Chasse : Questions/Réponses !

Rubrique “au fil de l’eau”, des questions qui me sont posées par les internautes. La mise à jour de cet article est envoyée automatiquement à chaque abonné à la newsletter.

32éme question de Trinco : Bonjour, je suis tombé par hasard sur votre blog en cherchant des renseignement sur les balles pour l’ARGO 300 WM canon de 51.  Hé oui je l’ai acheter a sa sortie et il y avait que se modèle et ce calibre. J’ai bien retenue que dans cette version et cette longueur c’est une hérésie. D’où mes questions si je peux me permettre : Connaissez-vous le prix d’un canon plus long ou un autre calibre si c’est possible en gardent ma base d’ARGO ? Autrement quelle balle pour mon canon de 51 pour chevreuil et sanglier en battue ? Vous conseilliez de la 14.3gr pour un canon de 61 est-ce transposable pour le 51 ? J’oubliais votre blog est très instructif même pour un novice en balistique comme moi. Un grand merci à vous en espérant une réponse. Cordialement.
Bonjour, Ces p…… de fabricants tirent sur tout y compris la longueur de canon pour baisser les couts de production !
Raison pour laquelle j’ai poussé ce coup de gueule à l’époque.
C’est bien sûr une hérésie mais ça ne rends pas pour autant l’arme inexploitable.
Mon blog est là pour arrêter certaines déviances des fabricants : Diminution des canons, allégement des armes ou en stimuler d’autres : Crosse à trou de pouce, 375 HH en battue, etc..
Dans les distances usuelles de battue, avec une balle de 14 grammes vous ne verrez pas la différence entre 61cm et 51 cm.

je ne sais pas depuis combien de temps vous chassez, mais faites quelques saisons avec votre ARGO et si vous vous en sentez passez au 375 HH pour le plaisir des sens.

31éme question de Daniel C. “Abonné à votre newsletter : Question à évoquer : J’ai été chasseur en forêt depuis 55 ans dans les départements de l’est de la France, et je réside maintenant en Bretagne.  Dans l’est, ordinairement pour se rendre au poste, on déambule avec le fusil cassé, ou pour les armes à verrou ou semi-auto, avec un culasse bloquée ouverte par une douille. Celui qui se déplacerait en groupe avec un fusil fermé serait sévèrement rappelé à l’ordre. On démontre ainsi à ses collègues chasseurs que l’arme est visuellement en sécurité, bien déchargée.  J’ai découvert en Bretagne une pratique opposée : dans certaines chasses, le chef de chasse exige qu’on se rende au poste avec l’arme dans sa housse. J’ai l’impression désagréable d’avoir à marcher en groupe avec des porteurs d’armes dont on ne sait pas si elles sont chargées ou non, en tout cas impossibles à vérifier visuellement ; mieux même, certains chasseurs portent l’arme à l’horizontale sur l’épaule, et vous passent allègrement l’extrémité les canons (dans leur housse) sous le nez , alors que l’arme est fermée ou culasse fermée dans sa housse. Tout le monde affirme sa très grande prudence, et le fait qu’il a dans sa housse une arme déchargée,  mais personne ne semble connaitre le principe de Peter : si quelque chose a une chance de mal se passer, soyez sûr qu’un jour ça se passera mal.  Dans ma vie, il m’a été donné de voir le toit d’une auto percé par un fusil resté chargé dans sa housse, et par chance stocké verticalement dans le véhicule. Votre opinion sur cette pratique SVP ? Salutations, avec mes félicitations pour vos interventions”.

*****************************************

Bonjour Daniel, C’est une question très intéressante dans un monde où l’on veut tout aseptiser, où tout accident de chasse est monté en épingle, mais pas les 12 morts d’enfants, en moyenne annuelle dans les cours de récréation, jeux du foulard et autres jeux à la con dit de « l’escalier », 11 blessés dont un grave…. ! Il fut question aussi il n’y a pas si longtemps que cela, de supprimer la bretelle de l’arme pour des questions de……….. sécurité ! J’ai produit à cet effet un article bien senti ! Aller au poste avec une arme dans la housse relève du même fantasme : Considérer l’individu comme un « incapable majeur par défaut ». Le problème c’est que cela finis par se voir et la réaction politique-citoyenne ne se fait pas attendre et ne se fera pas attendre en 2017.

31éme question de Francis C : “Bonjour, je veut acheter un laser et j’hésite entre balle et tige sachant que je n’ai qu’un seul calibre pour mes carabines. La balle donne l’impression d’être plus précise du moment qu’elle est engagée dans la chambre alors que la tige en bouche peu bouger. votre avis et conseil me sera très utile. vous en remerciant. cdlt”.

La première idée qui vient à l’esprit c’est de se dire : « Autant prendre une cartouche laser au lieu de prendre une tige laser parce que c’est plus précis ». Hé bien non c’est faux, du moins le raisonnement est faux même si effectivement la douille laser est « meilleure » que la tige.
Je m’explique : Vous lui demandez trop de choses à la tige ou à la douille laser, ce n’est pas un instrument de précision, c’est une aide au dégrossissage de la visée, c’est pour gagner du temps et des cartouches.
Maintenant je conviens que dans votre cas particulier, cela peut être intéressant d’avoir une douille laser.

*****************************************

Le seul avantage de la douille laser c’est qu’elle est active dés la fermeture due la culasse, pas la tige laser, c’est effectivement une contrariété. Donc oui dans votre cas la douille laser semble plus indiqué.
30éme question de Bernard D : “Bonjour, je suis allé tirer (enfin !) au sanglier courant  et j’en suis revenu un peu.. perplexe. Je suis tombé sur un moniteur chasseur et boucher à ses heures qui m’affirme avoir fait une très bonne saison : 10 balles dix animaux. Il y a quand même des points positifs, correction de la position de tir, explications sur la visée ; j’ai tiré 20 balles. 10 correctes 6 blessantes et 4 à côté, sur un marcassin à 25 mètres. Instructions de tir : à 25 m on vise l’oreille, à 50 le bout du groin et à 100 on rajoute une tête de sanglier d’avance.

Ce qui me perturbe c’est qu’on apprend (encore ?) que l’idéal est d’atteindre les organes pour préserver la viande…. Effectivement les anneaux de la cible sont bien centrés sur le thorax.  Si je veux atteindre la zone ZI²HL, comment positionner ma visée par rapport à ce qu’il m’a dit ???? D’autre part, il trouvait aussi qu’en battue, un lunette ou un point rouge ne sert à rien, qu’on est plus rapidement sur l’animal en visée ouverte . J’ai essayé, effectivement, mais aucune précision, mon tir était merdique. On pose mieux sa balle avec un aimpoint hunter 34 ! Au plaisir de vous lire”. Bernard.
Bonsoir, “Instructions de tir : à 25 m on vise l’oreille, à 50 le bout du groin et à 100 on rajoute une tête de sanglier d’avance” : Tout ça c’est très gentil sur une cible qui avance à une vitesse constante sans varier et sans zigzaguer ! Pour être tout à fait franc c’est du grand n’importe quoi !

La seule technique officielle en matière de tir se dénomme “tirer le bras”,  ou Technique de tir : Remonter le long de la cible, lâcher la balle, continuer de suivre la cible.

En battue il y a 2 options :

1 : Il arrive comme une balle ! On ne devance pas le tir ! M…..! On remonte le long de la cible d’un coup de bras et là on met sa balle là où on peut en ayant mémoriser mentalement, VISUELLEMENT, qu’il faut toujours tirer dans le tiers avant de la bête. Si le calibre est suffisant, la bête s’écroule, on double, on triple si on n’est pas sûr  d’avoir taper à la ZI²HL avant qu’elle ne se relève. Voir cet article : “La PNL (Programmation Neuro-linguistique) au service du tir”.

  1. Il arrive sans trop se presser :  On remonte le long de la cible d’un coup de bras et là on met sa balle si possible dans la ZI²HL en ayant mémoriser mentalement, VISUELLEMENT cette ZIHL. Si le calibre est suffisant, la bête s’écroule, on double, on triple si on n’est pas sûr d’avoir taper à la ZI²HL avant qu’elle ne se relève.

Les cibles vendues dans le commerce sont à revoir complétement ! Elles sont nulles ! “D’autre part, il trouvait aussi qu’en battue, un lunette ou un point rouge ne sert à rien, qu’on est plus rapidement sur l’animal en visée ouverte “. Il n’y a rien à répondre à une ineptie pareille.

30éme question de Pierrot S : Bonsoir. Merci pour tous vos articles HYPER instructifs et intéressants. J’aurais souhaité avoir votre avis. Je suis en processus de sélection pour changer ma bonne vieille Mauser en 7X64 pour une nouvelle camarade de jeu. Pour information Je ne chasse que le sanglier et en battue ! Je cherche une carabine linéaire que je compte équiper d’un point rouge. A priori mon choix porterai sur la Merkel Hélix en 9,3X62. Pour la munition j’ai bien prie note des ORYX en 21gr ! Pour le point rouge cela serait quelque chose de complètement nouveau mais je ne suis plus en confiance avec ma lunette donc…pourquoi pas changer tout ça ! Étant donné que je ne chasse que le sanglier le 375HH me séduisait beaucoup mais pas d’Hélix dans ce calibre… Quel est votre avis sur tout ça ???  Merci d’avance !”

Bonjour et merci pour votre confiance. D’abord il faut que vous soyez bien conscient que changer de carabine n’est pas aussi anodin qu’il y paraît, surtout si vous êtes un bon tireur (paradoxalement !) et donc que vous connaissez parfaitement votre arme. Bien sûr qu’il faudra repasser au stand pour retrouver les bons placements de la main et de l’épaule. Beaucoup de tirs « à sec » et de tirs simulés au poste quand il n’y a rien d’autre à faire.

On va tout de suite évacuer la question du 9.3×62 ! Franchement, aujourd’hui le 9.3×62 ne présente pas un grand intérêt NON PAS sur le plan balistique, mais sur l’absence de plaisir procuré par rapport au 375 HH. Outre ces qualité d’écrouler (stopping power) un animal, il faut avoir tiré avec cette arme (4kg minimum) pour comprendre ce que l’expression « maîtriser la foudre » signifie ! Quand je tire à la chasse avec ma CZ 35, quel pied je prends quand je ressens ce recul doux et viril à l’épaule. Et encore à la rentrée je vais pouvoir valider le frein de bouche et constater ce que j’ai déjà constater au stand, l’absence de fouet. Casque obligatoire, mais c’est valable pour toutes les armes. Interrogé les possesseurs de 375 sur les forums…

C’est sans doute un à priori totalement idiot, mais j’ai une confiance limitée dans tout ce qui est rechargement linéaire. Je préfère la bonne vielle culasse « à la Boche ». Je trouve le maniement de la culasse classique plus amusant que le linéaire. C’est d’ailleurs pour cela que je ne possède pas de semi-auto. Par contre j’ai une boîte auto sur la voiture depuis 35 ans… !

Le plus important c’est la première balle et là toutes les carabines se valent. Avec un frein de bouche en plus, le rechargement n’en sera que plus rapide.

Petit budget CZ, budget plus important : SAKO, SAUER, veillez à ce qu’il y est un stetcher et/ou une détente réglable.

Si vous avez l’habitude de tirer et de bien tirer avec votre lunette, gardez là ! Au mieux passer sur une lunette illuminée. C’est un atout certain que de maîtriser une lunette de 0 à xxx mètres.

Merci de me tenir informé, j’aime bien suivre les réponses que je donne. N’attendez pas la fin de la chasse pour m’écrire, exprimez vos sensations, plaisirs, déceptions pour en faire profiter les acheteurs potentiels.

29éme question de André T : « Je suis abonné à votre blog et je trouve vos articles très intéressants. Vous préconisez des balles lourdes pour la battue : 13-14 grammes pour mon calibre le 30-06. Sont-elles vraiment efficaces pour des tirs de 0 à 100 mètres ? Cette saison j’ai chassé avec la Norma oryx en 200 gr j’ai été très satisfaits de cette munition à courte distance mais mon “armurier” me dit que pour des tirs à 100 mètres cette munition est un peu lente… Il me conseille soit la nouvelle Norma Tipstrike 170gr soit la nouvelle winchester extrem point 150gr. Je ne sais plus quoi en penser, je suis censé faire confiance à un spécialiste formé à Liège non? Merci encore de votre réponse ».

Comme je l’ai expliqué dans mes articles ce qui prime avant tout c’est le poids, d’abord, la structure ensuite, la vitesse après.

Concernant votre armurier formé à Liège : Sauf le respect que je lui dois, Liège forme des ingénieurs, des fabricants, des mécaniciens haut de gamme dans les armes, je n’ai pas connaissance que l’on y forme des praticiens en balistique lésionnelle. Je n’ai pas connaissance que l’on y forme non plus des légistes ! Chacun son métier ! Ou tout au moins à chacun ses connaissances ! La profession d’armurier comme celle de médecin est pollué par les visites de commerciaux !

Un peu lente à 100 mètres l’ORYX ? Mais ça veut dire quoi cette ânerie ? Elle fait 700 m/s à 100 mètres ! : http://www.norma.cc/fr/Produits/Chasse/30-06-Springfield/Norma-Oryx-200-gr/

Et en plus il dit une autre ânerie, car c’est justement les hautes vitesses qui blessent « sans pénétration » ! Il a des munitions à vendre, il faut le comprendre, il n’a pas envie de commander spécialement des boîtes pour vous à cause des frais de port. C’est un tort car il servirait mieux les autres clients en relayant ce que moi je dis et non pas ce que racontent les commerciaux !

« Je pense garder l’oryx en 200 gr pour la battue. La saison passée j’ai prélevé une vingtaine de sanglier avec cette munition et elle ne m’a jamais fait défaut! La fois ou cette balle m’a  le plus impressionné c’est quand j’ai tiré un sanglier d’environ 80kg de face, la balle est rentrée pleine tête, perforant le cœur pour aller se loger dans les cuisseaux arrières ! Après avoir dépecé la bête j’ai gardé la balle tellement j’étais impressionné par son expansion et par le fait qu’elle n’avait quasiment rien perdu de sa masse ! » 

« Par contre je viens de commander pour la prochaine saison une Sauer 303 synchro xt canon 51 cm (pour avoir celui de 56 cm il fallait attendre fin novembre…) j’ai peur que son canon 51 soit un peu trop court pour le 30-06 et une balle lourde comme la oryx? Vous dites que la Norma ORYX fait 700 m/s à 100 mètres (d’après le site Norma), mais les balles sont testées dans un canon de 60 cm… Vais-je perdre beaucoup de vitesse et de joules avec mon canon de 51 cm ?  Est-ce que j’augmente mes chances de blesser un sanglier à 100 mètres avec cette perte de puissance ? En tout cas merci encore de répondre à mes questions et de me rassurer 😉 Concernant mon armurier  il persiste à dire que le léger et rapide c’est du tout bon pour la battue. Je ne lui en veux pas car je sais qu’il ne pratique pas la battue mais dans sa tête il faut tuer avec la vitesse… »

Voici ce que dit NORMA :“Les données de vitesse sont obtenues avec un canon de 600 mm. Si vous utilisez un canon de longueur différente, ajoutez ou soustrayez 3 m/s par cm en plus ou en moins”. CQFD : 9 (cm) x 3 (m/s) = 27 m/s.

Ce n’est pas suffisant pour que la balle manque de létalité. Mais bon si on ne les arrête pas ils vont continuer à réduire la longueur des canons tout en augmentant les prix.

28éme question de Thierry B : “Bonjour, je vous avez contacté il y a quelques mois suite à un tir manqué (immanquable) sur un sanglier depuis un mirador d’une dizaine de mettre. J’avais lu de tout sur les différents blogs, et deux personnes m’ont “rassurés” : vous et un collègue de chasse particulièrement adroit au tir.
J’ai eu la chance de pouvoir tirer un second cochon (début février) et je trouve mon tir pas mal du tout. Tir d’une quarantaine de mettre d’un surplomb de 15 m (je pense qu’il y a plus de 40 m mais les distances en contre bas sont difficiles à estimer, donc préfère rester réaliste). J’ai une fenêtre de tir de 4m.
La balle est entrée au niveau de la colonne au dessus de l’épaule droite, plein cœur pour ressortir dessous. Le sanglier a fait un “stop”. Voici le lien de ma vidéo (car en plus j’ai eu la chance d’immortaliser ce moment) :
https://www.youtube.com/watch?v=msG4z_7EB6w  Merci encore et bon courage pour la suite de votre blog, vos conseils sont éclairés !!”Thierry.

27éme question de SINCLAIR V : Bonjour, Justement je suis allé voir un armurier à Madrid en lui demandant une balle pour l’approche du chevreuil et il m’a vendu une Norma Nosler BST 9,7g – 150 grains: est-ce trop léger à votre avis ?

C’est très léger trop léger si vous tirer en direction supposée du cœur. Si vous tirez à la colonne au cou, c’est mieux. Les armuriers qui n’ont pas le temps de s’informés sont dans le schéma marketing qui a prévalu jusqu’à maintenant, avant que des sites comme le mien ne mette les pieds dans le plat.
Une balle pour l’approche, une autre pour la battue, tout ça c’est du commercial, du marketing. Je parle de chasse évidemment, pas de sniping à 900 mètres !
Je viens de regarder sur le site de NORMA la différence entre la NOSLER que vous tirez et une ORYX de 13 grammes, la différence de chute à 200 mètres est de 85mm contre 60mm pour la plus légère ! Soit 2.5 mm ! Pas de quoi se prendre la tête. La prochaine fois, restez sur du 13 grammes, en battue ou à l’approche, vous ferez des économies.

26éme question de Renren 54 : “Bonjour merci pour votre article très intéressant. Dans la vidéo, il parle bien du sportac en amplificateur de faible bruit ambiant. en regardant les nouveaux modeles (le Peltor Tactical XP WS semble remplacé par le Peltor ProTac II WS) semblent ne plus etre orienté chasse mais discussion en milieu bruyant.
Donc je me demande si cette notion de sur-amplification persiste effectivement sur ce modele (qui du coup est très cher).En armurerie on trouve le Sporttac Casque Peltor WS SportTac Bluetooth a 349 ce qui est déjà un budget conséquent.

Je chasse en battue sanglier chevreuil et j ai pris l’habitude d’utiliser le téléphone pour suivre la battue et surtout pour signaler les évènements importants dans une zone ou nos cornes ne passent pas bien. On a donc pris aussi l’habitude de me joindre par tel, du coup je souhaite conserver cette possibilité tout en me protégeant mieux, c’est pourquoi j’envisage cet achat. Peltor est la seule gamme disponible dans ce créneau ? Merci pour votre expérience et vos réponses”.

La fiche technique du PROTAC WS XP BLUETOOTH est claire :« Le casque Peltor Protac WS se caractérise par sa fonction à modulation du niveau sonore, qui vous permet d’entendre les sons environnants. Grâce à cette fonction, le Peltor Protac XP atténue les bruits haute fréquence tout en amplifiant les bruits basse fréquence. Le Peltor Protac WS capte les sons environnants et les reproduit en stéréo. Vous pouvez ainsi entendre clairement des sons à peine audibles pour rester en contact avec votre environnement tout en étant protégé des bruits nocif ».
Il coupe les sons supérieur à 80 Db et amplifie les sons faibles ce qui est la raison d’être de ces casques.

Je ne me suis pas penché depuis longtemps sur les nouveaux produits, mais j’affirme ici et je vous remercie de m’avoir posé la question, qu’il est inintéressant d’acheter le SPORTAC qui n’offre pas le même niveau de protection que le PROTAC, surtout pour le même prix !

Pour y avoir longuement réfléchi et pour être un adepte du : « l’appareil qui fait tout, fait tout moyennement ! » je vous DÉCONSEILLE d’acheter pour la chasse et si vous devez l’utiliser en mixte : radio/tél, ce casque Bluetooth ! Pourquoi ? Si sur le plan technique tout va bien se passer, il peut alterner les deux, sur le plan pratique, ça va se passer autrement :
Déjà il y a le micro barrant la bouche qui peut être gênant en action de chasse.
Votre téléphone va rester appairé au casque en permanence sauf à éteindre le casque ou penser à couper le Bluetooth. Je vous dis pas les crises que vous allez prendre quand téléphone et radio sonnerons ensemble et que vous aurez oublier de couper le Bluetooth !!! Ça me rappelle quand je pose la voiture au lavage ou quand je suis en dehors du véhicule, que le téléphone sonne et que j’entends la voix à l’intérieur du véhicule puisque le Bluetooth est MAITRE ! Crise de nerfs assuré !!!

Bref ! Je vous conseille pour le mobile, plutôt une oreillette avec un CONTOUR D’OREILLE qui maintienne bien l’oreillette en place et vous reliez le PELTOR PRO TAC II (180 euros) à la radio par un le câble recommandé.
Attention ! Je parle en action de chasse, ceci n’est pas forcément valable pour un autre activité. On manipule une arme, il faut donc sur-ajouter des précautions et ne pas empiler les distractions possibles ! PELTOR est LE LEADER incontestable & INCONTOURNABLE sur ce marché.

25éme question de Benjamin M : “Bonjour, auriez vous un avis afin de départager ces deux carabines “X Blot Stainless Stalker” et la “Tikka T3″ C’est deux carabine me plaisent beaucoup. Cal 30-06, pour battue. Merci”.

Je suis allé sur le net à la pèche aux informations. Pas facile de prime abord de trouver des infos en FR pour la Browning. Détente directe, c’est bien mais de poids de départ ? Pas sûr que vous puissiez avoir un canon de 61 cm pour le 30.06. Par contre pour la TIKKA, alors là on est gâté ! Aucune carabine ne sort de l’usine sans avoir réalisé un test de 5 balles à 100 mètres et dans moins de 30 mm ! On ne rigole pas chez TIKKA. Détente : J’ai consulté les forums de tir de précision, ils en sont enchantés. par contre ils insistent sur le choix d’une arme “lourde” en 30.06. Ajoutez-y un frein de bouche, autant pour la gueule que pour la réduction du recul.

Pour moi ce serait la TIKKA T3 super varmint. Rail Picatinny. Canon flottant. “Canon lourd” de 60 cm. chargeur 5 coups. 3.7 Kg. 30.06.

tikka t3 super varmint

“J’ai entendue dire que la Tikka T3 “arracherais” l’épaule au point d’avoir des bleus, et pour l’esthétique je trouve que ça fait plastique. Un canon court soit 53 cm est ce vraiment dérangeant par rapport au bon compris de la balle lors du tir?  Merci”.
Il y a au catalogue, au moins 23 modèles de  Tikka ! Ce n’est pas la Tikka qui arrache l’épaule, c’est la combinaison du poids et du calibre ! C’est comme moi si au lieu de tirer du 375 dans une carabine de 4.8 kg, je la tirai dans une arme de 2.7 kg, je me retrouverai le cul par terre !

Vous  avez le modèle T3 HUNTER canon cannelé et non pas fluté. 3.1 Kg. Bois. C’est autre chose que 2.7 kg. Rajoutez-y une lunette, les colliers, le montage, etc, vous allez arriver à 4kg. Canon de 57 cm, on se rapproche du standard 61 cm. Rien n’est dérangeant mais à un moment donné il faut savoir dire stop à la réduction des canons pour rattraper les marges. On ne peut quand même pas comparer une Tikka avec une X Blot.

tikka t3 hunter cannelé fluté

Commentaire d’Erick B à la question 25 : “Bonjour, Si vous permettez je peux vous faire part de mon expérience concernant la question 25.
Je possède plusieurs Sako et Tikka et une Browning X-Bolt. Déja la X-bolt Stalker est « dépassée » , il faut prendre la X-Bolt SF possédant une détente vraiment très bien. X-Bolt SF : détente directe réglable, trés agréable , limite vraiment le coup de doigt. Trés précise, la MOA à 100m avec des Hornady dans mon canon qui est lourd et flottant. Les X-Bolt SF ont toutes un canon flottant et souvent de bonne longueur, comme 65cm pour le 300wm. La mienne est la X-bolt SF Eclipse calibre 308 , la crosse est a trou de pouce , achetée pour le chevreuil.
L’action est un peu à roder, mais n’est pas dure, on peut enchainer les tirs sans problème. La finition bois est nickel. Le prix très correct. Bref une carabine que je recommande.

“Tikka :
Le Bonheur ! :)
J’en ai plusieurs comme les Sako, la dernière Sako étant en 375HH, précision garantie, fluidité de la culasse inégalée, niveau finition les crosses bois sont nickel , celle synthétique moins, mais résistantes. ’ai la Hunter en 7.08, canon cannelé , superbe pour la chasse. Elles ont toutes un canon flottant bien sur, détente réglable… Pour le stand , préférence pour la Tactical. Pour l’approche et la battue la Hunter. Attention le Hunter n’a pas d’organes de visée, je met toujours un rail pica digne de ce nom. A voir aussi la Sako A7 , la crosse  synthétique est un vrai bonheur, je l’ai en 30.06, aucun rapport avec les autres crosses synthétiques ! Elle est trés agréable au touché, bien finie, « douce »…
C’est certain que Sko/Tikka est bien au dessus de Browning mais je ne regrette pas la X-Bolt. Cordialement. Erick“.

24éme question de P.B : Pourriez-vous traiter d’un point que de nombreux amis non-chasseurs me rapportent souvent pour critiquer les chasseurs et déplorer des comportements provocateurs selon eux: il s’agit d’actions de chasse (chasse devant soi) à proximité de leur habitation. Même si on (ce n’est que mon avis) ne peut que recommander aux chasseurs de se tenir assez loin des habitations, qu’en est-il de la réglementation svp ? Je devrais le savoir mais je ne suis certain. J’avais en mémoire une interdiction de chasse à moins de 300 mètres, mais cela à pu évoluer.

Que dit la réglementation de l’ONCFS ?

  • Le tir en direction des habitations est proscrit :“C’est le tir “EN DIRECTION” d’une habitation ou d’une route qui est interdit par arrêté préfectoral annuel spécifique, consultable en mairie. Conformément à une circulaire du ministère de l’intérieur, les préfets adoptent un arrêté préfectoral type réglementant le tir en certains lieux ou en leurs directions. On y trouve le plus souvent des mesures relatives aux tirs à proximité des habitations, routes, chemins, lieux publics (stades, lieux de rassemblement.), aménagements publics (lignes EDF, lignes téléphoniques)”.

Ce n’est pas la chasse qui est interdite à proximité des habitations parce que “ni le préfet ni le maire ne peuvent interdire de manière absolue la chasse”. C’est l’utilisation d’armes à feu QUI PEUT être proscrite dans un rayon précisé dans un arrêté, préfectoral ou mairie, autour des habitations.

Selon les cas, des périmètres de sécurité peuvent être agrandis :“…….ce type d’arrêté doit être motivé afin de ne pas limiter abusivement le droit de chasse sans motifs légitimes et certains”. 

  • Les “150 m” dans les territoires des ACCA : Sur les territoires soumis à l’action des ACCA, il convient de rappeler que la distance des 150 mètres autour des habitations souvent évoquée ne concerne pas la sécurité à la chasse mais les terrains soumis à l’action obligatoire des ACCA. L’article L 422-10 du code de l’environnement prévoit en effet que les terrains situés dans un rayon de 150 mètres autour d’une habitation ne peuvent être soumis à l’action de l’association”.
  • Conclusion : Consultez l’arrêté de la mairie et/ou du préfet pour connaitre le périmètre de sécurité déterminé par l’autorité publique en deçà duquel, il n’est pas autorisé de déambuler avec une arme à feu autour d’une habitation.

23éme question. Question de Sébastien : “Bonjour, chasseur plus ou moins débutant dans l’est de la France, votre blog est une mine d’or pour moi. J’aime beaucoup vos remarques sur la balistique et la position de la tête…
J’envisage l achat d’un Aimpoint h2 sur support HMS safe qui viendrait se fixer sur une embase EAW de mauser 66 – 7×64″. Avez-vous des infos ou du retour d’expérience sur ce support mono point ? Merci d’avance et bonne continuation. Cordialement. Sébastien.

Bonjour, merci de votre confiance,
Le support mono-point a été une catastrophe sur les Aimpoint COMP première génération ainsi que les 9000 court. Pourquoi ? ils n’avaient qu’un seul collier de fixation et ils étaient beaucoup plus long  que le T2, ceci expliquant cela. Ils souffraient d’un désaxement chronique.
Le T2 n’est pas maintenu de la même façon que les anciens Aimpoint court. Ceci dit, je l’ai dit et je le répète, le T2 est réservé à des armes de poing et/ou des fusils d’assaut compact, dissimulé (ou pas). Il n’apporte rien à la chasse. A la chasse le poids d’une arme n’est pas un ennemi, au contraire, il diminue le recul.
Prenez plutôt un HUNTER 34 avec 34  mm de vraie vue contre 30 pour le Hunter 30 et le 9000. Cordialement.

22éme question. Question de Benjamin :“Bonjour je suis jeune chasseur! Cal 30-06. Tirer lourd pour une meilleure pénétration avec une bonne rétention du poids de la balle si possible pour la battue au sanglier si j’ai bien compris? Mais pour la battue en chevreuil tirer une balle en 200grains avec un balle dure on risque de perdre le gibier? Quelle balles tirer pour ne pas en faire une boucherie ou le contraire ne pas le blesser. Merci”.

Bonjour, Merci de votre confiance. Votre question résume parfaitement ce qui se raconte à longueur d’aprés-chasse et d’avant chasse !  « Bonjour je suis jeune chasseur! Cal 30-06. Tirer lourd pour une meilleure pénétration avec une bonne rétention du poids de la balle si possible pour la battue au sanglier si j’ai bien compris ? » : OUI ! Vous avez parfaitement compris !

« ….Mais pour la battue en chevreuil tirer une balle en 200 grains avec un balle dure on risque de perdre le gibier ? Quelle balles tirer pour ne pas en faire une boucherie ou le contraire ne pas le blesser. Merci. » : MAIS POURQUOI VOULEZ-VOUS QU’IL EN AILLE DIFFÉREMMENT POUR UN CHEVREUIL ? ! C’est même exactement le contraire ! C’est justement une balle légère qui explose les chairs pas une balle lourde ! Ce sont les balles légères qui ont tendance à blesser. Expérience personnelle : Une biche à 45 mètres touchée par une 7×64 qui s’est désintégrée dans le cou, sans effet de choc, la biche à fait 150 mètres en moyenne montagne, j’ai bien crû la perdre. Une autre biche tirée à travers un feuillage sans considération pour les branches… touché au cou par une balle de 19 grammes, elle a fait A L’ARRÊT UN 180°, les 4 pattes en l’air, elle est passée dans un coma immédiat et elle morte sans souffrir dans le dit coma. Je chasse dans un milieu très populaire, je sais ce qui se dit, je sais ce que les gens racontent, je ne les écoutent plus, je ne réponds plus, faites en de même. N’hésitez pas à revenir autant de fois que cela est nécessaire. Surtout, ce qui m’intéresse c’est le RETVEX : le RETour de Votre EXpérience !

21éme question. Question de Erik : Bonjour, Félicitations pour votre site. Je viens d’acheter une X-bolt Varmint en 308 , je compte l’utiliser uniquement au chevreuil à l’approche/affut , quelle balle me conseillez vous ? Cordialement”.

Les deux derniers poids de balle (pour avoir un minimum de choc et de pénétration) en 308 sont : 11.7g et 13 g.

En 11.7 ou 13 g : SAKO Hammerhead parce qu’elle ne se désintégrera pas à l’impact. Vous pourriez tirer la 11g à l’approche et la 13g en battue. la première à une DRO de 165 mètres et la seconde de 145 mètres. Pourquoi ne pas régler la carabine à 150 mètres avec la 11g puis tester le même réglage avec la 13 grammes. S’il y a moins de 5 cm  d’écart, ne touchez à rien.

Chez NORMA il y a plusieurs balles dites d’approche mais moi je ne prends en considération que la PARTITION, justement parce qu’elle tient sa cohésion grâce à sa cloison blindée.
Toujours chez NORMA il y a la 10.7g Swift A Frame, si je la cite c’est là aussi à cause de sa structure. Dans un tir supérieur à 150, 200, voire 300 mètres à l’approche il faut que la balle se « relance » après l’impact initial. La cloison SAF sert à cela, elle va donner dés l’impact un coup de pied au cul à l’avant du noyau, l’obligeant à pénétrer encore plus. J’en parle dans mes articles. tapez SWIFT a FRAME. Un peu comme le principe de la balle FIER . Voici le tableau de NORMA : Il y aussi une appli pour smartphone. http://www.norma.cc/fr/Ammo-Academy/Balistique/iframe/ Merci surtout de revenir et me dire le résultat.

20éme question. Question de Didier L : “Bonjour, voici un article paru dans sud ouest cette semaine, je vous l’ envoie pour le commentaire du président de la société de chasse à la fin de l’article : Le président de la société de chasse, « refuse de tirer des conséquences », mais regrette « l’utilisation de carabines, véritables armes de guerre, quand de simples fusils font aussi bien”.

1° Utilisation de l’expression “véritables armes de guerre” : On est dans LA NON CULTURE DES ARMES bien Française et de l’utilisation de ce terme qui ne veut absolument rien dire, totalement stupide. Manifestement, ce monsieur ne connais pas les armes. Le fusil de chasse dont il préconise l’emploi dans sa version à pompe, a été mis au point en 1893 et a principalement servis dans les tranchées de 14/18. Voir la fiche WIKIPEDIA ! Le fusil de chasse sert principalement dans les forces armées au combat urbain. Dire que la carabine est une « arme de guerre » par rapport au fusil de chasse qui serait « une arme de paix » (!!!!) constitue donc une grosse ânerie et une méconnaissance totale des armes. Par contre, là où le président a TOTALEMENT RAISON et j’en parle dans mes articles, le fusil de chasse entre 0 et 70 VRAIS MÈTRES fait aussi bien ET MÊME MIEUX qu’une balle de carabine, notamment une 300 WIN mag de 9 grammes. Je pense notamment aux balles FIER et à la FIER 24 ALU plus approprié dans des milieux où des habitations sont « proches », les postés à proximité, etc…. J’ai même écrit en 2007, date de la création de ce site : “Le modèle de FIER 24 “spécial battue” qu’il faudrait rendre obligatoire en périphérie urbaine, portée efficace sur sanglier : 40 mètres. Pénétrateur en aluminium”.

Lisez l’article : “La balle SAUVESTRE testée par les Américains”, je cite : « La BFS produit la cavité au diamètre le plus large et à la pénétration la plus profonde dans le bloc de gélatine balistique, l’équivalent d’une blessure produite par une 308 WINCHESTER ». Test effectués à 100 mètres en 1999 par le Sheriff’s Department of Indiana.

19éme question. Suite :“Bonjour, désolé du manque de précision, donc le calibre que j’utilise est du 30.06 de winchester power point.
En 220 grains, je peux tirer jusqu’à combien de mètres sans qu’elle perde trop de vitesse pour garder son efficacité mais aussi en termes de courbe?
En 220 grains la hammerhead de Sako, est ce que c’est pas mal? Pour la battue et l’affût et qu’elle est la différence avec la 220 grains en remington core lokt si je me trompe pas.
Pour la sauvestre, en 30.06 c’est 11,6 gr environ, est ce que c’est bon pour la battue, ou l’affût ou les deux?
Quoiqu’il arrive je vais devoir régler à nouveau ma carabine;-). Merci d’avance”.

En réponse à Frédéric. La DRO est à 150 mètres pour les 14.3 grammes (tableaux chasseur Français) pour une vitesse de 643 m/s à 100 m et 559 à 200 m. Je parle de la Core lokt. Pour la SAKO, les chiffres sont meilleurs 653 à 100 mètres et 590 à 200 mètres. Donc 150 VRAIS mètres c’est déjà très bien. De toute façon rien n’égale les munitions Scandinaves, RIEN OU PRESQUE ! 😉 Comme je vous l’ai dit précédemment, les différences de structure dans cette gamme de poids (220 gr) sont minimes. La priorité c’est la rétention de masse à l’impact et après impact. C’est pour ça que je dis que le poids PRIME sur la structure ! Les types qui conçoivent et fabriquent les balles ne le font pas au petit bonheur la chance. Ils savent parfaitement ce qu’ils font ! C’est à vous et à nous, à moi de faire du rétro-ingénierie pour déjouer les pièges du marketing. 11.06 grammes si vous tirer à la colonne au cou A L’APPROCHE, ça va ! En battue NIET ! Trop léger ! Vous allez perdre le gibier. Régler votre carabine ? Pourquoi faire ? Régler là une bonne fois pour toutes à 150 mètres et ne touchez plus à rien quelques soit les balles utilisées. Ce n’est pas pour un écart de 0 à 5 cm que vous allez rater votre cible. Au plaisir de vous revoir après passage sur le terrain.

19éme question : “Bonjour, Je suis jeune chasseur et j’ai lu vos articles avec intérêt. J’aime comprendre plutôt que de me contenter de on m’a dit ! Aujourd’hui je tire avec des 180gr et sur mon premier sanglier recherche de sang, avec une balle de pointe qui a traversé la bête pour se planter dans le cuissot. Le sanglier a été achevé par le chercheur de sang.
Mon deuxième sanglier rebellote chien de sang, pas de sang et la nuit qui était tombé, retrouvé le lendemain matin à 50 mètre grrrr.
Suite à votre article, je souhaite passer à des 220gr certainement Sako, par contre pour l’affût (entre 25 et 150 mètres maximum ) est ce que je pourrais rester sur la même chose sinon quelle est l’ogive à utiliser et pourquoi ?
Les types de gibier, sanglier (toute taille) et chevreuil.
Merci d’avance”
. Frédéric.

Vous ne précisez pas le calibre, mais vu que vous parlez de 220 grains je suppose que c’est du 300 win mag dans le meilleur des cas.
Approche ou affut le 220 grains ira très bien pour ces distances. Pourquoi ? Parce qu’en conservant toute l’homogénéité de la balle à l’impact et dans sa phase de pénétration vous conservez toute la puissance de la munition. L’énergie de percussion, l’énergie de pénétration ne se disperse pas dans la volatilisation de la balle proprement dite.
Ce qui me ferait bien plaisir c’est que vous reveniez en me disant ce qu’il s’est passé avec ces balles de 220 grains. merci

18éme question : Je veux remplacer mon point rouge basique par quelque chose de mieux. Donc si je résume, vous ne conseillez que le aimpoint Hunter H34 long. Je suis d’accord, à moins qu’un nouveau produit existe depuis peu. Je tire posté en battue mais parfois certains postes peuvent être à + de 50 / 70 mètres du coup je me dis qu’une lunette de battue (même à moins de 50 mètres) peut-être un avantage grâce au grossissement qui permet d’améliorer la précision, surtout quand l’âge venant, l’œil fatigue un peu, il ne faut pas se le cacher. Donc je ne peux pas imaginer une lunette sans un réticule comportant un point rouge au centre? Est-ce cela qu’on appelle un réticule lumineux? Quelle lunette me conseillerez-vous en deux catégories svp, entrée de gamme avec le minimum requis et meilleur rapport qualité/prix ? D’avance merci. PB”.

Oui un réticule lumineux c’est un point ou une croix rouge ou orange au centre de la visée. Pour le reste c’est compliqué de répondre. Oui une lunette a l’avantage de la précision surtout avec l’age, je vous le concède. C’est sur que si on est jeune avec une excellente vue, un point rouge sur un animal à 50-70 mètres ne pose pas de problème.
Je suis né en 1957, donc plutôt concerné par ce problème. Je dirai sans hésiter : Prenez une lunette à réticule lumineux, principalement pour son grossissement. Réglez là à 2.5 de 0 à 30 mètres. Au delà de cette distance passez à 3 mais pas plus, ça devient compliqué, sauf si vous êtes très stable et/ou si vous utilisez une bretelle de tir.
En matière de lunette à réticule illuminée je me garderai bien d’acheter autre chose que Swaro ou Zeiss !

La Swaro est équipée de l’interrupteur automatique SWAROLIGHT :

swarovski interupteur swarolight. chasseur en stand by

swarovski interupteur swarolight

Swarovski Z6i 1-6×24 L. Je vous recommande le réticule A-I plutôt que le CD-I, je me méfie des réticules trop “encombrés“.

Z6i 1-6×24 EE L. Version à dégagement oculaire de 120 mm.

17éme question : Voici le cas typique d’un chasseur qui pourrait croire en écoutant les uns et les autres, que le calibre 12 est dépassé pour la chasse au grand gibier.

 “Bonjour, J’ai passé récemment mon permis de chasse bien que plus très jeune.
Je vais dans une société de chasse ou on chasse quasi-exclusivement le sanglier.
J’ai acheté un fusil calibre 12 et j’utilise des brenneke.
Je n’ai pas encore tué de sanglier en raison notamment de ma façon de  tirer qui est mauvaise au regard de ce que j’ai lu.
Cependant, j’ai la hantise de blesser et j’aurais aimé pouvoir tuer net.
Je pense qu’une carabine serait peut-être un moyen de tuer net, mais il  y a trop de choix. Les discours varient en fonction de mes interlocuteurs.
On m’a proposé une semi-automatique Merkel 300 win à 1000 € mais  j’hésite encore.
Que pouvez-vous me conseiller tant en matière de carabine que de calibre  en sachant qu’en matière de budget, 1000 € est le maximum?” 

“Bonsoir,  Merci de m’avoir répondu aussi rapidement.
Je suis possesseur d’un superposé cal 12 et on me propose un semi-automatique Merkel 300 win. Je me demande d’ailleurs si je ne ferais pas mieux de chercher une carabine d’occasion mais là encore il y a beaucoup de choix (calibre, semi-auto ou à verrou). Cordialement”.
Denis L

Bonjour, D’abord merci pour votre confiance. Je pourrais vous indiquer nombre de carabines et autant de calibres, mais ce n’est pas dans ma philosophie anticonformiste.
L’arme ne fait pas tout ! Avant toute chose il y a le tireur qui doit mettre dedans, ensuite et surtout, surtout il faut une balle efficace.
Lisez cet article sur l’efficacité d’une balle de calibre 12 de type sous-calibrée comme la sauvestre. la FIER n’existait pas à l’époque. Article :  “La balle SAUVESTRE testée par les Américains”.
En terme de balistique lésionnelle, toutes les balles-sabot et les balles FOSTER de calibre 12 gênèrent des cavités temporaires de la même dimension que celle d’une 7,62×51 (308 NATO) à pointe douce et une cavité de destruction permanente plus grande que celle de n’importe quelle arme légère d’épaule”.

Il reste deux mois de chasse maximum, vous possédez un calibre 12 superposé, mais vous tirez des Brenneke qui existe depuis plus de 100 ans et qui sont totalement dépassées.
Vous chassez exclusivement le sanglier.
Ceci étant dit, la technique de tir sans lunette va vous obligé à vous coucher sur la crosse façon ball trap. C’est comme ça il va falloir vous y faire !

  1. D’abord vous allez aller dans stand au sanglier courant, balancer vos Brenneke sur la cible et uniquement sur la cible.
  2. Vous allez commander des Balles FIER 28 ou FIER 28 Expansive. Surtout pas des FIER 24 qui sont réservées au tir en zone “sensible“, habitations proches, etc…
  3. Le problème c’est de les trouver :

Soit dans le réseau UNIFRANCE, boite jaune, soit chez VOUZELAUD par correspondance, soit directement chez EUROFIER, mais à condition d’en commander plusieurs boites à la fois. Si c’est le cas dites que vous venez de ma part. Et surtout chez personne d’autres !!!!!!!!!
Faites un essai de groupement avec le superposé en le calant sur un sac de sable et faites un tir à 25 vrais mètres avec une FIER. regardez déjà si le canon tire droit !
Puis tirez deux balles FIER à la suite et vérifier le groupement. Si la dispersion de la deuxiéme balle excède 10 cm recommencez avec un intervalle de 7 secondes après la première balle puis vérifiez le groupement.
Si vous suivez ces recommandations : entrainement et utilisation de balles FIER, au premier sanglier touché vous me direz merci, rien qu’à la façon dont le sanglier va culbuter vous allez comprendre.

Ensuite et toujours, toujours remettre une balle dans la tête. Tant que vous ne voyez pas la patte arrière convulsionnée c’est que la bête n’est pas morte.
Si vous tirez suffisamment de bêtes, au minimum 3 ou 4 et que vous êtes convaincu de mon raisonnement, en prévision de la prochaine saison achetez plutôt un semi-auto winchester (12) comme le SX3 à canon lisse et montez-y un aimpoint et seulement un aimpoint !
Faites-moi remontez toutes ces informations. Merci

“Monsieur,
Encore merci pour vos explications, vous êtes très clair, je vous tiens au courant de la suite.
Cordialement”. Denis L.

16éme question :“Bonjour,D’abord, ma reconnaissance pour ce formidable site et la mine d’informations pratiques que vous mettez à disposition.J’ai 2 questions pour lesquelles je vous remercie par avance :Je voudrais monter sur le canon de mes carabines CZ 550 en 375 HHM et en 416 Rigby ainsi que sur ma Zastava 458WM une grenadière  de type collier fermé ou demi-lune Uncle Mikes ou similaire (question look je préfèrerai un collier fermé). D’autant que je vais le poser moi même. Mais bon je ne vais pas faire le difficile et je poserai ce que je trouve, comme illustré dans votre article “Chasse en Afrique : Conseils pratiques”. J’ai fait une recherche sur le net sans succès. Pourriez-vous m’indiquer où je pourrai commander cet article, si vous en avez connaissance ? Deuxièmement : Est-il indispensable/obligatoire de procéder à l’amélioration d’une CZ 550 M en 375 HHM ou 416 Rigby après livraison de l’arme dans sa plus simple expression, c’est à dire opérer ces ajouts supplémentaires tels que stipulé comme suit et que font (moyennant supplément de prix) Eric Briano, Jacky Brusson, Jean-Paul Ridon, entre autres : Crosse renforcée par : 1 butée avant en acier; 1 étrier en acier; 1 butée entretoise avant en acier; 1 entretoise arrière en acier; 1 tige en acier de 8 mm dans la poignée;  2 PILAR bedding en acier; 1 bedding avant (renforce la crosse et accroît la précision de l’arme); Le montage à pivot est vissé, collé et goupillé.

Pour les grenadières UNCLE MIKES, voir l’importateur Rivolier. Référence pour ma CZ 550 Magnum : QD115 SG2 Most 12s. (.800-.850″ dia.) 15932.

oncle-mikes-magnum.jpg

20140306 134949^^^^^^^^
cz-grenadiere-oncle-mikes-cz-550-magnum-375-hh.jpg
La CZ n’est pas livré comme vous dites “dans sa plus simple expression” ! Voir l’article de Joël SERRE dans le n° 204 de la revue : “Le Chasseur de sanglier”.
C’est une barre à mine ! Indestructible. Je chasse avec un ancien guide chasse Pro (11 ans de safari) et membre du Safari club international. C’est l’arme des Professionnel Hunter (PH).
Après on peut en fonction de ses revenus faire dans la customisation.
C’est comme une Porsche, on peut rajouter des durites aviation, un double échappement, un boitier ADONIS, etc..
Je pense que cela va alourdir inutilement l’arme. En tout cas j’aimerai que quelqu’un me calcule le poids supplémentaire…! C’est du purisme, de l’élitisme, c’est tout.
Je suis pour sous deux conditions :1. Avoir les moyens ! Ne pas se surendetter, ! Juste se faire plaisir !
2. Le faire faire par un professionnel pour ne pas fragiliser l’ensemble.
Mais à mon avis, ce n’est pas ce que j’apporterai à ma CZ.
Quand j’aurai quatre sous, je remplacerai l’ensemble par une crosse à trou de pouce avec une photocopie de l’empreinte de ma main pour calculer la poignée de préhension. Je la ferai en lamélé-collé camouflage.
lamele.jpg
J’accentuerai la pente de la crosse pour tirer tête droite et crosse-menton.
Au plaisir de vous lire et que vous me racontiez la suite, photos à l’appui.
15éme question :

“Bonsoir Monsieur,
Merci pour votre blog, je le lis depuis un an maintenant et c’est une merveille. Grâce à vos expériences et à vos articles très détaillés. J’ai longuement hésité sur le choix de la carabine que je souhaitais acquérir et, après avoir lu vos articles j’ai été conquis et attendu de faire une bonne affaire sur naturabuy j’ai acheté une CZ550 safari luxe 375 HH ayant tirée moins de 10 balles, reçue lundi, elle est neuve et n’a jamais chassée.  Je voudrais savoir quel est le diamètre du canon pour la grenadière uncle mike’s et à quelle distance du fût la positionnée par avance merci. Je suis un grand fan, merci encore pour tout ce que vous faites sur ce blog.
Cordialement”.
François G.

Bonsoir,
Merci pour votre confiance.
Mon canon pris au pied à coulisse fait 22 mm d’épaisseur.
La grenadière est posée à 7 cm du fut, ça n’a rien d’autoritaire.
Par contre Uncle MIKE ça c’est d’autorité !Pensez à m’envoyer photos et rapports de tir !Je ne saurai trop vous conseiller d’utiliser des balles de chez FREYR.Merci.

14éme question :
Bonsoir,
Je souhaite débuter, la chasse au gros gibier la saison prochaine.
Afin de bien me préparer, je me suis inscris dans un club de tir.
Mais je rencontre un problème, je n’arrive pas à définir le choix du calibre pour acheter ma carabine.
On me parle du 300 Win (calibre universel), du 270 WSM (super polyvalent pour certains et nul pour d’autres), lorsque je parle du 30.06 on me dit que la guerre est fini (propos tenu par un armurier)
Le territoire ou je chasser se situe sur la drome et l’Ardèche on y chasse principalement le sanglier, le chevreuil, ainsi que quelques cervidés.
Merci de l’aide que vous pourrez m’apporter
Cordialement, Christophe S.

 Bonsoir. Merci de votre confiance. Dans cet article : “Un calibre tendu n’est pas un calibre polyvalent lisez ce que je pense du terme “polyvalent“. “Polyvalent“, “universel“, c’est du yaourt-chasse, pour reprendre une expression musicale. Il faudra répondre à votre armurier : “Chacun son métier”. Vu que premièrement le 30-06, le 270 et le 300 sont tous trois des 7mm, alors que la balle officielle OTAN ne fait que 5.5 mm. Raison pour lesquelles nos soldats rament durant leurs engagements par rapport au 7.62 Russe. Pour faire court ils se font engager à une distance supérieure à laquelle ils peuvent répliquer efficacement…!

Pourquoi utiliser le 30-06 ? Il s’agit de mon article sur le pourquoi du 30-06. Tout est dit !Utilisez des balles FREYR en 14 grammes, 220 grains.

13éme question : “Bonjour, Je viens vous donner des nouvelle suite à nos échanges de mail de fin juin. Sur conseil de J. Serre, j’ai choisi de tirer de l’oryx avec ma 375 hh.
Nous l’avons ciblée ensemble hier au stand à 100 m.
Je suis très satisfait du résultat. Le recul est très supportable contrairement à tout ce que j’ai pu entendre, il faut dire que la bête toute équipée fait 5 kg !
Maintenant je suis prêt pour l’ouverture ! Il ne manque plus qu’à voir du gibier, ce qui n’est pas toujours le plus facile !
Vous allez voir ma CZ dans un très prochain article qui va paraître, normalement numéro 200 de la revue chasse au sanglier puis sur le site internet de J. Serre. Cordialement. Laurent”.

Merci de votre réponse. Quand vous serez en action de chasse vous ne sentirez même pas le recul ! Pensez à pré-épauler canon vers le bas, vous ne faites que remonter le canon avant de tirer. Pas question d’épauler façon ball trap !  @+. Continuer de me tenir informé + photos + rapport de tir. Merci.

12éme question :  “J’ai repérer dans une armurerie une carabine savage A verrou + lunette calibre 710 winchester mais hésitant aussi en 7 RM lekel me conseiller vous ? c’est pour de la battue de sanglier distance 30 , 40 m environ”.

Le calibre 710 n’existe pas ! Vous confondez avec la Remington 710 ! Le 7RM est le pire des calibres pour la battue, c’est un calibre fait pour tirer au minimum à 150-200 mètres. Je vous conseille plutôt le 30-06 avec des balles de 14 grammes pour la battue.

11éme question : “Bonjour je voudrai m’acheter une carabine semi auto de winchester c le model sxr vulcan,mais j’hésite entre le calibre 280wsm ou le 7,64. Lequel me conseiller vous ?”

Bonjour et merci de votre confiance,
Depuis le changement de législation, ni l’un ni l’autre ne sont intéressant !
Il faut passer au 30.06 et des balles de 14 grammes.
Contacter le fabricant de munitions FREYR de ma part, voir article sur le blog.

10éme question :
“Bonjour, J’envisage d’acheter un Talkie-Walkie Midland, j’hésite entre le G14 que je préfèrerais pour la chasse et le G9.
J’aimerai avoir votre avis le plus rapidement possible. D’avance merci. Cordialement”.

Laissez tomber le G14 qui n’accepte pas les accessoires du type câble J22 pour le casque ! Il faut acheter la version G9.

9éme question : “Je voulais une précision concernant le 338WM par rapport au 9.3×62 et au 375HHM sur lesquels on avait échangé… Pour l’optique on me conseille la swaro 1×6-24 au lieu de la 1.7×10-42 que je trouve plus polyvalente…”

Bonjour, Le 338 c’est vraiment pour tirer du lourd loin ! Plus de 150 mètres facile ! Vous vous amuserez beaucoup plus avec du 375 qu’avec du 9.3 !!!! Garantie !
Oui vous avez raison il vaut mieux prendre la 1.7 et avoir les 10 au cas où et en appui.

8éme question :“Bonjour Monsieur, J’ai lu avec beaucoup d’attention votre article sur LA munition idéale…vous parlez quasi exclusivement du 7×64, 9,3×62 et 375 HH …voilà ma question : quel serait selon vous la munition idéale pour le 8×57 JRS pour battue sanglier cervidés ? (les deux munitions préconisées pour les autres calibres sont elles adaptées à ce 8×57 JRS ORYX et sauvestre ) ????Dans l’attente. Bien cordialement”.

Bonsoir, Oryx et Sauvestre ne changent pas d’efficacité en changeant de calibre. Dans le respect d’un poids de balle minimum, évidemment.

7éme question : “Une seule question : Si vous deviez choisir 2 armes, l’une à un prix abordable, l’autre sans considération de budget. Quelle arme choisiriez-vous (le top) pour la battue et quelle optique ? Merci”.

C’est une question qui revient assez souvent, raison pour laquelle je la place ici dans « Questions & réponses »”.

A un prix abordable : Sans hésitation : CZ 550 luxe +Aimpoint H34. Hors budget : SAUER ou Express HEYM pour sa précision certifiée d’usine à 100 mètres + Aimpont H34 ou lunette Swarovski et sa tourelle mémorielle.

6éme question : * Voir le message posté par un chasseur habitué à l’Afrique dans “Voir les commentaires”.

“Je vous serez reconnaissant de prendre encore de votre temps pour m’aider à envisager la solution la plus appropriée concernant les points suivants. J’ai l’intention d’acquérir 2 carabines : l’une en cal 375 HHM ( ” à tout faire” : affût/battue ) et l’autre en 416 Rigby ( bon vieux cal anglais dont la réputation n’est plus à faire en Afrique ). Ma question : quel montage d’optique me conseilleriez-vous pour chacune de ces armes , compte-tenu de leur destination ?

Après avoir pris connaissance de vos articles ; possibilité entre :

– Pour la 375 HH : j’aimerais bien une lunette variable approche/battue avec réticule de tir illuminée , muni de croisillons noirs et d’un point rouge donc . Qu’en pensez-vous ? Une optique qui résiste à ce calibre évidemment robuste. Et surtout quel montage de lunette ? Quick-realise genre Leupold ? Pivotant EAW, à crochets ? Ou carrément un montage fixe ? Quelle lunette monteriez-vous sur cette arme si c’était la vôtre ? Quel modèle ? Swaroski , Zeiss , Leupold , Schmidt Bender , … ? Merci de m’aiguiller parmi la quantité d’articles existants.

ou un Aimpoint :

– Aimpoint 9000 L ou

– Hunter H34L ou

– Aimpoint Pro rail Picatiny Weaver ou

– Aimpoint Comp M4

Lequel est selon vous le plus adapté à ce calibre (suffisamment robuste) avec une distance oculaire/oeil LER longue ?

Étant donné que le 375 aura une fonction mixte et compte-tenu que souvent utilisée par temps clair/ensoleillé. Lunette ou Aimpoint “.

Je suppose que vous avez lu l’article : « 375 HH un excellent calibre de battue ». C’est le mien et je suis équipé d’une CZ 550. Je tire même le chevreuil et j’ai prouvé que je ne l’abimais pas du tout ! Lisez mon article : « Chasse en Afrique conseils pratiques ». Le 416 ce n’est pas pour vous ! Ou alors, vous faites 1.90 et 100 kg de muscles ! C’est totalement inutile ! je l’explique dans l’article. J’achèterai plutôt deux CZ 550 luxe en 375 HH qui vous permettront d’avoir et c’est primordial, les mêmes repères, la même prise en main ! Une CZ 550 avec un Aimpoint H34 (34 mm réel de visée). Le Comp M4 n’est pas fait pour supporter un pareil calibre. Une deuxième CZ 550 avec Swarovski pour sa tourelle mémorielle. Voir article. L’Aimpoint en Afrique, j’y serai presque plus favorable que la lunette. Parce que si comme dans la vidéo décryptée dans l’article : « Chasse en Afrique », l’animal commence à vouloir vous marcher sur le ventre (!) vous serez plus à l’aise avec un Aimpoint qu’avec une lunette ! D’autant plus qu’un Aimpoint est aussi précis qu’une lunette. Sa seule limite c’est la taille de la cible ou de l’endroit visé.

Sur ma CZ 550 luxe en 375 HH, le montage est fixe avec ce que l’on appelle un tenon de recul.

tenon-de-recul.jpg

On doit pouvoir l’avoir en montage pivotant.

Ce qui me parait plus important, c’est de trouver des colliers suffisamment hauts (avec un tenon de recul) pour garder la tête le plus droit possible (technique crosse-menton) pour tirer. Si vous les trouvez, merci de me donner la marque et le modèle !

Chasse en Afrique : Conseils pratiques.

5éme question :

« Bonsoir, cela fait plus d’un an que je viens régulièrement sur votre blog. En tous cas je tenais à vous dire bravo.
La saison du tir d’été approchant à grand pas cette article tombe à pic, je compte me procurer prochainement une lunette Zeiss duralyt 3-12×50 mais voila ma question se trouve surtout dans le calibre.
J’ai une Tikka T3 en 9,3×62 que j’utilise pour la battue couplée à un Aimpoint H1 monté en fixe, serait-ce une aberration d’utilisé ce même calibre (avec la lunette montée en amovible) pour chasser le renard à l’affût ? Et si oui quel poids de balle ? Merci d’avance. Au plaisir de vous lire ».
                                             

Vous utilisez une 9.3 pour la chasse en battue en général, vous souhaitez l’utiliser pour le tir d’été du renard et vous voulez savoir quel poids de balle utiliser. On est bien d’accord que votre lunette vous ne l’utilisez pas en battue ! Uniquement à l’approche !  Sinon ce que je vous dis n’est pas approprié à votre cas ! Je vous répondrai : « Qui peut le plus, peut le moins » parce le 9.3 est suffisamment important pour mettre par terre tout animal à quatre pattes vivant sur terre, en variant simplement le poids de balle et/ou sa structure. J’ai regardé ce qui se fait de plus léger en 9.3×62, j’arrive à 15 grammes pour la VULKAN de NORMA. C’est une balle qui a tendance à se « désintégrer » à l’impact, ce qui est très bien pour un tir à l’affut car il maximalise les dégâts sur un animal non stressé. La VULKAN, réglée à 150 mètres (DRO)  a une flèche de trajectoire de 94 mm à 200 mètres, voire 498 mm à 300 mètres. Pour une 270 NORMA « pointe plomb », on est à 55 mm à 200 mètres et 288 mm à 300 mètres. Pas de quoi fouetter un chat ! Il est plus important ET PLUS INTÉRESSANT à ces distances, d’apprendre à lire le vent, connaitre son altitude, la température extérieure, investir quelques €uros dans une appli pour smartphone (voir la rubrique) comme « SHOOTER » (7.70 €uros !) que de changer de carabine ! Investissez aussi dans un KESTREL Bluetooth ! Ce qui me gêne c’est le choix de la DURALYT ! Vous n’avez à votre disposition que les réticules : 60 et 6 ! Quitte à acheter une lunette pour tirer une cible aussi petite à des distances pouvant varier de 150 à 200 ou 300 mètres, autant mettre de l’argent dans un réticule qui vous permet de tirer instantanément à toutes ces distances. Pour rester dans le même grossissement il vaut mieux prendre la VICTORY HT 3–12×56 ou la VICTORY HT 2.5–10×50, toutes deux avec un  réticule Z 5. N’hésitez pas à me relancer si quelque chose n’est pas clair !

Suite de la  4éme question : « Bonsoir, Au sujet du 35 Whelen 250 gr, j’ai tiré une biche au galop à environ 15 mètres, pas bronché ! Elle s’est écroulée raide morte 100 m plus loin, transpercée de part en part au niveau du défaut de l’épaule, cœur touché. J’ai été déçu par le manque de pouvoir d’arrêt.  Concernant les CZ, je suis d’accord avec vous, bonne qualité. J’en ai une en 22 LR luxe. Elle est super. Combien faut-il compter pour un modèle en 375 HH svp ? Cordialement ».

Votre question est très intéressante par les réponses qu’elle génère !

Je retiens ceci :

  •  Cervidé
  • 35 Whelen
  • Distance d’impact : 15 mètres.
  • Traversée de part en part.
  • Cœur traversé ou en partie impacté.
  • Parcourt encore 100 mètres avant de mourir s’écrouler puis de mourir.
  •  Déception sur le « pouvoir d’arrêt » « pouvoir d’écrouler ».

Pourquoi la balle a-t-elle traversée l’animal sans l’écrouler ? : Déjà c’est la preuve si j’ose dire, qu’une balle qui traverse de part en part un animal, n’a pas vocation à écrouler le dît animal ! Pourquoi ? Parce que votre balle s’est comportée comme se comporte une balle blindée FMJ. Elle a traversé l’animal sans abandonner son énergie à l’intérieur de celui-ci ! Elle s’est comportée comme une balle réglementaire « convention de Genève », destinée  aux militaires, c’est-à-dire qu’elle peut tuer mais ne doit pas maximaliser les blessures ! Alors qu’à la chasse, on doit maximaliser les blessures pour écrouler l’animal à l’impact, afin que celui-ci ne disparaisse et n’agonise pas dans la forêt pendant plusieurs jours, sinon plusieurs semaines ! Évidemment ce n’est pas de votre faute ! Alors que s’est-il passé ? L’animal qui devait être en pleine course ou sous l’effet d’une forte tension, la distance très proche à laquelle vous l’avez tirée (15 mètres), le calibre lent et lourd avec lequel vous l’avez tiré a produit un effet « contradictoire » avec le résultat attendu. On sait très bien que les endorphines produites par le cerveau neutralisent la douleur. La balle n’a pas eu tout simplement le temps de faire son travail, c’est-à-dire qu’elle n’a pas expansée suffisamment pour abandonner tout ou partie de son énergie à l’intérieur de la cible. Ce qui prouve aussi qu’en plus d’un calibre suffisant (le 9 mm l’est) il faut aussi qu’il développe une forte dissipation d’énergie mécanique à l’impact. Énergie mécanique ou plutôt « onde mécanique » et non pas cette expression impropre de : « onde de choc ». L’onde de choc est mécanique retenez ceci ! Ce n’est pas le déplacement de l’air qui tue !

La première biche que j’ai tirée au 375 HH, elle était arrêtée à 30 mètres, je l’ai tapée au cou. A l’impact, elle a fait un demi-tour sur elle-même ( !) s’est retrouvée les quatre pattes en l’air ( !) est passée dans un coma mortel en mois de 5 secondes ! A part la puissance de l’énergie ou « onde mécanique » développée à l’impact, comment voulez-vous expliquer un pareil phénomène ? Avec une 35 Whelen, elle serait tombée, se serait agitée pendant plusieurs minutes, m’obligeant à abréger ses souffrances. On a vu un truand sur les Champs Élysées prendre 27 balles de 9 mm par la Police, ou un journaliste d’une publication d’extrême droite prendre à bout-portant un chargeur de P38 (9mm) à l’arrière d’une voiture. Le premier s’est échappé du tribunal  peu de temps après, le deuxième est mort dans son lit plus de 20 ans après. En matière de balistique lésionnelle il n’y a pas de règles définies à l’avance sauf si on tape dans la ZI²HL…… avec un calibre et une structure de balle conséquente ! Mais il y aura toujours des miraculés et d’autres qui n’ont aucune chance : Je pense notamment à la personne qui tenait un stand de tir dans une foire, qui a pris un plomb de 4.5mm dans la cuisse, celui-ci a rebondi à l’intérieur du corps vers le cœur. Impossible à reproduire !

La balle a traversée le cœur ou le cœur a été touché : Notez qu’une « balle de cœur » comme disent souvent les chasseurs n’est pas forcément une balle qui atteint le cœur ! Ce n’est tout au moins qu’une balle que l’on tire en direction du cœur ! Que je sache, le cœur n’est pas dessiné sur l’animal, façon visuel ! Il va bien falloir en finir avec cette stupide expression ! Si toutes les balles « tirées plein cœur » atteignaient le cœur, il ne faudrait pas six balles en moyenne nationale pour tuer une bête ! Il faut savoir une bonne fois pour toute, que même pour un humain, une balle qui traverse le cœur, l’explose, donne au moins 15 secondes de vie supplémentaire ! (source Di Maio) Au moins 15 secondes sur un animal dopé aux endorphines c’est très largement suffisant pour faire encore 100 mètres. Un chevreuil tiré au vol (et en l’air !), cœur littéralement explosé, avec une 7×64 a fait un saut périlleux avant, est retombé sur ses pattes et a encore eu le temps de faire 35 mètres exactement ! Mais il était mort le temps que j’accoure !
Voici deux photos exceptionnelles. Le cœur de ce sanglier a été traversé de part en part par une SAUVESTRE 12. L’animal a fait plus de 100 mètres encore, ce qui correspond en gros à 15 secondes.

2013-10-20 13.04.10(1)

2013-10-20 13.04.22(1)

Le « pouvoir d’arrêt » ou plutôt « pouvoir d’écrouler » est la résultante d’une  combinaison  de poids suffisant, donc de calibre (!) (on ne fabrique pas du 7.64 de 16 grammes !) d’une vitesse suffisante et d’une structure de balle adaptée. A l’inverse, un tir dans la ZI²HL, produit un écroulement immédiat, même dans un calibre très inférieur au minimum requis ! Mais comme nous pratiquons un tir dît « de battue », souvent sur des animaux « lancés », il ne nous est pas toujours possible de taper dans la ZI²HL, raison pour laquelle je préconise de tirer du lourd et du très puissant pour écrouler l’animal à l’impact (le plus souvent au coffre) et doubler immédiatement à la ZI²HL. Pour ce qui est du prix d’une CZ 375 HH version luxe, il faut compter sur internet : 1316 €uros. Je l’ai payé moins que ça ! Voir avec votre armurier. J’attends vos réponses et/ou demandes d’éclaircissements supplémentaires.

4éme question : « En tant que fidèle lecteur abonné, je voulais savoir ce que vous pensez de la munition que j’utilise Remington 35 Whelen 250 gr par comparaison aux autres en terme de pouvoir d’arrêt?
D’autres part, j’envisage l’achat d’une carabine double, un express donc, que pensez-vous de ce type d’arme par rapport à une carabine ? Auriez-vous des suggestions d’armes à bon rapport qualité prix, moins de 2500 €uros. Ce qui n’ai pas grand chose pour un express mais représente déjà une grosse somme pour tout à chacun, c’est d’ailleurs pourquoi je regarde aussi du coté du marché de l’occasion. Par avance, Merci. Cordialement. PB ».

Déjà le 35 Whelen, j’en parle comme un des calibres idéal pour les piqueurs et/où les distances de 0 à 60 mètres environ, en tenant compte du poids de la bête évidemment… ! Vous avez l’ORYX  de NORMA ou la Sauvestre avec sa pointe en tungstène qui prolonge la pénétration façon « marteau ». EUROPE CHASSE les vends toutes les deux. J’irai plutôt vers Sauvestre. Le 35 Whelen c’est du 9 mm, donc un calibre lourd et d’arrêt. Quand je dis « d’arrêt » ce n’est pas à 50 mètres ! C’est juste avant qu’il ne vous marche sur le ventre… ! Concernant les EXPRESS, comme je l’ai écrit dans le blog, déformation du tireur oblige, une arme qui groupe à 100 mètres dans une assiette à dessert j’ai du mal !!!! Sauf en ce qui concerne HEYM : Normes HEYM existantes : Express : précision à 50 mètres : moins de 4 cm de dispersion pour chaque canon ou les deux ensemble. Express HEYM : précision à 100 mètres : moins de 4 cm de dispersion pour un seul canon à froid, 7 cm pour les deux canons ensemble avec un intervalle de 10 secondes. Mais vu le prix, passez votre chemin ! Moi qui suis au chômage depuis tant d’années, je ne regrette absolument pas de n’avoir pu m’acheter que des CZ. CZ 550 en 7.64 et maintenant CZ en 375 HH, un vrai régal ! Avant de vous prendre la tête avec la vitesse de rechargement, lisez ceci : Où il est question de la vitesse de rechargement…” La CZ n’est pas une carabine du pauvre, la CZ est à son juste prix (prenez le modèle luxe). La CZ est la reine des carabines, celle privilégiée par les « Professional Hunter » en Afrique ! Je note au passage que « Chasseur de sanglier.com » a  relancé le 375 HH pour la battue en France, vu les commentaires de certains prestigieux armuriers en France « qui voient tous les jours des clients défiler pour leur demander si le 375 est bien utilisable en France, en battue ».

Un jour il faudra faire le bilan des actions engagées par ce blog :

  • L’autorisation des radios à la chasse obtenue en moins de 3 semaines et à la surprise générale, par une lettre personnelle adressée au ministère de l’Intérieur.
  • Une nouvelle législation sur les armes qui ressemble étrangement à ce que j’écrivais il y a 5 ans à l’ouverture de ce blog : « il suffit de faire un copier-coller de la législation Canadienne et en Français : Catégorie  A, B, C. etc. ». Coïncidence avec la nouvelle législation Française ?

3éme question : Bonjour, pourriez vous me dire quelle est la différence entre une Remington 750 et 7500. Je possède une 7500 en 280. Merci.

J’ai trouvé la réponse sur le forum “Grand Gibier.net” incontestablement le meilleur forum pour tout ce qui concerne la mécanique des armes, les munitions, rechargement, etc… La page vers laquelle je vous renvoie dit ceci entre-autres : Dans la terminologie 750 ou 7500 il y a comment dire un flou artistique. Remington en a fait d’autres, le modèle 4 était une 7400. En fait la 750 a remplacée la 7400 en France (la 7400 était toujours commercialisée au USA et la 750 non). La 750 n’existe pas aux USA en 280 R, donc apparemment la 7500 serait la désignation pour la série en 280 R”.

2éme question : “Bonjour, je suis propriétaire d’une Sauer 303 en 300 wm que j’ai achetée d’occasion pour 1200 euros donc vous comprendrez que j’ai pas choisi le calibre quelque part mais étant sensible à votre article sur la démagnumisation je me demandais ce que vous pensez des balles Remington Managed Recoil qui font 150 gr et ont une vitesse à la bouche de 807 m/s pour tirer des sangliers d’environ 50 kg (dégâts sur la venaison, pouvoir d’arrêt en battue).
Certes elles sont loin des 200 voire 220 gr mais elles sont “lentes” … alors? Qu’en pensez-vous ?

Voici ce que dit le fabricant : “REMINGTON MANAGED RECOIL” : “Elle conserve presque 75% de leur poids à 180 mètres”. Notez le “presque” et à 180 mètres ! Alors que dire à 50 mètres où le choc est beaucoup plus violent !!
Notez que 180 mètres (!) ça n’a pas grand chose à voir avec nos distances de battue. C’est donc une balle d’approche  comme le montre également les photos. Les Américains ont une très grande culture des armes, ils ne sont pas du genre à tirer n’importe quelle balle pour n’importe quelle position. Comme dit le bon vieux chasseur Français qui n’y connaît rien : “l’essentiel c’est qu’elle soit dedans !”. Reflet d’une inculture profonde et d’un non respect des animaux ! Il y a en tout cas, enfin…. il devrait y avoir autant de balles qu’il y a de situations, distances et/ou d’animaux rencontrés. “La lenteur” n’est pas un critère en soi si elle ne s’appuie pas sur un poids suffisant et une structure adaptée ! Le principal et premier critère c’est la structure de la balle, le deuxième c’est le poids, puis la vitesse. Donc dans votre cas, cette balle, même sur des petits sangliers va se désintégrer à l’impact, provoquant un hématome important, voire le blesser sans possibilité de le retrouver.
En 300 WING mag, restez sur des 14 grammes, elles sont parfaitement adaptées à la battue.

1ére question : « Bonjour,
Pouvez-vous m’indiquer quelle est la procédure à suivre et quelles sont les règles et conditions à suivre et respecter pour installer des miradors de chasse dans un village ayant une ACCA ? Merci d’avance. Cordialement. »
Alain P…..

La procédure c’est d’abord d’obtenir l’autorisation écrite du propriétaire du terrain. S’il y a une route  il faut respecter 5 mètres. A mon avis il faut au minimum un plancher, notamment au sein d’un village à au moins un 1.80 du sol.

  1. Vous n’avez pas le droit d’utiliser une arme dans un périmètre de 150 mètres autour d’une maison, sauf si l’arrêté du préfet ou du maire augmente cette distance mais il faut que cela soit justifié. Faites-vous prêter un télémètre ou utiliser un GPS de type BACKTRACK pour mesurer la distance. Les 150 mètres ne les prenez pas à partir de la maison.
  2. Mais, j’insiste beaucoup là dessus : Pas de carabine ! Uniquement du 12 ! Et uniquement des balles FIER 24 ALU, dont la portée efficace est de 40 mètres, au pire des FIER 28. Et rien d’autre ! Vous les commandez chez votre armurier et vous les revendez à vos chasseurs. Au pire vous les commandez chez EUROFIER. C’est ça ou le gars reste à la maison !
  3. “Ce projectile ne ricoche pas” ! Ce n’est pas moi qui le dit c’est le CREL (centre de recherche et de balistique de la Police), fiche MILIPOL Paris 2001, document fourni par EUROFIER.

Et ils ajoutent : ” Avec une vitesse inférieure de 350 m/s, un recul inférieur de 60% d’une munition BRENNEKE ou BLONDEAU, la portée efficace est inférieure à 80 mètres, le caractère dangereux étant perdu au delà de 150 mètres”.
Il est primordial d’imposer au nom de la sécurité ce type de munitions “dans” ou abord d’un village. Et de s’assurer que personne ne tire autre chose !

Commentaire” reçu d’un internaute qu’il me semble bon d’ajouter à l’article : “Salut, je prends plaisir à lire vos articles, par contre juste une question car je ne suis pas sûr d’avoir bien pigé : vous conseillez de tirer le grand-gibier à la balle de cal 12 plutôt qu’à l’arme rayée ? Je ne suis pas convaincu…”

Ma réponse : Bonjour, on parle d’une ACCA dont le village déborde un peu partout sur le territoire de chasse. Il faut savoir qu’une balle de calibre 12 dans les….. on va dire 50 premiers mètres FAIT PLUS DE DÉGÂTS Q’UNE BALLE DE CARABINE ! Encore faut-il qu’elle soit de conception moderne comme la FIER ou la SAUVESTRE.

Le principal souci de ce président de chasse c’est :

1. Limiter les ricochets

2. Limiter autant que faire se peut la portée maximum des balles tirées.

CQFD : Dans ce cas particulier il ne faut pas hésiter à imposer aux chasseurs de passer au 12 uniquement quand on fait une battue “dans” ou prés du village.

Lisez l’article : “La balle SAUVESTRE testée par les Américains”, je cite : « La BFS produit la cavité au diamètre le plus large et à la pénétration la plus profonde dans le bloc de gélatine balistique, l’équivalent d’une blessure produite par une 308 WINCHESTER ». Test effectués à 100 mètres en 1999 par le Sheriff’s Department of Indiana. Et encore à l’époque s’agissait-il de la Sauvestre plomb «classique» pas de la «nickelée» ou de la «cuivre». Pour rappel une FIER 28 pèse 28 grammes, fait le diamètre « d’une balle à éléphant ». Par rapport à une balle de 7 mm : maximum 14 grammes. Une 9.3×62 ne dépasse pas 21 grammes.

Voir aussi en bas à droite de l’article “les x commentaires précédents”.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Print Friendly, PDF & Email

19 thoughts on “Chasse : Questions/Réponses !”

  1. Bonjour, je viens de découvrir votre site depuis peu et je le trouve très intéressant. Ma question est : que pensez vous de la carabine x-press Franchi en calibre 8*57 jrs et quelle balle peut accompagnée cette carabine, en sachant que je chasse le sanglier, chevreuil, cerf, biche, daguet en battue. Merci.

    1. Bonjour et merci pour votre confiance,

      Voici un excellent test sur cette arme : https://www.naturabuy.fr/test-carabine-franchi-superposee-press-essai-1347.html

      C’est le 9.3 qui est testé dans l’article, mais ils disent que le 8×57 n’est qu’une variante.
      Points forts :

      Pour fabriquer un bon canon, il faut déjà un bon acier ! Ceux du Franchi sont au chrome molybdène martelés à froid sur quatre rayures dextrogyres. La fabrication reste industrielle mais d’excellente facture…

      Le X-Press de Franchi est livré avec une mono détente

      Nous avons tiré le Franchi à 50 mètres avec des balles Norma Oryx et Alaska , toutes deux en 18,5 g. Après réglage en site du point rouge, tous nos groupements sont rentrés dans un cercle de 50 mm, avec un léger avantage aux ogives Oryx sous la barre des 30 mm… Les départs sont bien tarés et francs, sans différence marquée entre les deux canons.

      Pour vous en 8×57 ça sera l’ORYX en 12.7 grammes. Veillez à ce que l’arme soit réglée avec cette balle et faites vous donner la cible de contrôle.

  2. Bonjour,
    Je reviens vers vous pour vous faire part de mes impressions suite à notre échange comme vous me l’aviez demandé il y a quelques mois! (Quest 30)
    J’ai finalement fait l’acquisition d’une Merkel Hélix en 9.3*62 avec un Aimpoint H34L le tout chargé en Sauvestre et quel combo…
    J’ai à mon sens trouvé l’arme qui me convient parfaitement.
    Après un bref essai au sanglier courant j’ai pu découvrir la précision diabolique de mon engin…aujourd’hui j’ai eu la chance de croiser quelques sangliers et c’est eux qui n’ont pas été chanceux…
    Je suis beaucoup plus en confiance, tout est très naturel, bien huilé et la puissance d’arrêt d’une balle bien placée est stupéfiante sans aucun dégât sur la venaison “pour l’instant” …
    Je touche du singe pour que cela dure en tout cas je conseil vivement cette arme qui est pour moi parfaite en sachant que je ne chasse que le sanglier en battue!
    Merci encore pour vos conseils!
    Bien cordialement
    Pierre

  3. Bonjour,
    Si vous permettez je peux vous faire part de mon expérience concernant la question 25.
    Je posséde plusieurs Sako et Tikka et une Browning X-Bolt.
    Déja la X-bolt Stalker est “dépassée” , il faut prendre la X-Bolt SF possédant une détente vraiment trés bien.
    X-Bolt SF : détente directe réglable, trés agréable , limite vraiment le coup de doigt.
    Trés précise, la MOA à 100m avec des Hornady dans mon canon qui est lourd et flottant.
    Les X-Bolt SF ont toutes un canon flottant et souvent de bonne longueur, comme 65cm pour le 300wm.
    La mienne est la X-bolt SF Eclipse calibre 308 , la crosse est a trou de pouce , achetée pour le chevreuil.
    L’action est un peu à roder, mais n’est pas dure , on peut enchainer les tirs sans problème.
    La finition bois est nickel.
    Le prix trés correct.
    Bref une carabine que je recommande.

    Tikka :
    Le Bonheur ! 🙂
    J’en ai plusieurs comme les Sako, la dernière Sako étant en 375HH, précision garantie, fluidité de la culasse inégalée, niveau finition les crosses bois sont nickel , celle synthétique moins, mais résistantes.
    J’ai la Hunter en 7.08, canon cannelé , superbe pour la chasse.
    Elles ont toutes un canon flottant bien sur, détente réglable…
    Pour le stand , préférence pour la Tactical.
    Pour l’approche et la battue la Hunter.
    Attention le Hunter n’a pas d’organes de visée, je met toujours un rail pica digne de ce nom.
    A voir aussi la Sako A7 , la crosse synthétique est un vrai bonheur, je l’ai en 30.06, aucun rapport avec les autres crosses synthétiques !
    Elle est trés agréable au touché, bien finie, “douce”…
    C’est certain que Sko/Tikka est bien au dessus de Browning mais je ne regrette pas la X-Bolt.
    Cordialement
    Erick

  4. Bonjour
    Désolé du manque de précision, donc le calibre que j’utilise est du 30.06 de winchester power point.
    En 220 grains, je peux tirer jusqu’à combien de métre sans qu’elle perde trop de vitesse pour garder son efficacité mais aussi en termes de courbe?
    En 220 grains la hammerhead de Sako, est ce que c’est pas mal? Pour la battue et l’affût et qu’elle est la différence avec la 220 grains en remington core lokt si je me trompe pas.
    Pour la sauvestre, en 30.06 c’est 11,6 gr environ, est ce que c’est bon pour la battue, ou l’affût ou les deux?
    Quoiqu’il arrive je vais devoir re régler ma carabine;-)
    En espérant avoir posté au bon endroit
    Merci d’avance

    1. La DRO es à 150 métres pour les 14.3 grammes (tableaux chasseur Français) pour une vitesse de 643 m/s à 100 m et 559 à 200 m. Je parle de la Core lokt.

      Pour la SAKO, les chiffres sont meilleurs 653 à 100 mètres et 590 à 200 mètres. Donc 150 VRAIS mètres c’est déjà très bien.
      De toute façon rien n’égale les munitions Scandinaves, RIEN OU PRESQUE ! 😉

      Comme je vous l’ai dit précédemment, les différences de structure dans cette gamme de poids (220 gr) sont minimes. La priorité c’est la rétention de masse à l’impact et après impact.
      C’est pour ça que je dis que le poids PRIME sur la structure ! Les types qui conçoivent et fabriquent les balles ne le font pas au petit bonheur la chance. Ils savent parfaitement ce qu’ils font ! C’est à vous et à nous, à moi de faire du rétro-ingénierie pour déjouer les pièges du marketing.

      11.06 grammes si vous tirer à la colonne au cou A L’APPROCHE, ça va ! En battue NIET ! Trop léger ! Vous allez perdre le gibier.

      Régler votre carabine ? Pourquoi faire ? Régler là une bonne fois pour toutes à 150 mètres et ne touchez plus à rien quelques soit les balles utilisées. Ce n’est pas pour un écart de 0 à 5 cm que vous allez rater votre cible.

      Au plaisir de vous revoir après passage sur le terrain.

  5. Bertrand poste ce message qui annule et remplace les précédents avis sur els questions 6 & 7.

    Pourriez vous virer mes commentaires datés du 26/03, du 22/04 et du 01/05 et les remplacer
    ¨
    par ce qui suit,

    pour les 6me et 7eme questions:

    De mon, petit retour d’experience, avec une 9,3×64= 375 HH et deux buffles en 2012. aprés d”autres animaux, lors d’autres ballades; mais je n’estime pas étre un chasseur africain experimenté, juste
    un debutant eclairé

    je ne dirai pas deux armes, MAIS une, (mais me lire plus bas) avec montage pivotant de qualité ( imperatif ), Eaw, leupold

    je n’ai pas de retour sur Leupold, desolé..

    Lunette,1, 1,5 ou 2 en base suivant votre budget.. Swarosky, fait une excellente 1,7-10×42 geniale, mais chère…
    ainsi que
    La Svaroski 1-6×24 EE, merci Olivier, peut trés bien faire les deux, lunette de par son grossisement ET point rouge car 1 au depart. existe en reticule 4I et CD I ; les deux sont lunimeux.

    Gros avantage de cette lunette, c’est qu’elle est prevue pour un degagement oculaire de 120 mm, evitant ainsi de triste coquarts, au mieux.

    Le choix du aimpoint 34 LONG ou H1, bien, d’autant plus que cela sera interchangeable avec la lunette. Mais peut faire double emploi… avec les modèles precités.

    Le H 1 est bien aussi MAIS à ce jour nous (plusieur armuriers et moi mème) ne connaissons pas de montage VALABLE pour des embases pivotantes, eaw, leupold ou autres… j’ai eu et ai encore pas mal
    de soucis avec trois “fournisseurs /fabricants specialisés” , specialisé en rien et à +/- 250€ le bidule!

    Pour le 416,

    je l’ai tiré, je mesure 1,75 m et pèse 70 kgs… Ouais, bon sauf si vous DEVEZ/pouvez chasser souvent le gros/tres gros ( pas 1 fois tout les 3 ans), je n’en vois pas l’usage. Mais ce sera à votre
    convenance, mais n’oubliez pas de prendre les deux cals dans le mème modéle de carabine… N’oubliez pas aussi que vous ne pourrez porter qu’une arme à la fois….

    Passer d’une marque/type à l’autre ne vous causera que des deboires…

    En 375 HH,

    la cz550 est le MEILLEUR rapport quailté/prix, c’est un outil, qui ne lache pas et fonctionne TOUJOURS…Oubliez les winchester 70, merci
    defaut, ouverture de la culasse à la mauser 98 ( 90°)… donc montage haut.

    Aprés ,hors linéaire

    Sauer, Steyr, mauser etc;;

    j’ai un faible pour les sauer, mais surtout si deux armes, les mèmes modéles dans les deux cals.

    Mais surtout JAMAIS d’arme HUILEE/Graissée en “safari”, vous vous exposeriez à de TRES graves pbs… j’insiste!

    Les linéaires,

    ok ! Mais pas d’huile, surtout pas d’huile, sinon, vous prenez le risque de GROS pbs et ce sera peut étre vos heritiers qui nous le diront.

    Bref, plus un sytème est fluide, plus il est sujet avec de l’huile/graisse à deconner.

    De ce coté là, un 98 ou une 550, ne vous lachera JAMAIS.. le système n’est pas parfait, mais dans le sable, la boue ou la merde huile+sable+boue, il fonctionne…

    Aprés, c’est suivant votre budget,

    Un express africain pése de 4 à /5 KGS… en 375/ 470, en 500, 6kgs… et c’est tant mieux au regard du recul, mais 6 kgs c’est lourd , tres lourd.

    Pour une deuxième arme, sans limitation de budget.

    Heym sort de tres bons express, à partir de 14000€ le 88PH, dans beaucoup de cals, y compris en 416.

    D’occasion ou neuf, exigez de tirer avec, et de la façon suivante:

    -deux balles pour vous la mettre en main, plutot à l’épaule

    – laissez refroidir un peu.

    – Quatre balles rapides pour vraiment connaitre la qualité du groupement.

    c’est le minimum de balles à tirer pour avoir une idée de ce que vous allez utiliser, et parfois dont votre vie dependra.. essayez de vous munir d’une plaque d’epaule d’absorption de recul lors des
    essais… le tir sur cible ou cynetir n’ayant rien à voir avec le tir en action de chasse et surtout de tirer deux boites de balles avant de partir !!

    Aprés merkel, et d’autres artisans austro-germaniques, plus les anglais… Je n’ai aucun retour sur des express “africain”, par d’autres marques que celle precités; Sauf et cocorico !

    Darne, qui fait un TRES bel express , SERIE V, mais uniquement en 375. Carabine, superbe, tres precise, mais chère, c’est de l’artisanat….

    Choississez un calibre trouvable sur place en cas de perte de munitions par le transporteur, rageant d’avoir son arme, mais pas de munitions et parfois problematique sur un express…

    Une arme equipé d’ejecteurs, mème si Darne est depourvu d’ejecteur mais de remarquables extracteurs.

    J’ai eu l’an dernier l’immense plaisir/avantage d’etre accompagné, par un guide d’experience, mitaines, balles dans les doigts et medecine preventive/terminale au coté,,cela rassure.

    J’ai eu, il y a qques années, la “malchance” détre accompagné par un ZOZO, dont , le dernier jour je me suis aperçu qu’il avait “oublié” de charger son flingue… Aprés plus de 20 ans, j’en tremble
    encore…

    Enfin, un guidon et une hausse lumineux aide bien en visée ouverte et des organes fixes bien fixés!. Car ne revons pas, pour certains animaux dangereux, il vaut mieux les bien voir que de les
    chercher dans une lunette…. Le guide est là, oui, mais ne lui “compliquez” pas la Tâche..

    En express,PAS De Blaser car armeur separé , donc une ineptie/un danger pour cette utilisation.
    Les marques d’armes recentes/neuves qu’ils voient arriver chez eux ou utilisent sont :

    Heym, top precision mais 1er prix 14 000( je sais c’est cher, mais meilleur rapport qualité prix), Merckel, 1er prix 7/8000, belges, lebeau etc..25/?? 000; des artisans austro-germaniques,
    Borovnik, hauptmann et consorts , euh 35 000, mini, l’un à vu deux clients avec deux darnes V, mais uniquement en 375 et 26 0000€ en base, aussi incassable que leur fusil, et aprés les anglais,
    mais là ne parlons plus de prix , plus evidement tout ces modèles en seconde ou troisième main.

    Toujours suprimé la “securité automatique”, si l’arme en est encore equipé, c’est la mème heresie que l’armeur separé, cité plus haut..

    il est facile de comprendre, en regard du prix de ces armes, pourquoi la majorité des chasseurs occasionnels, achetent des carabines… Ou se font preter/louer une arme sur place!

    Bonnes Chasses !

  6. touché au coeur, ou en direction du coeur ?

    Coeur traversé, vraiment touché c’est en gros 15 secondes de vie suplémentaire : source médecin légiste !

  7. Bonsoir, une balle de cœur n’est pas obligatoirement foudroyante sur le gibier. Pour quelle le soit il faut toucher le nœud aortique sinon la fuite peu durer assez longtemps. Exemple, un sanglier
    touché au cœur d’une balle de 8.57 jrs a parcouru environs 500 mètres en descente et en plaine avant de mourir…moralité, il faut tirer dans la zone ” tête, cou” pour stopper net mais c’est plus
    dur!!! Cordialement

  8. Oui c’est bien une balle expansive de là  à se compoter comme une FMJ, ce sont les mystéres de la balistique lésionnelle !

    Si le fusil à pompe esr ré-autorisé en septembre 2013, passez sur celui-ci avec des balles FIER

     

  9. Merci pour vos réponses et pour votre analyse toujours très pertinente.
    Voici les précisions que vous demandez:
    La biche était adulte et suivie par un jeune (plus gros qu’elle). Elle pesait quand même 93 kg.
    Mes balles: Remington PSP 250 gr (soft point, au bout, il y a une pointe molle en plomb). Selon moi, ce sont des balles expansives.
    http://www.naturabuy.fr/N1163-20-BALLES-REMINGTON-CAL-35-WHELEN-NEUF–item-1190393.html
    Je pense que la balle n’a pas rencontré d’obstacle suffisamment dur pour provoquer l’expansion.
    Lors de la préparation du gibier, on a vu que le coeur été touché, pas explosé mais bien touché.
    Mon arme est une 7600 rem à pompe mais canon (court) 47 cm. J’avais pas vu lu vos articles avant!
    cdlt

  10. Votre question est trop intéréssante pour rester en “commentaire”. Je vous réponds directement dans l’article.

    Merci

     

  11. Bonsoir,
    Au sujet du 35 whelen 25 gr, j’ai tiré une biche au galot à environ 15m, pas bronchée, s’est écroulée raide morte 100 m. plus loin transpercée de part en part au niveau du défaut de l’épaule, coeur
    touché. J’ai été déçu par le manque de pouvoir d’arrêt. Concernant les CZ, je suis d’accord avec vous, bonne qualité. J’en ai une en 22 LR luxe. Elle est super. Combien faut-il compter pour un
    modèle en 375 svp?
    Cordialement.

  12. Bonsoir,

    Pour appuyer L’auteur du site:

    Cette année, nous trois,( un Français et deux austro/germains) avons decidé de n’utiliser qu’un poids de balle pour nos cals 7,62 ( 300 winch/30/06) des Nosler partition 220 grains/14grs. nous
    avons achetés ou rechargés 350 piéces à trois. Reglage des armes à 150 mtrs. En approche “pure” un petit clic en plus.

    Les deux germains rentrent d’un sejour de 6/7 jours de battue et un tout petit d’approche, bilan:

    Une grosse vingtaine de piéces pour une trentaine de balles Y COMPRIS les balles de grâce. Du jeune cervidé au sanglier/mouflon/daim, des poids d’animaux de 30/40 kgs à +/- 200.

    Pas un animal n’a parcouru plus d’une dizaine de mètres, aucune pertes, tout les tirs dans la partie avant du gibier.
    Distance de tirs:
    30 à + de 200 mtrs (avec appui, bien sur), Zones valonnées/moyenne montagne.

    L’année prochaine, ,nous essaierons les Freyr/degol ou sako. Toujours en 220grs

    Pour ma part, je n’ai pas encore eu la chance de tirer du gros, mais suis plutot heureux sur le petit gibier. Donc je n’ai pas encore eu l’occasion de tirer autre chose que des images de
    cynetir……

    A propos, vos balles remington utilisez les pour vous mettre l’arme “en main”au stand ou au sanglier courant.
    La Sauer 303 est une arme remarquable et l’armeur separé tres bien fait; J ‘utilise une sauer 200 en 300 winch depuis 26 ans.

    Toutes mes salutations en St hubert, et TRES bonne saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *