Santé : L’homme et l’argile. Les bienfaits de l’argile.

Les Druides disaient : “Tout homme à la fin de sa vie doit avoir consommé son poids en argile”. Cette vidéo est bourrée de conseils concernant l’utilisation de l’argile à des fins thérapeutiques, pour soigner des blessures, brûlures, en interne pour tous les maux, pour purifier l’eau en voyage.

Janvier 2017 : Je viens de trouver LE LIVRE de référence : Sorti en 1952, vendu à plus de 1.000.000 exemplaires rien qu’en Français.

Sur AMAZON :

Sur PRICEMINISTER :

Au début du XX siécle, le professeur Julius Stumpf, médecin berlinois, l’employa contre le choléra asiatique.

Extrait du livre : « Le dictionnaire des médecines naturelles » chez Marabout Service Santé. “Elle est antiseptique avec « discernement » : elle draine le malsain et elle entrave la prolifération des agents pathogènes. Comme si elle était « intelligente », non seulement elle épargne les éléments reconstructifs, mais elle aide aux guérisons, en les accélérant. Son pouvoir bactéricide permet de rendre saine une eau polluée : elle absorbe les substances toxiques ou malodorantes. Une plaie soignée à l’argile se guérit beaucoup plus vite et laisse moins de traces qu’une plaie soigné aux antiseptiques chimiques. Lavez la plaie à l’eau d’argile puis poudrez la plaie. Si le sang coule, il se mêlera à la poudre et colmatera cette légère hémorragie. Contre-indications : Tendance à l’occlusion intestinale., Faire l’objet d’une constipation très tenace. Suivre régulièrement des séances de rayon X. Si on suit un traitement pour l’hypertension : Modérez le traitement, (se limiter à une ou deux prise par semaine) et boire beaucoup d’eau citronnée entre les repas.”

A titre personnel, à chaque changement de saison, je prends durant 8 jours environ, une cuillère à café d’argile que je laisse reposer dans l’eau et que je bois avant de me coucher. Si je constate un début de constipation, je réduis la dose ou je le fais un jour sur deux ou un jour sur trois. Ce qui est important ce n’est pas la dose ingurgitée C’EST LA DURÉE DU TRAITEMENT DANS LE TEMPS !

Attention à respecter certaines précautions :

  • Cuillère en bois
  • Pas de contact avec un métal, l’argile oxyde les métaux.
  • Verser la poudre sur l’eau et non l’inverse
  • Attendre que la poudre soit au fond du verre
  • Attendre 10-15 minutes, remuer le mélange et boire aussitôt.
  • L’eau argilée doit être préparée dans un récipient en verre épais et sans valeur car l’argile pulvérise le cristal en quelques minutes.
  • L’argile et l’eau sont mélangées avec une cuillère en bois et non en métal ce qui provoquerai une réaction chimique néfaste pour notre santé.

argile.jpg

Extrait d’un autre article : L’argile est fortement déconseillée aux femmes enceintes, et ce à n’importe quel mois de la grossesse par n’importe quelle manière que ce soit (voix interne ou externe).

Si le malade suit un traitement (autre qu’homéopathique), les effets de certains médicaments peuvent être annulés par l’argile. De plus, si le patient souffre d’hypertension artérielle, la consommation d’argile devra être surveillée (pas plus de deux cuillères à café dans la semaine) car cette dernière enrichit beaucoup le sang.

Enfin, la prise régulière d’argile peut provoquer des constipations (elle entraine les déchets contenus dans l’intestin). Pour pallier à ce problème, il est conseillé d’augmenter sa consommation d’eau dans la journée et d’ingurgiter des tisanes laxatives ce qui favorisera l’évacuation. Il ne faut surtout pas laisser s’installer ce problème.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *