DVD : « Examen pratique du permis de chasser et sécurité à la chasse. 2016 »

DVD_permis_chasser_2016

L’ONCFS propose un DVD intitulé : « L’examen pratique du permis de chasse et la sécurité à la chasse ». La nouvelle version 2016 propose 52 minutes d’images commentées et chapitrées sur le programme actuel de l’examen :

. Avant-propos
. Nomenclatures et manipulations fondamentales des armes
. Parcours de chasse simulé avec tir à blanc
. Transport de l’arme dans un véhicule
. Tir réel au fusil
. Tir à l’arme rayée sur sanglier courant, en battue
. Franchissement d’un obstacle avec un fusil à rechargement semi-automatique
. Sortie d’une arme d’un véhicule

Tarif : 14.00 € TTC. Les frais d’envoi sont facturés séparément selon les quantités demandées. 3 €uros pour 1 à 4 DVD.

Cliquez ici pour télécharger le bon de commande du DVD auprès de l’ONCFS.

Print Friendly, PDF & Email

4 thoughts on “DVD : « Examen pratique du permis de chasser et sécurité à la chasse. 2016 »”

  1. Il est souvent ironisé sur les chasseurs qui tirent n’importe ou et a coté du gibier! Surtout a balle en battue, mais où les chasseurs, en général, peuvent ils essayer leur fusil ou s’entraîner? Il n’y a pratiquement pas de stand de tir pour eux, pourtant beaucoup aimeraient pouvoir le faire. Alors au coup d’épaule, a faible distance ça marche bien des fois, mais un peu plus loin c’est autre chose, surtout avec un fusil a canon lisse sans optique.

  2. Bonjour,

    L’élitisme oui, encore faut-il que nos élites sachent transmettre leur savoir et se comporter comme des formateurs envers les chasseurs non initiés.
    Est-ce que tous les détenteurs du brevet grand gibier s’imposent comme relai de la connaissance auprès des chasseurs de leurs ACCA ou syndicats de chasse.
    Je n’en suis pas si certain.
    Il s’agira peut être de faire évoluer la charte de l’ANCGG en rajoutant une obligation de formation auprès des chasseurs de leur entourage.
    C’est juste une observation. Certaines ADCGG s’affichant parfois en contre avec les actions de leur FDC en prônant une critique à peine masquée.
    L’union et l’émulation de tous serait plus judicieuse en ces temps incertains ou le « péril vert » veille et guette nos moindres défauts.
    Le vrai débat est dans la deuxième affirmation. Mettre en fonctionnement assez de stands de tir pour permettre un entrainement à moindre frais de l’ensemble des chasseurs. Pourquoi pas une attestation annuelle de pratique sur un stand avec délivrance d’un niveau suivant le résultat obtenu par année.
    Mais qui va payer l’investissement et le suivi ?
    Le problème économique qui traverse le pays, touche également le budget de bon nombre de chasseurs. Une augmentation de cotisation pour couvrir l’investissement de réalisation des stands de tir n’arrangerait pas la décroissance du nombre de chasseurs Français.

  3. Bonjour,

    Je suis clairement pour toutes les formes d’élitisme. C’est comme cela que l’on peut tirer tout le monde vers le haut. En somme le contraire de l’enseignement à la Française !

    Oui le brevet grand gibier est une excellente chose. Un de mes premiers articles il y a trois an sur ce blog disait ceci : »……….Améliorer les performances,
    donc obliger les chasseurs à mieux connaître leur arme. Car plus on tire, plus on s’habitue à son arme, plus on s’habitue à une arme, moins on est un danger pour soi et pour les autres. Mais
    aussi, blesser beaucoup moins que l’on ne blesse actuellement, ce qui de mon point de vue est un problème majeur.

    Création comme pour les skieurs ou les pratiquants d’arts martiaux de degrés de qualification au tir du sanglier courant. Pourquoi ? Pour créer une certaine
    émulation entre les chasseurs et les faire passer un peu plus souvent par le stand. Chaque degré serait évidemment marqué par des difficultés supplémentaires telles que rapidité, précision,
    etc…

    On pourrait commencer par des degrés du type :

    1. Marcassin,

    2. Bête rousse

    3. Sus scofra

    4. etc…

    Mais pour amener plus de chasseurs au stand faudrait il encore qu’il y est des stands de tir.

    Obliger les Fédérations de Chasseurs à ouvrir, à partir d’un certain seuil de chasseurs par département, deux stands de tir, un à chaque extrémité du
    département. Stand de tir dédié uniquement au sanglier courant ou mixte en collaboration avec des stands de tir FFT. »

  4. Bjr,

    je rebondis sur ce sujet pour vous demander vos impressions sur le Brevet Grand Gibier. Je suis en train de le passer et je me demandais si vous aviez mis deja en avant son interet pour sa
    culture personnelle du grand gibier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.