appareil, pour ne pas le citer, tz100 comparé aux futurs dl, grosse description, pour un 1pouce. supérieur aux compacts de base, il n’est pas assez au top comparé à d’autres…

    en bref, affaire de compris, comme pour tout le reste 😉

    amicalement

      1. pas de souci. vous indiquez que

        « capteur de 1 pouce, plus grand qu’un capteur APS-C mais plus petit qu’un capteur 24×36. »

        hors, pas du tout, le capteur de 1″ est bien plus petit que le capteur aps-c, lui même bien plus petit que le capteur plein format (24×36)
        en espérant avoir pu être utile.

        1. J’ai remplacé par ceci : Nikon vient de sortir trois nouveaux appareils avec un capteur de 1 pouce, plus grand que les habituels capteurs 1/2,3’’ habituellement dévolus aux compacts. I

          j’ai bon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *