LA CHASSE, LE TIR ET L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017.

1200.000 chasseurs + 200.000 tireurs FFTir et leurs familles…!

Décembre 2016 : Deuxième interview du magazine CHASSONS.COM avec au programme : Marine LE PEN, Yannick JADOT, Willy SHRAEN Président de la Fédération Nationale de la Chasse et toujours François FILLON.

Les candidats ont répondu au questionnaire du magazine « CHASSONS.COM » qui a interviewé les candidats à la primaire de la droite. En cliquant sur le lien, vous serez automatiquement re-dirigé vers l’interview de tous les candidats répondant tous aux mêmes questions.

Debriefing et commentaires personnels

J’ai lu toutes les interviews, ça ressemble à deux exceptions près, à de l’eau tiède.

Jean François Copé, Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, Bruno Lemaire, Jean-Frédéric Poisson, (le seul qui est un permis de chasse), ils parlent de la chasse comme ils parleraient d’autre chose, on ne ressent pas le « feu-sacré ». Remplacez « chasse » par n’importe quelle autre activité, ce sera la même chose.

Message à Nicolas Sarkozy :

Quand on prétend s’occuper des chasseurs, on prend le temps de recevoir son interviewer ! Je note qu’il est le seul candidat à ne pas avoir posé pour une photo avec Baudouin de Saint Leger de CHASSONS.COM. On suppose donc que les questions ont été envoyées par mail et renvoyées par mail. Réponses rédigées par qui…? Ce n’est pas vraiment une façon de traiter la chasse et les chasseurs.

  • « …..il m’arrive très souvent de m’arrêter pour discuter avec des chasseurs qui sont en poste ou à leur cabane de chasse ». On ne dit pas « en poste» mais « au poste ». On ne dit pas « cabane de chasse » mais « local de chasse ».
  • « .…J’ai porté en 2012 une réforme ambitieuse des armes » : Même si je suis personnellement aussi éloigné de la gauche que peut l’être l’autre extrémité de la galaxie, force est de constater que la vraie réforme ambitieuse des armes en France le fut par le gouvernement socialiste de 2013. Il faut aussi rendre à César ce qui appartient à Jean-Marc Ayrault et surtout à Bruno LE ROUX.

Le cas Nathalie Kosciusko-Morizet et François FILLON :

Baudouin de Saint Leger : Avez-vous déjà tiré avec une arme à feu ? Nathalie Kosciusko-Morizet : « Bien sûr et avec des armes beaucoup plus puissantes que les armes de chasse lors de mon service militaire ! Pistolet automatique, FAMAS, … j’ai même tiré au canon !!! ».

Nathalie Kosciusko-Morizet a été la ministre de tutelle de la chasse, elle en parle bien, elle connait son sujet. Elle ne récite pas un texte appris par cœur. Pas « d’éléments de langage ». Rien à dire !

François FILLON : ALORS lÀ….. BLUFFÉ DE CHEZ BLUFFÉ ! Il est le plus clair, le plus net, le plus précis et le plus passionné dans ses propos.

Extraits :

  • « Mes voisins chassent, mes amis chassent, un de mes fils a passé son permis de chasser. Ma maison est au bord de l’eau, au milieu des bois, on y côtoie les chevreuils, les lièvres, les colverts, les ramiers, les lapins de garenne… J’y chasse les champignons et les escargots ! Souvent je retrouve les amis après la chasse. Ce sont des moments sympathiques, pétris de convivialité et de tradition. J’aime cuisiner le gibier avec eux ».
  • « Mais ce n’est pas en durcissant la législation des armes pour les chasseurs, que l’on empêchera les attentats ! Ce n’est pas avec des armes de chasseur que sont commis les attentats, les agressions et les vols à main armée ».
  • Détenir plusieurs armes de chasse, en toute légalité, est normal pour un chasseur passionné, pratiquant plusieurs modes de chasse. Ultra Règlementer la détention des armes de chasse est se donner bonne conscience facilement. Comme le disait le Président G.Pompidou, « il faut arrêter d’emmerder les français ».
  • « En fait deux anti-chasse patents et renommés ont été nommé à la tête de cette Agence: l’ancien président, Hubert Reeves, et l’ancien directeur de l’ex Rassemblement des Opposants à la Chasse, le ROC . C’est vécu comme étant une véritable provocation à l’égard des chasseurs français, et augure bien mal de la contractualisation souhaitée par Madame Royal et l’ONCFS. Mais pour plus d’un million de nos concitoyens cette nomination est incompréhensible… Il faudra redéfinir rapidement les objectifs avec la gouvernance de cette agence, nouveau gadget écologique, et surtout évaluer son utilité. Dans tous les cas de figure, la chasse ne dépendra pas sous ma présidence de cette Agence dont les objectifs sont je le répète obscurs ».

Pour tous les candidats : Rien sur les réformes qu’attend le tir sportif, ni la généralisation des ACCA pour TOUTE LA FRANCE, afin de rendre la chasse vraiment populaire et éliminer les baronnies féodales locales : « Élection présidentielle 2017 : 1.400.000 tireurs & chasseurs. Pensez-y…! »

La passion de la chasse c’est ça ! : « Vidéo : « Je monte au ferme les gars, je monte au ferme ! » Superbe vidéo dans les règles de la chasse ! »

Print Friendly

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *