Quelle optique en battue ?

On parle de cet article ici : FORUM SANGLIER.NET Clic image.

sanglier.net

L’AIMPOINT « HUNTER » remplaçant de plus en plus la série 9000, l’article sur le « HUNTER » a été fusionné au présent article.

aimpoint camo

L’article original date de 2008 : J’utilise 2 optiques, un AIMPOINT 9000 SC (moyen) et une lunette MEOPTA 1,5-6×42.

Souvent les vendeurs orientent l’acheteur en utilisant la reformulation suivante pour vous refiler une autre marque : « En fait vous voulez un point rouge ? »» Répondez : « Je veux un point rouge de marque AIMPOINT” rajouter : “Je veux un AIMPOINT 9000 L (LONG) ou SC (MOYEN) à 2 colliers de fixation et surtout pas à un seul collier”. L’AIMPOINT dit « court » COM C3 à un seul collier souffre d’un problème de désaxement dû au recul répété de l’arme. Ce défaut a été modifié sur le modèle “COMP M4″ par la construction d’un rail intégré “WEAVER/PICATINNY“.

Aimpoint et absence de parallaxe expliqués aux nuls !

On dit de l’AIMPOINT que c’est un viseur du type : « point visée = point touché ». Il tire sa suprématie, d’un brevet renouvelé juste avant l’échéance des 10 ans qui supprime la parallaxe. Le principe du viseur à point rouge est basé sur une petite source de lumière rouge, brillante (une diode) placée au foyer d’une lentille en forme de parabole. Cette lentille est recouverte d’une pellicule réfléchissant la lumière rouge. Le point rouge que vous voyez dans le viseur est donc un reflet de la diode située sur la paroi du tube. Le problème des viseurs à reflet est de fabriquer en série une lentille parabolique parfaite qui rend tous les reflets de la diode parallèles à l’axe optique du viseur. Une lentille traditionnelle n’y arrive pas.

Le résultat est que si le tireur n’a pas l’œil fixé sur le centre du viseur, l’œil reçoit une fausse image d’où se trouve le point rouge par rapport à la cible.

La solution apportée par AIMPOINT est le système brevetée de la double-lentille. La lentille de l’objectif comprend deux lentilles individuelles et la pellicule réfléchissante est appliquée entre-elles. Le côté intérieur de la lentille antérieure fait l’effet d’un réflecteur, mais seule elle produirait des reflets inclinés et des défauts de parallaxe. La lentille postérieure d’un façonnage convexe/concave particulier, brise les reflets inclinés de façon à ce qu’ils redeviennent parallèles à l’axe optique du viseur. Cela signifie que le tireur n’a pas besoin de fixer le centre du viseur. La ligne de mire est toujours parallèle à l’axe du canon.

 AIMPOINT 9000 : Votre pile CR1/3N peut se commander chez AMAZON, livraison gratuite.

cr1 3n pile pour aimpoint 9000
Dans la série 9000, il existe trois sorte de longueur d’AIMPOINT : court (C3), moyen (SC), long (L).

Court : 9000 COM C3 à un seul collier. Il souffre d’un gros problème de désaxement dû au recul. Je connais nombre d’armuriers qui refuse de le vendre. Février 2009 : Un armurier vient de me dire que le client qui voulait absolument un aimpoint court, se plaignait du désaxement permanent.

aimpoint-court.jpg

Moyen : 9000 SC à deux colliers. Il est facile de comprendre que la torsion dû au recul est moindre quand l’optique est maintenue en deux endroits. C’est celui que je possède. Problème : il allait très bien sur ma 7×64, mais il est trop court pour être monter sur une winchester 70 à boîtier long, ce qui m’oblige à en acheter un autre !!! Il existe en CAMO.

aimpoint-moyen.jpg

Long : 9000 L c’est l’idéal pour toute les carabines de chasse, car vous pourrez le passer d’une carabine à boîtier court à une carabine à boîtier long en déplaçant les colliers. N’existe pas en CAMO.

aimpoint-long-2.jpg

Pour les nouveaux modèles de M4, reportez-vous à cet article : « AIMPOINT : M4, M4S LOW, M4S AR15, M4S BT ».

AIMPOINT M4. Compartiment pile en hauteur.

aimpoint-m4.jpg

Aimpoint M4 S. Compartiment pile surbaissé.

aimpoint

Notez le rail WEAVER/Picatinny intégré, le principe des colliers a été abandonné. Étanche à… 45 mètres ! Le COMP M4 n’est pas un AIMPOINT destiné “aux militaires“, quoiqu’il soit -stupidement- rangé dans cette catégorie. C’est comme si on déclarait les lunettes à rail de montage intégrée : “réservé à l’armée”. C’est tout bêtement un AIMPOINT classique équipé d’un rail “WEAVER/PICATINNY” intégré, qui permet de le fixer directement. Vous faites l’économie d’un montage !!! Le fait que le rail soit intégré à l’appareil rend ce modèle indispensable pour les gros calibres : 375 HH magnum et autres. A ma connaissance vous ne le trouverez pas chez l’importateur habituel d’AIMPOINT (HUMBERT) mais chez BGMWINFIELD.FR Attention aux imitations “made in China”….!!! sur les sites d’enchères.

AIMPOINT HUNTER 30 et 34.

Dans la série « HUNTER« , le problème du court (C3) comme pour la série 9000 ne se pose plus.

AIMPOINT2010.243 (2)

aimpoint-suede.jpg

Il existe 4 nouveaux AIMPOINT :

* Aimpoint® H30S

* Aimpoint® H30L

* Aimpoint® H34S

* Aimpoint® H34L

Taille du point : 2 MOA. 1 MOA étant égal à 26,6 mm à 100 mètres. 1 clic = 20 mm à 100 mètres.

aimpoint-Hunter.jpg

Les viseurs réflex Aimpoint de la série Hunter sont des viseurs à point rouge sans effet de grossissement (X1) spécialement conçus pour une utilisation sur des carabines et fusils de chasse. Les viseurs Aimpoint de la série Hunter sont équipés d’une fonction d’intensité lumineuse contrôlée par processeur avec réglage digital numérique pour faire varier la luminosité du point rouge afin de l’adapter aux conditions de tir. Les viseurs Aimpoint sont conçus pour une utilisation les deux yeux ouverts, ce qui permet un meilleur champ de vision et une plus grande vitesse d’acquisition de la cible. Grâce à la conception sans parallaxe, le point rouge suit toujours les mouvements de l’oeil en restant fixe sur la cible. Cette nouvelle série de viseurs Aimpoint utilise des composants électroniques internes :  ACETechnology™ qui combinent la précision et la vitesse supérieures de viseurs à une consommation d’énergie considérablement réduite de façon à optimiser la durée de vie de la pile. 12 réglages (1 arrêt)

Une pile au lithium 3 V (CR2032). Idem pile BIOS du PC.
Durée de vie de la pile 50 000 heures, sur le réglage 7
Réglage de l’intensité du point Bouton digital numérique,

Les viseurs Aimpoint de la série Hunter sont conçus pour être montés sur la plupart des carabines et des fusils de chasse. Les modèles H30L et H34L sont conçus pour fournir suffisamment d’espace entre les montures avant et arrière pour une utilisation sur des carabines à actions longues et magnum. Voir mon article : « quelle optique en battue ». Les modèles H30S et H34S sont conçus pour des carabines à action courte ainsi que pour de nombreux types de fusils de chasse. L’utilisation de viseurs de la série Hunter n’est pas recommandée sur des revolvers super magnum (S&W 500, S&W 460SVR, etc.) en raison d’un trop puissant recul et des contraintes subites par ces armes. Les optiques doivent être montées à l’aide de deux colliers de montage en acier résistant et d’une embase de montage solide d’un seul tenant conçue spécifiquement pour ces revolvers.
Veillez à ce que le montage du viseur n’interfère pas avec le bon fonctionnement de votre arme à feu ni n’obstrue l’éjection des douilles vides.

H34 S et H34 L : Colliers de 34 mm. Objectif de 47 mm

H30S  ou H30 L : Colliers de 30 mm. Objectif de 43 mm

Lentille premium à traitement multicouche. La différence entre la série 9000 et le HUNTER c’est que le tube interne de réglage du 9000 ne fait que 26 mm et non pas 30. Dans le HUNTER, le réglage se situe complètement au bout de l’appareil, ce qui fait que vous avez réellement 30 mm de diamètre pour le H30 et 34 mm pour le H34 ! C’est une info exclusive « Chasseur de sanglier.com ». Il y a une réelle et significative différence entre le H30 (30mm) et le H34 (34mm). Tant qu’à faire, il vaut mieux prendre le H34.

aimpoint-H34.jpg

Réglage de l’intensité par contacteur digital numérique avec fonctionnement silencieux 12 positions avec coussinet en caoutchouc de silicone vert.

aimpoint-inter.jpg

Réglages en élévation et en dérive montés à l’avant avec 0,5 clics MOA.

aimpoint-reglages-copie-1.jpg  

L’AIMPOINT permet de tirer les 2 yeux ouverts.

La visée est suffisamment précise pour permettre des tirs très précis jusqu’à une centaine de mètres suivant la taille du gibier. Le point rouge ne bave pas. Et surtout mettons les choses définitivement au clair, il est le seul qui n’est pas de parallaxe. Autrement dit, même si vous ne regardez pas exactement au milieu du tube, le point rouge ne se déplace pas.

// <![CDATA[
//

Il faut savoir que 10.000 AIMPOINT équipe l’armée Française, plus de 600.000 exemplaires les USA. Contrats récents : Suéde : 55.000 viseurs, Italie : 25.000, Norvége : 17.000 et pratiquement toutes les forces armées au monde. L’AIMPOINT est étanche à 5 mètres. Le M4 est étanche à 45 mètres….! Pour tenir le poste au fond de l’étang :-) ))

Comme dit la légende de cette publicité d’AIMPOINT : “Dans certaines situations vous ne devez pas vous tromper…!!!” (sous entendu de matériel).

aimpoint m4s 45 mètres étanche

La pile est donnée pour 50 000 heures !!! Qui dit mieux ??? Faites y monter des capots de protection et scotchez les pour ne pas les perdre. La société Suisse BRUGGER & THOMET vend un capuchon spécialement conçu pour l’AIMPOINT qui fait office d’interrupteur. Autrement dit quand on ouvre le capot avant, l’AIMPOINT s’allume au dernier réglage utilisé.

Accessoires originaux AIMPOINT indispensables :

Ces accessoires sont souvent vendus à des prix prohibitifs, je vous recommande de comparer avec les tarifs de chez BGMWINFIELD.FR

Protections avant et arrière transparentes pour pouvoir tirer par temps de pluie et/ou de neige.

Aimpoint-10313-2.jpgAimpoint-10314-2.jpg

Pour répondre à une question qui m’a été posée et qui concerne ceux qui chasse à l’approche en montagne, donc à découvert. Utilisant des jumelles et des lunettes, les reflets du soleil dans ces optiques peuvent générer des reflets qui peuvent alerter l’animal à des kilomètres. La solution est d’équiper vos jumelles de lentilles en structure nid d’abeille, dite aussi “KILL FLASH”. Précision quand même : N’utilisez ces filtres que si vraiment vous chassez uniquement à découvert ou par temps de neige, également à découvert. L’inconvénient c’est que vous êtes obligé de bien centrer le regard au milieu de l’optique sous peine de ne pas y voir correctement.

Protection AIMPOINT disponible chez ESP . Ma carabine CZ 550 en 7×64.

aimpoint protection

Le tir avec un AIMPOINT est du type « point visé point touché » c’est très instinctif. Ça l’est encore plus si on utilise la méthode que j’ai développé. Voir article : « Pour ne plus rater… ! » Le point rouge est plus lisible, se détache beaucoup mieux qu’un réticule noir classique. Surtout en sous-bois au petit matin quand tout est noir et qu’il faut engager un sanglier noir qui démarre derrière vous… !!!

aimpoint-3.jpg

L’AIMPOINT, Je le monte dès le 15 août car le sanglier démarre souvent assez près en début de saison. Il permet un tir les deux yeux ouverts. Souvent dans des sous-bois où le réticule noir sur fond noir est quasiment invisible. A l’automne, les feuilles des arbres sont tombées et la zone de tir augmente considérablement. Je passe donc à la lunette et avec un grossissement de 2.5, jamais, 1.5. En fonction du poste et donc du biotope j’alterne avec la lunette.

 Pour un piqueur c’est évidemment la solution à retenir puisqu’on tire les deux yeux ouverts, il n’y qu’a mettre le point rouge sur la bête et lâcher la balle. Pensez à redoubler !

AIMPOINT MICRO. T-1, H-1, R-1 :

Nouvelle gamme d’AIMPOINT, plutôt réservé aux armes de poing, mais utilisable sur une arme de chasse, si vous êtes obsédé par le poids. Je préfère avoir du poids, cela diminue d’autant le recul !! Mise à jour du 30 juillet 2010 : il semblerait y avoir quelques problèmes avec les carabines ayant un recul puissant.  Poids générique : 105 grammes avec le montage PICATINNY/WEAVER.

glock.gifL’AIMPOINT T-1 (Remplacer par le T2) : Étanche à 25 mètres. Utile surtout pour les GLOCK des N.C. Quoiqu’ils soient équipés en 9 mm contre du 45 ACP pour leurs homologues SEALS. Cherchez qui est dans l’erreur…!!!

NCC.jpg

fim thumb 021fim thumb 020

aimpoint sur 500 magnum

Mon commentaire : Comme je l’ai expliqué plus haut l’AIMPOINT court souffrait d’un gros problème de désaxement du à la présence d’un seul collier au lieu de deux comme sur l’AIMPOINT long. Court ou long cela restait quand même pour une arme de poing, relativement lourd. Et il n’était pas envisageable d’utiliser le nouveau AIMPOINT COMP M4 avec son rail WEAVER intégré, il pèse 395 grammes !! Et puis question discrétion, un AIMPOINT monté sur une arme de poing, c’est pas ça…! Donc, avec un AIMPOINT MICRO on gagne 290 grammes.

J’ai découvert une autre utilisation possible et fort intéressante du MICRO AIMPOINT, c’est celle-ci :

XTR14-1X4X.jpg

fim thumb 004Quand j’ai vu ce montage ça été une révélation !! Franchement il fallait y penser. Doubler une lunette -par exemple- de 2.5-6 par un MICRO AIMPOINT monté dessus et qui lui, permettra un tir rapide à courte distance.

Précision du 26 janvier 2009 : je viens de lire sur le forum SANGLIER.NET ceci : “…Vu la hauteur a la quel est monté le micro H1 pour viser, la joue ne doit pas être en contact avec la crosse.” Cette réflexion tombe à pic parce que justement, personnellement, je tire en gardant la tête droite, sans me coucher sur la crosse. J’ai écrit un article sur ce sujet, qui s’intitule : montage haut ou montage bas, crosse-joue ou crosse-menton.”

Voici une excellente et fort méconnue alternative aux point-rouge les plus connus.

LE TRIJICON.

trijicon-2.jpg

Nouveau : Sans Tritium.

Triangle orange pointe en haut.

trijicon-2-2.jpgViseur type COLLIMATEUR. Fonctionne sans pile. ÉTANCHE. Visuel point rouge 6,5 M.O.A. Avec mâchoires pour fixation sur embase de type WEAVER. Donc vous pouvez le fixer directement sur votre rail “WEAVER”, sans passer par un montage onéreux et le régler vous même.

 Rendons  à César ce qui est à César, le TRIJICON est un excellent viseur, pour un tir rapide à courte et moyenne distance. Sa construction “basique“, sans lentille, en fait un véritable outil à traverser les ronces sans problème. Donc très intéressant pour les piqueurs qui rechignent à passer à l’AIMPOINT. Structurellement, le TRIJICON est une barre à mine comparé à l’AIMPOINT.

Le tireur qui a eu la gentillesse de me permettre de réaliser les photos du filtre polarisant, a choisi lui, de régler le « point visé = point touché » au sommet du triangle. Personnellement je pense que c’est contraire à la nature même de l’appareil qui est destiné au tir rapide (rapide n’empêche pas l’identification AVANT de monter l’arme à l’épaule) à courte et moyenne  distance. Je rappelle, que tous ces viseurs sont issus des réalités du combat militaire sous l’acronyme : “CQB“, “Close Quarter Combat” ou “Combat en milieu clos”. Donc en battue dans 90  % des tirs on recouvre l’animal du triangle orange dans une zone comprise entre sous l’oreille et le coffre au niveau du coeur puis on lâche la balle.

Autre avantage du TRIJICON, en sous-bois, ou par temps couvert, on a “moins” d’effet tunnel que dans l’AIMPOINT. Tous les deux se rince sous l’eau,  s’ils tombent dans la boue, ils sont étanches.

Par contre, par temps très ensoleillé, beaucoup de luminosité, le TRIJICON perdra l’avantage par rapport à l’AIMPOINT. Pourquoi ? Parce que le très léger effet tunnel de l’AIMPOINT vous protège de l’éblouissement. Lorsque vous achetez un TRIJICON vous devez acquérir OBLIGATOIREMENT un filtre polarisant qui se visse à l’extrémité avant. Je l’ai essayé sur des cibles jaune fluo en plein soleil, donc vraiment le pire des scénarios, le triangle orange du TRIJICON se voit très bien.

Autre inconvénient du TRIJICON par rapport à l’AIMPOINT, c’est que la construction de type barre à mine du TRIJICON, donc son absence de doubles lentilles, fait qu’au delà d’une courte distance de tir, passé une quarantaine de vrais mètres, les effets de la parallaxe vont se faire sentir. Autrement dit, si vous n’êtes pas pile au milieu de l’optique votre tir va se décaler. Ce qui ne vous arrivera jamais avec un AIMPOINT.

A partir de là c’est à vous de décider en fonction de l’endroit où vous chassé.

Réglages du réticule du TRIJICON :

La pointe du triangle correspond au « point visé = point touché ».

OU…

Le recouvrement de la cible correspond au « point visé = point touché ».

Pour simplifier :

  1. Un piqueur qui comme chez nous, traverse des murailles de ronces doit opter pour le TRIJICON.
  2. Un postié qui utilise comme moi, une lunette classique et/ou un point rouge en fonction du poste, orientera son choix en fonction du critère de luminosité dans lequel il se trouve le plus souvent et de son adaptabilité à l’un ou l’autre des deux systèmes. Le TRIJICON est un “vrai” viseur “ouvert”, l’AIMPOINT comporte un très, très léger “effet tunnel” qui demande un peu tant soi peu d’entraînement.

Les deux sont tellement parfaits dans leur domaines que je me garderai bien contrairement à mes -fâcheuses- habitudes de trancher pour l’un ou pour l’autre.

Lunette de visée : J’utilise depuis 8 ans, tous les week-ends et par tous les temps une MEOPTA 1,5-6 x 42. Inutile de payer une marque plus cher vous n’obtiendrez rien de plus en précision, en tout cas pas en battue. A une nuance près concernant l’association du réticule noir classique et du point rouge. C’est le top du top mais cela coûte 1700 €uros !! Avec la moitié de cette somme, vous avez un AIMPOINT et une MEOPTA. Bémol concernant les grossissements qui commencent à 1.5 : si c’était à refaire je ne prendrai pas une focale qui commence à 1.5 mais plutôt à 2. Pourquoi ? Parce que je ne tire jamais à 1.5 mais toujours à 2.0 voire 2.5 et ce quelque soit la distance et surtout sur les très courtes distances. Oui je sais !! Je fais exactement le contraire de ce que les publicités préconisent !!! Voir l’article « pour ne plus rater… !! ». Au delà de 6 il faut un appui latéral (un arbre) ou un support.

Donc avec l’expérience je prendrai aujourd’hui une lunette de 2-8…. Parce que par exemple, il y a un mois j’ai tiré et tué un cerf à une bonne centaine de mètres d’une balle au cou. Même avec un grossissement de 6, le cou n’était pas gros. Et puis comme je tire toujours plusieurs balles notamment pour redoubler à la tête afin que l’animal ne souffre pas inutilement (on ne le répétera jamais assez) un grossissement de 7 ou 8 voire plus ne m’aurait pas déplu tant j’avais du mal à distinguer le cou et la tête à cette distance.

Depuis que je chasse j’entends toujours dire « la lunette c’est fait pour tirer dans les prés » Faux, archi-faux !! La lunette est parfaitement adaptée pour le tir en sous-bois et au milieu des branches elle y est même plus adaptée qu’un point rouge. Je développerai tout cela ainsi que la technique que j’ai développée dans l’article « ne plus perdre de bêtes et moins rater… » . Voir aussi l’article : “Les bonnes techniques pour tirer avec une lunette” .

Quelles différences entre une lunette à rail intégré et une lunette à colliers :

montage optique 003

Le montage du haut est un montage classique à colliers. Le montage du bas est un montage à rail dit “intégré” à la lunette. La différence est avant tout dans le prix de la lunette. Les lunettes plutôt bon marché sont à colliers, pour le haut de gamme vous avez le choix entre rail intégré et colliers. Un montage à crochets ne consiste pas seulement à serrer des colliers sur le corps de la lunette. Il faut (ou il faudrait) d’abord faire ce que l’on appelle : un rodage de collier.

Après installation des colliers, il est toujours préférable de les roder. Cela se fait avec un rodoir et de la pâte à roder. Cette action vous permettra de vous assurer que les colliers sont parfaitement alignés et de corriger les éventuels légers défauts d’alignement. Les tensions exercées lors du serrage de la lunette seront alors réduites, ainsi le corps de la lunette ne sera pas marqué ni déformé, permettant le repositionnement ultérieur ou le remontage sur une autre arme (ou même sa revente à un meilleur prix). De plus, la lunette montée ainsi sans contraintes ne créera pas de tensions parasites, néfastes à la bonne précision de l’ensemble arme/lunette.

Même le serrage des colliers doit être fait avec une clé dynamométrique. Serrer des colliers cela comporte toujours des inconvénients. Il faut chaque saison resserrer les vis Alen. Bref, cela bouge dans le temps.

Le rail intégré comme son nom l’indique est un rail qui a été intégré d’usine dans le corps de la lunette. Le prix de ces lunettes n’est plus le même.

Conclusion : Un bon montage à collier avec un bon rodage avant, vous n’en viendrai pas à bout. Vérifiez et resserrez les vis chaque année. Ce n’est qu’aprés que vous irez au stand vérifier le tir !!!! Si le choix vous est proposé prenez un rail intégré.

Lunette à réticule classique et point rouge :

reticule.1202145111.jpgLa fabuleuse lunette Swarovski Z6i et son excellente démonstration sur en vidéo sur le fonctionnement des 4 positions de la Z6.

tourelle

La lunette conserve « en mémoire » par utilisation d’un code couleur, 4 réglages pouvant correspondre à 4 situations de tir. Exemple : 50, 100, 200 mètres ou 4 balles ayant des flèches différentes, mais on peut aussi combiner toutes sortes de réglages. Le repère rouge pour tirer à 150 mètres et le repère vert pour pouvoir utiliser une balle plus légère ou plus lourde, le repère jaune pour passer d’un canon de 375 HH à un 7×64 ou l’inverse c’est vous qui voyez.

SWAROVSKI à tourelle mémorielle. Elle permet de mémoriser 4 distances et/ou réglages de balles différentes.

// <![CDATA[
//

SCHMIDT & BENDER : Sélectionné par le Corps des MARINES pour sa version modifiée de la lunette 3-12 x 50 Police Marksman LP II. Équipé du nouveau réticule Gen 2 mil-dot.

Différentes sortes de lunettes à points rouges.

 C’est l’association d’un réticule en croix, la lunette, et le fameux point rouge inventé par AIMPOINT. C’est très cher mais c’est le top du top. Il faut quand même rester dans les grandes marques comme SCHMIDT & BENDER ou SWAROVSKI.

Avant d’acheter une marque meilleure marché, comparez la vision en alternant l’une et l’autre. L’avantage évidemment c’est que l’on a le grossissement de la lunette et la vision du point rouge qui matérialise l’impact. Bien souvent le réticule noir sur un sanglier noir, pose de gros problèmes de visée, en tir instinctif. Si la pile vient à vous lâcher, vous conservez quand même un réticule normal.

Il existe plusieurs réticules selon sa façon de tirer. Attention ! Des réticules comportant trop de zones lumineuses peuvent baver et vous gêner. Là aussi, essayez-les en réglant l’intensité lumineuse à fond puis en réduisant petit à petit. N’oubliez pas qu’au poste vous devez régler l’intensité lumineuse en fonction de la luminosité ambiante.

Print Friendly, PDF & Email

9 thoughts on “Quelle optique en battue ?”

  1. Bonjour,
    Conseil concernant le champ de vision minimum pour une lunette de battue : 24m est ce suffisant pour pouvoir tirer rapidement et les yeux ouverts ou faut il obligatoirement un minimum de 33m comme je lis souvent ? Merci beaucoup

    1. Vous lisez ça souvent où ??????????????
      jamais entendu un truc pareil ! Je pense qu’il y aura toujours des gens pour inventé des systémes fumeux pour mesurer tout et n’importe quoi !!!

  2. Bonjour, j’ai acheté un fusil russe « Baikal » calibre 12, canons superposés et je suis très intéressé pour utiliser une lunette de tir. Mais à présent je n’arrive à connaitre quel type de lunette je peux monter dessus ? Merci beaucoup de me faire part de votre avis.

  3. Bonjour,

    j’ai un point rouge Aimpoint hunter h34 quifonctionne correctement pour la battue mais, je ne suis aperçu d’après une certaine distance, la lunette serait plus efficace. De plus, mon point rouge n’est pas toujours net, cela est dû à mes yeux. Il serait peut-être plus judicieux d’utiliser une lunette battue.J’ai sur une autre carabine une lunette battue 1.25 x 4 x 24 pvi2 de marque Swarovski réticule c-dot.Je tire les deux yeux ouverts en mettant la focale à 2.Un peu comme vous.
    Je suis intéressé par la lunette battue Swarovski Z4I.

    La question: est-ce que je fais un bon choix en changeant d’optique ( point hunter H34 pour lunette Z4I) ?

    Cdlt.

    1. Bonsoir,

      C’est LA GRANDE question que je me pose chaque année !

      J’ai résolu cette façon de la plus pragmatique possible ! En fait il n’y a pas de solution, du moins si il y en a une :
      Deux armes exactement semblables pour ne pas perdre le pris en main. Une avec l’aimpoint et l’autre avec la SWARO, LE CHOIX SE FAISANT EN FONCTION DU POSTE AUQUEL ON VA SE TROUVER ! De 0 à 50 mètres : aimpoint, de 0 à + de 50 mètres : SWARO.

      Je modifie ce commentaire car j’ai oublié que parmi mes 690 et quelques articles il y a une solutions que l’on oublie trop souvent et que je rêve d’adopter : Tir de battue : Un micro AIMPOINT T2 monté sur une lunette.

      Je sais c’est un dilemme mais je ne vois pas d’autre solution car les deux sont parfaits dans leur domaine respectif. Consacrez plutôt votre achat sur une deuxiéme arme plutôt qu’une deuxiéme lunette et surtout revenez en m’en parler après utilisation.

      Merci

    2. Bonjour,

      LA solution que nous, (quatre) utilisons depuis qques années :

      les montages Dentler, aussi commercialisés par Browning sous la denomination « Nomad », mais c’est du Dentler.
      nous avons revendus tout nos autres montages.

      C’est Fiable, efficace, precis, rapide et beaucoup moins couteux que toutes les autres solutions. Et d’une efficacité/simplicité redoutable.
      j’ai les mèmes lunettes/point rouge sur 4 armes… je choisis l’optique en fonction du terrain, il est exceptionnel que j’emméne deux armes à poste, sauf si j’ai gros et petit gibier tirable.
      Ci dessous les liens
      Bien à Vous et bon tirs !

      https://fr.browning.eu/products/rifles/semi-auto/A-BMK3BROWNADJHC/

      https://www.dentler-jagdwaffen.de/de/zielfernrohrmontagen.html

  4. Effectivement le sujet n’est pas traité et il va l’être par une mise à jour de l’article : Réglez sa lunette avec « une seule balle »

    Si vous avez effectivement brulé une trentaine de cartouches, c’est que vous n’avez pas lu l’article ci-dessus qui propose  de le faire avec 2 ou 3 cartouches !

    On peut dire que rien ne remplace un réglage sur le terrain au stand, MAIS, quand il s’agit de régler une arme pour la premiére fois on peut avoir des écarts de plus d’un métre.

    Pour un professionnel qui fait ça toute la journée c’est innaceptable. Donc pour un professionnel, le réglage laser est indispensable. Il va dégrossir l’arme dans son atelier en prenant une visée
    au pire sur une dizaine de mètres, voire plus en ouvrant une fenêtre de son atelier et en visant un mur un peu plus loin, notamment le soir…!

    Pour le particulier, c’est à mon avis totalement inutile, compte tenu du systéme que je préconise dans l’article cité ci-dessus.

    Si vous êtes un puriste et que vous puissiez la faire venir des USA, il n’existe qu’une et seule et unique référence c’est LASERLYTE.

    Voici l’article demandé : Tige et douille laser pour régler une arme : Quoi ? Pourquoi ? Pour qui ?

    Revenez m’en parler si vous l’achetez et que vous la testiez. Elle existe en calibre 12.

  5. Bonjour et bonne année 2014,
    Toute ces optiques, c’est très bien, mais quand notre choix est fait pour notre type de chasse et arme, moi il y a une question qui me tracasse !!!
    En effet, je n’est pas trouvé de com au sujet des balle laser dite « collimateur ».
    J’aimerais savoir si réellement c’est sérieux pour un prés réglage des optique de visée.
    Car dernièrement j’ai brulé une trentaine de cartouches pour obtenir un tir correcte sur cible à 35m avec un superposé cal12, donc je me posé la question, qu’avec un prés réglage avec ce type de
    collimateur, cela m’aurait peut-être économisé quelques € ?
    Que pensez vous de ce type de produits, (info/intox) ou vrais matériel de pro, bien-sur pour différent cal, rayés ou pas ?
    Merci de me donner votre avis sur le sujet.
    Bien cordialement, Thierry P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.