Geostrategie.eu : Prodigieuse et prophétique (!!!) interwiev d’Emmanuel Todd.

 

 Prodigieuse et prophétique (!!!) Interview d’Emmanuel Todd !

« L’affaiblissement de la puissance américaine, le délitement de l’Union européenne et le retour de la Russie sur la scène internationale redessinent la géopolitique du monde. Un nouveau paradigme dans lequel la France peine à trouver sa place ».

  Extraits :

  • « ………..Selon vous, Vladimir Poutine jouerait l’apaisement et non l’escalade. L’Occident n’aurait-il donc rien compris ?

« J’ai commencé ma “carrière” avec un livre qui prédisait l’effondrement du système soviétique, qu’on ne m’accuse donc pas de soviétophilie régressive. Je suis pourtant effaré de constater que durant les vingt dernières années s’est développée à l’inverse une véritable russophobie des élites occidentales. Les médias français sont en pointe dans ce délire, avec Le Monde en pole position. Pour suivre les évènements d’Ukraine je dois consulter les sites du Guardian, du Daily Telegraph, du New York Times, du Washington Post, du Spiegel et même du journal israélien Haaretz pour les questions d’antisémitisme. Tous hostiles à la Russie, ces journaux contiennent néanmoins de l’information exacte. Le Monde ne relaie même pas correctement les informations les plus élémentaires. J’ai eu, ces derniers mois, le sentiment angoissant de vivre dans un pays sous-développé, coupé du monde réel, totalitaire d’une façon subtilement libérale. Mais je dois lire aussi les sites russes Ria Novosti** en français et Itar-Tass en anglais parce qu’ aucun média occidental n’est capable de nous informer sur le point de vue russe. Exemple : au beau milieu d’une crise que nous devons d’abord analyser en termes de rapports de force géopolitiques, j’ai pu voir passer une foultitude d’articles, français comme anglo-saxons, s’acharnant sur l’”homophobie” du régime Poutine.   Il est inquiétant pour l’anthropologue que je suis de voir les relations internationales sortir d’une logique rationnelle et réaliste pour rentrer dans des confrontations de mœurs dignes de sociétés primitives. On sur-représente les différences culturelles, différences qui d’ailleurs ne sont en général pas celles que l’on croit. La question du machisme et de l’antiféminisme du régime russe a été de nouveau soulevée suite aux récents propos de Poutine sur Madame Clinton mais sur la base d’une ignorance radicale du statut des femmes en Russie. On compte à l’université russe 130 femmes pour 100 hommes, contre 115 en France, 110 aux États-Unis et… 83 en Allemagne.

Selon ces critères la Russie est l’un des pays les plus féministes du monde, tout juste derrière la Suède (140 femmes pour 100 hommes)… ».

« …………..C’est bien l’Allemagne qui désormais fait le jeu du côté occidental, mais un jeu hésitant entre phases agressives et moments de repli durant lesquels elle reprend sa posture conciliante, moments il est vrai de plus en plus brefs. C’est bien le voyage en Ukraine du ministre allemand des Affaires étrangères, Steinmeier, qui a marqué le début de la séquence actuelle. ………..Laurent Fabius, fidèle à lui-même, ne savait sans doute pas ce qu’il faisait-là. Un Rainbow Warrior de plus à sa collection ».

** Commentaire : Lire notamment l’article de RIA NOVOSTI : « Kiev-Otan : l’Alliance veut utiliser l’Ukraine comme un bélier contre la Russie ».

RIA NOVOSTI est l’agence officielle (étatique) RUSSE, l’équivalent de l’AFP en France, un des derniers pays dit « démocratique » à disposer d’une agence de presse officielle étatique.

A lire sur le site LES CRISES.FR.

Article original sur ATLANTICO.FR

Article incontournable, indispensable pour bien comprendre la faillite des « élites » Françaises et Européennes.

Mais à qui donc profite le crime ? :

voltaire

Actualisation de l’article : J’ai reçu un mail de mon fils qui ne m’a pas raté: « J ai cru qu’ Obama allait bouffer Poutine ? Ton analyse est raté ? ».

Droit de réponse : Cette analyse sur la situation en Ukraine, en Russie  et en Europe est bluffante. Elle remet en cause tout ce que je pensais de la situation intérieure Russe. Ce que je pensais être une tactique intelligente d’Obama pour étouffer le pouvoir de Poutine se révèle contre-productive puisque ce dernier vient de s’allier à la Chine pour un de plus grands contrat gazier de tous les temps : 400 milliards de dollars, sauf qu’il ne sera pas payé en dollars mais en rouble ou en yuan… ! « Gazprom supprime le dollar !! ». Ce qui ne manque de me rappeler une théorie dont on m’avait parlé en 1984 : « Le Shah d’Iran avait été évincé par les Américains parce qu’il ne voulait plus être payé en dollars pour son pétrole mais dans un panier de monnaie Européenne ».   Je suis d’accord qu’il y a une énorme désinformation des merdias  Européens vis à vis de la Russie. Nos intérêts en Ukraine sont à l’opposé des intérêts US qui ne sont là que pour foutre la merde et pousser la Russie à la guerre faute. Je dois avouer que depuis que l’on m’a fait connaitre ce site :  « Les crises.fr », je suis moins sujet à la désinformation issue de la pensée dominante !

Actualisation de l’article :

Lorsque j’ai publié cet article, j’ai aussitôt reçu un mail ravageur de……. mon fils qui me dit : « Doucement  avec Emmanuel Todd, il s’est ridiculisé comme jamais notamment quand il nous vendait le « Hollandisme révolutionnaire ». Je connaissais le célèbre « Hollandais volant » mais le « Hollandisme révolutionnaire » que nenni ! Vite GOOGLE ! Et là le choc ! Autant je déteste les analyses géostratégique d’Eric Zemmour, qui par ailleurs est le plus grand analyste en politique politicienne ayant existé en France, autant on a dans cette interview de TODD, (mars 2012, soit 2 mois AVANT la présidentielle) une incroyable ET VISIONNAIRE analyse comportementale de Hollande !

Le démographe et politologue Emmanuel Todd est l’invité de Patrick Cohen dans Interactiv’ (8h40 – 7 mars 2012).

Je découvre également :

  • ·  Daniel Schneidermann. Fondateur d’@rrêt sur images.  « Ils sont bizarres, nos lecteurs. Sympathiques, oui, c’est sûr, des lecteurs d’élite, mais vaguement masos sur les bords, tout de même. En guise de cadeau d’anniversaire sans doute, un internaute m’envoie ce lien. Surtout, ne cliquez pas ! Vous y entendriez notre prophète préféré, Emmanuel Todd, en mars 2012, prédire, après quelques années, l’avènement d’une sorte de hollandisme révolutionnaire, dans les deux ans après l’élection. Pas malveillant, ce lecteur. Juste un peu maso. Ah, on a tous bonne mine, avec notre prophète Todd ! ».

Je trouve cet article de Schneidermann totalement dévoyé, car effectivement  ET COMME LE PROPHÉTISAIT TODD, 2 ANS APRÈS son élection, Hollande est obligé de changer bon gré mal gré !

TODD : « ….Avec Hollande, j’admet qu’il y a un coefficient d’incertitude. Mais moi entre la mort et l’incertitude, je choisi sans hésiter l’incertitude ! ».

Je vous renvoie à la reformulation  de l’intervieweur : « …….vous pariez à terme sur un Hollandisme révolutionnaire et une sorte de tournant de la rigueur à l’envers. C’est-à-dire face que face aux réalités de la situation économique, le président Hollande se convertirait à des solutions plus radicales. »

TODD : « ……On va être dans une situation ou on risque d’observer un 1983 à l’envers, c’est-à-dire un type dont on sait qu’il est très, très, modéré au départ et puis qui est contraint comme d’autres chefs d’état du monde occidental, en particulier dans le monde anglo-saxon à faire tout à fait autre chose.

« ……..Ce qui met l’économie Française dans le trou c’est la combinaison du libre-échange et de l’€uro ».

Mais c’est exactement ce qu’il se passe et ça va être encore plus fort à la rentrée !

Ces propos n’ont rien  à voir avec ce qu’on prétend lui faire dire ! C’est même exactement le contraire !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de mise en forme, veuillez m’en informer en faisant un clic droit sur le texte pour le mettre en surbrillance puis cliquez sur Ctrl + Entrée . C’est tout !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.