Profession-Passion : Débloquer, créancer des chiens au sanglier

clos-du-poste.jpgMichel Blanc est un passionné de chiens, mais sa véritable passion c’est de redonner à un chien qui l’a perdue, l’envie de chasser.

Lisez la rubrique « qui-suis-je » sur son site.

Deux exemples : Un chien qui n’aboyait ni quand il était sur un « debout » ni quand il était « au ferme » ! Plutôt ennuyeux comme comportement ! A force de travail, d’amour et de persévérance, il finit par lui apprendre à aboyer quand il était au ferme.

Il eut à s’occuper d’un autre chien dont on peut dire que lorsqu’il le reçut, celui-ci était complètement éteint, triste, sans joie. On peut imaginer ce qu’avait dû subir ce chien quand on pense qu’il se terrait au fond de sa niche toute le journée, ne sortant que la nuit pour manger, quand tout le monde dormait.

Toujours avec amour et persévérance, il finit au bout d’un an par en faire un véritable champion.  

 Inutile d’essayer de reformuler ce qu’il dit, il en parle trop bien lui-même :

« Ma passion est de débloquer les chiens de 1 à 3 ans. Ce qui m’intéresse : prendre des chiens devenus craintifs et peureux qui ont perdu toute leur confiance (incompatibilité avec leur ancien maître) et leur redonner l’instinct et le plaisir de chasser.

Tous les chiens de chasse ont un don naturel qui (souvent) a été bloqué par l’ancien conducteur.

J’étudie les chiens, et en fonction de leur caractère, de leur comportement, j’adapte une méthode individuelle.

Dans 80% des cas, les chiens retrouvent 100% de leurs capacités et arrivent à faire d’excellentes prestations : ils chassent le sanglier, le chevreuil, le lièvre, le renard et le lapin avec passion ».

Entrainement en parc sur sanglier

Ecoutons Michel BLANC : « Ma méthode est de faire travailler les chiens « bloqués » avec un ou deux chiens de tête âgés de 6 à 7 ans.  Le chien que je choisi est expérimenté, obéissant, équilibré : il sait ce qu’il doit faire en fonction de ce que je lui demande.   Je sors régulièrement (en parc privé) plusieurs fois par semaine, hors saison de chasse, les chiens « bloqués » avec un ou deux chiens de tête. 

Petit à petit les chiens « bloqués » reprennent confiance et naturellement goût à la chasse. Leur « don naturel » reprend le dessus (plus ou moins rapidement) car chaque chien est un cas particulier.

Ma méthode est un travail de « passion » et de « patience », je leur parle beaucoup, les caresse, les rassure et les flatte. C’est une thérapie comportementale pour chiens ».

Michel BLANC et son chenil du clos du poste, vend aussi des chiens qui sont nés dans son chenil qu’il a lui même créancé sur liévre et sanglier.

Vous pouvez le contacter via son site internet : leclosduposte.com. Par mail : regine.blanc-michel(remplacez ce texte par une arobase)orange.fr

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de mise en forme, veuillez m’en informer en faisant un clic droit sur le texte pour le mettre en surbrillance puis cliquez sur Ctrl + Entrée . C’est tout !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.