Interdiction de chasse le dimanche après 11h30, une députée SOCIALISTE ouvre la boite de Pandore…!

Mis à jour du 15 décembre 2016 avec la réponse du gouvernement : Texte de la réponse : « Le préfet de la Haute-Savoie et les chasseurs de ce département ont conclu un accord innovant concernant des restrictions de la chasse dans les zones périurbaines les plus fréquentées par le public, afin d’améliorer la sécurité de tous les usagers de la nature. Il est demandé au ministère de l’environnement en charge de la chasse d’informer l’ensemble des préfets de métropole au sujet de ce dispositif intéressant et utile, réalisé en concertation avec les acteurs locaux. Rien ne s’oppose à ce que les structures qui la demandent en prenant en compte le fait que chaque situation est différente, reçoivent copie ».

Le 07 Juillet, quand j’ai rédigé l’article : 

Chasse en HAUTE-SAVOIE : Zones rouges, zones orange. Interdiction de chasse le dimanche après 11h30.

je vous avais prévenu dans ces termes : « Faites passer cet article à tous vos adhérents, collègues, relayez l’info sur les forums de chasse ! Imprimez le ! Affichez-le au local. Parce qu’un de ces quatre matins ce sont des mesures qui seront étendues à la France entière si vous vous contentez de baisser les yeux et de regarder par terre !

La fédération de chasse de Haute-Savoie a ouvert une boite de Pandore et tout ça pour un accident de chasse ! Je vous renvoie à l’article précédent et aux déclaration le président du Comité départemental (66) de la randonnée pédestre notamment s’était déclaré CONTRE l’interdiction de la chasse le dimanche. Pour Marcel Martinez, mieux vaut communiquer et s’organiser ensemble, d’ailleurs il explique que la fédération des randonneurs a de très bonnes relations avec celle des chasseurs. « On ne se sent pas en danger le dimanche, tranche-t-il. On ne rencontre pas systématiquement une battue. Deuxièmement, les chasseurs nous entendent arriver de loin, et donc ils prennent aussi leurs dispositions ».

Ne voilà t’il pas que maintenant la députée SOCIALISTE de Savoie : Mme Bernadette Laclais

savoie 4 circonscription

carte2

vient de déposer à l’assemblée nationale une question écrite (N° : 98011) au gouvernement : « Mme Bernadette Laclais interroge Mme la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat sur les problèmes de cohabitation entre chasseurs et autres usagers des espaces naturels, et sur l’exemple de négociation que les chasseurs et la préfecture de Haute-Savoie viennent de négocier. Chaque année, l’actualité est marquée par des accidents liés à la fréquentation des mêmes secteurs par des personnes pratiquant des activités parfois difficiles à rendre compatibles. Très récemment, le préfet de la Haute-Savoie et les chasseurs de ce département sont parvenus à un accord restreignant la possibilité de chasser dans quelques zones périurbaines les plus fréquentées par le grand public. Cet accord prévoit soit d’interdire complètement certains secteurs (zone rouge) soit de limiter la pratique dans le temps (zone orange avec interdiction de chasse à partir de 11h30 le dimanche). Négocié « à froid » à la suite d’un drame qui avait frappé tout le département, cet accord montre qu’il peut à la fois être tenu compte de la sécurité publique tout en maintenant le droit de chasse et la possibilité de gérer les populations d’animaux sauvages. Chaque préfet, chaque département restant libre de s’organiser, elle lui demande s’il ne serait cependant pas possible que ses services informent l’ensemble des acteurs nationaux de la chasse et les préfets de l’accord passé en Haute-Savoie afin que ce mode de gestion géographique et temporelle des zones de chasse puisse être reproduit ailleurs, en incitant chacun à suivre cette initiative exemplaire ».  

Je suggère à Mme la députée SOCIALISTE de faire également des propositions exemplaire pour balayer non pas devant sa porte mais devant ses pompes, qui si l’on en croit l’actualité de ces dernières années voit défiler des députés qui ne payent pas leurs impôts, j’en passe et des meilleures…. Commencez donc à légiférer vis à vis de la corruption en politique et si vous souhaitez faire adopter des « initiatives exemplaires » comme vous le dites si bien par rapport « à un drame qui a frappé tout  le département« , je vous signale que votre département et celui de la Haute-Savoie sont aucun doute les pires en France concernant les accidents de sports :

Source MEDSCAPE.FR : « Enfin, pour la luge, le nombre d’accidents de tout type a été estimé à 2400. La pratique de la luge a été associée à un haut risque d’accident grave. Le taux de lésions tête et tronc est en augmentation depuis 2 ans : il a atteint 35,6% des diagnostics en 2011. Le taux de traumatisme crânien était également élevé (5,5%) ». « Pour la saison 2010-2011, le nombre de blessés à ski a été estimé à 140 000 ». CQFD : Amenez vos enfants à la chasse plutôt que de leur faire faire de la luge c’est moins dangereux !

En 2006, les coûts des accidents de ski ont atteint 208.6 millions de francs soit 1364 millions d’€uros; les accidents de snowboard ont coûté 33,3 millions de francs, soit 218 millions d’€uro à la collectivité nationale. Par saison sur le domaine skiable Français : “Sur la base d’une moyenne de 24.500 blessés par saison (26.700 en 2005-2006)”

Quelques statistiques du PGHM de Chamonix :

  • Été 2002 : 534 interventions. 33 morts.
  • Été 2003 : 629 interventions. 47 morts.
  • Été 2004 : 518  interventions. 41 morts.

LES INDICATEURS CLÉS DE LA SAISON 2006 : Entre le 1er juin et le 30 septembre 2006, le SNOSM a recensé 2511 interventions concernant 3176 personnes, se répartissant en :
– 1811 personnes blessées (parmi lesquelles certaines ont pu décéder des suites de leurs blessures).
– 6 personnes disparues.
– 194 personnes malades, soit en raison de leur séjour en altitude, soit pour des raisons de santé, soit encore pour une hypoglycémie ou un épuisement.
100 personnes décédées sur place, dont 70 de manière traumatique et 30 de manière non-traumatique.
– 1065 personnes indemnes ». Fin de citation ! 3176 blessés et 100 personnes décédés en 4 mois excusez du peu !!!

Et les sports qui tuent le plus sont… C’est un article de LA DÉPÊCHE DU MIDI : « Les accidents sportifs ont coûté la vie à 246 personnes cette année. Les plus meurtriers sont les sports de montagne, à l’origine en 2010 de 99 décès.

Si on regarde dans le détail, l’alpinisme a fait 29 décès, le ski de randonnée 23 et la randonnée à pied 16.

Les sports aquatiques sont également plus dangereux que les autres. Ils ont fait 50 morts en 2010, dont 23 plongeurs et 12 kayakistes ». Alors les bizounours on légifère ou pas pour arrêter le carnage ?

Mme la députée, n’essayez pas de nous faire croire que vous vous préoccupez de la santé de vos concitoyens, ça se saurait depuis longtemps !!! Vous craignez surtout d’être assise sur un siège éjectable en 2017. Vous essayez surtout de ratisser large sur le dos des chasseurs. Maintenant c’est à vos électeurs-chasseurs de voir ce qu’il faut penser de votre initiative.

Puisque vous vous sentez si proche de vos concitoyens, commencez  par vous interrogez sur les  : « Neuf cents accidents médicaux par jour dans les hôpitaux français »

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de mise en forme, veuillez m’en informer en faisant un clic droit sur le texte pour le mettre en surbrillance puis cliquez sur Ctrl + Entrée . C’est tout !

Print Friendly, PDF & Email

5 thoughts on “Interdiction de chasse le dimanche après 11h30, une députée SOCIALISTE ouvre la boite de Pandore…!”

  1. Nous sommes en France en crise pourquoi y a t’il que les chasseurs qui paieraient pour un passe temps il faudrait que tous paient promeneurs vététistes….. cela me semble tout a fait normal et avec les assurances qui suivent voilà une solutions aux promenades et divergences conflictuelles…

  2. C’est un comble. Ils veulent interdire la chasse le dimanche mais vue que la majorité des espaces boisée en France sont des propriétés privées comment vont-ils faire?? A oui je sais ils vont certainement appliquer le principe communiste consistant à supprimer la propriété…..

  3. Le projet a me semble-t-il été contré car Madame la ministre de l’environnement Madame POMPILI s’en était saisi et commençait à demander à tous les préfets d’inscrire ce sujet à l’ordre du jour des Commissions Départementales de la Chasse et de la Faune Sauvage. A cet effet notre nouveau Président de la Fédération Nationale des Chasseurs Willy SCHRAEN l’a remis vertement en place s’indignant de ne pas avoir été consulté en préalable. Tous les présidents de FDC ont reçu un courrier de sa part afin que le traitement Haut-Savoyard ne fasse pas tâche d’huile. D’ailleurs les actions mises en places qui restreingnent l’acte de chasse dans le temps sont annoncées comme non transposable aux autres département par le Président de la FDC 74.
    Pour le coup les responsables cynégétiques ne baissent pas la tête pour regarder devant leur pieds et agissent rapidement.
    A ce propos merci touareg car lorsque j’ai eu l’information celle-ci est remontée illico presto auprès de notre nouveau Président FDC Régis CLAPPIER qui s’est chargé d’activer le réseau.

    1. merci à vous et merci de faire remonter ces infos aux Présidents de Fédé. Mais quand m^me ce blog existe depuis 9 ans, ils auraient pu s’abonner et suivre les articles depuis ce temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.