Balles de fusil pour le sanglier.

On  parle de cet article sur le forum : CORSICA ARMS 2.

forum corsica armes

forum corsica armes 2

On parle de cet article sur le forum : CHASSE PASSION.NET

forum premiére carabine besoin de conseils

Une balle aussi parfaite soit elle n’est jamais qu’un projectile propulsé à une certaine vitesse et qui dépend entièrement de la qualité et de la quantité de poudre nécessaire à son efficacité théorique. Cela parait évident, mais en fait, à moins de passer ces cartouches au banc de mesure, qui peut dire que les chargements de telle ou telle cartouche sont corrects. Même les revues spécialisées seraient bien inspirées de se fournir dans de grands magasins, incognito, tant les possibilités de “fraudes” sont nombreuses.

Quelques grains de poudre en plus ou en moins vous font perdre plusieurs centaines de mètres secondes. Idem pour l’âge des cartouches. Gardez les vieilles cartouches pour le stand ou pour les essayer sur des cibles, mais pas pour la chasse. On ne tire déjà pas beaucoup de cartouches dans une saison alors tant qu’à faire achetez une boite neuve chaque année.

A mes débuts j’entendais toujours dire des mêmes chasseurs, que je savais par ailleurs bon tireur : « je ne comprends pas comment je rate » ou « j’ai fait bas ». Je leur répondais « vous ne ratez pas ce sont vos balles qui sont pourries ».

C’est d’ailleurs le but de ce blog de prendre le temps d’expliquer ce que je n’ai pas le temps de faire sur le terrain.

J’ai acheté (on est au début des années 2000 !) des balles FIER 28 calibre 12 « la classique ». Attention il existe d’autres modèles de FIER dit « battue » dont je ne partage pas l’intérêt. Pour moi il n’y a que la FIER 28 avec sa flèche en laiton. Les mêmes chasseurs m’ont déclaré après essais : « je n’ai jamais vu une telle réaction du sanglier à l’impact » « incroyable !! Il est passé cul par dessus tête, je n’avais jamais vu ça ». Ils ne rataient pas avant, ils blessaient mortellement, et le sanglier allait mourir dans la forêt. C’était bien leurs balles qui étaient pourries.

Voici un test paru dans la revue ACTIONS GUNS en 1992, au format PDF.

Séquence impact d’une balle FIER de gauche à droite :

Balle FIER séquence d'impact

fier décomposée

La FIER 28 est un projectile muni d’une flèche en laiton qui coulisse sur un anneau de plomb le tout emprisonné dans une gangue de plastique.

fier 28

Autant dire tout de suite qu’en calibre 12 c’est l’arme absolue !!! Qui plus est d’une grande précision puisque la société spécialisée dans le tir longue distance et la customisation d’armes, ESP, proposait dans son catalogue N°4, une arme de chasse modifiée, à canon rayé, dont la précision était de 5 cm à 100 mètres mais uniquement avec des balles FIER.

Ce projectile quand il sort du canon représente pratiquement deux fois la surface d’une SAUVESTRE (très bon projectile aussi mais plus fragmentable que la FIER (la SAUVESTRE cuivre et le mini-magnum entre en concurrence maintenant) sa taille représente à peu prés la surface de l’ongle du pouce. Déjà, l’impact d’une telle surface à 400 m/s est terrible, mais à ce moment là il se passe un phénomène dit de “contre masse” dit aussi “masse marteau”, autrement dit le bloc de plastique abandonne toute son énergie et freine donc tout aussi brutalement. C’est alors que la tige en laiton et son coulisseau en plomb sont éjectés en force et continue leur pénétration. Il y a donc une pénétration, suivi de deux sur-pénétrations.

La FIER est une balle dont on peut dire qu’elle ne ricoche pas, m^me sous un angle de70°.

fier-28-angle-70-.jpg

Attention !! Il n’y a pas comme pour la SAUVESTRE, 2 demi-coques qui se séparent à la sortie des canons. Tout ce que vous voyez est moulé dans le plastique. Comme pour les balles de carabine je suis absolument contre les balles de 12 qui fragmentent. En fragmentant elles perdent de leur pénétration. La section d’une balle de fusil, calibre 12, est égale à celle d’un calibre à éléphant et donc se suffit à elle même. Choisissez la FIER 28 “classique” ou si vous arrivez à la trouver la TERRIBLE (!!!) FIER “Expansive” MAIS avec son pénétrateur en laiton.

La TERRIBLE “FIER EXPANSIVE”  avec son pénétrateur en plomb ou en laiton. Réservé aux sangliers de plus de 90 kg et grands Cerfs.

fier-expansive-02.120.jpg

  Séquence d’impact d’une balle FIER :

fier01.jpgfier02.jpg

fier03.jpg

fier04.jpg

fier05.jpg fier06.jpg

Le modèle de FIER 24 “spécial battue” qu’il faudrait rendre obligatoire en périphérie urbaine, portée efficace sur sanglier : 40 mètres. Pénétrateur en aluminium.

fier alu2

Tir dans de la plastiline

fier-24-plastiline.1203063980.jpg

De l’importance de la longueur des canons : Une balle pour être correctement propulsée à besoin de poudre pour brûler (CQFD) mais la poudre pour pouvoir ENTIÈREMENT brûlée a besoin d’une certaine longueur de canon !!!!!

Disons le tout net si les canons de 50 cm sont très bien pour pouvoir passer sous les branches autant pour ce qui est de laisser suffisamment la poudre brûler ce n’est pas tout à fait ça. On fait maintenant des chokes amovibles qui permettent d’allonger la longueur des canons. Mais d’après les experts en balistique, je cite : “Allonger la longueur des canons au delà de 70 cm ne sert plus à rien”. 66 cm c’est le bon compromis. 70 cm si vous voulez tirer des magnums. On parle de fusil !

De l’importance du canon rayé :

Lire l’article :  « Canon Européen = balles Européennes. Canon Américain = balles Américaines ».

Pour obtenir le maximum de précision, on doit imprimer à la balle un mouvement gyroscopique. Sauf concernant les balles Européennes longues, de type SAUVESTRE qu’il est souhaitable de tirer dans des canons lisses, parce qu’elles volent comme un volant de badminton, avec le centre de gravité à l’arrière. Mais elles donnent aussi de bons résultats dans des canons faiblement rayés, 860 mm en moyenne. A l’inverse ce mouvement gyroscopique est obligatoire pour stabiliser les balles Américaines de type ÉLITE WINCHESTER, qui doivent être tirer dans canons rayés de 711 mm. Et qui elles, ne doivent pas être tirer dans des canons lisses. Plus le pas de rayures est “faible” (en valeur !)* (711) plus la balle tourne vite sur elle même. Plus le pas de rayure est “important” (en valeur !)* (891) plus la balle tourne lentement. Les balles de fusil sous-calibrés en 12, d’origine Américaine, se rapprochent énormément des balles de carabine. Il est donc nécessaire de leur imprimer un mouvement gyroscopique très important pour ne pas qu’elle passe cul par dessus tête durant leur vol. A l’inverse, les balles longues de type SAUVESTRE, plane comme un volant de badminton et elles sont conçues à l’origine pour voler comme ça.

*(en valeur) signifie que 711 est numériquement inférieur à 891. Je dis cela pour ne pas compliquer les choses, car en balistique mécanique c’est exactement le contraire. Un “pdr” faible fait tourner la balle lentement et un “pdr” important augmente la rotation de la balle.

« Il existe pour une balle donnée (calibre et masse) un pas de rayure et un seul ». « la balistique par l’exemple ». Christian et Roger TACK. Crépin Leblond. J’ajouterai : et pour la sauvestre aucune rayure du tout, c’est encore mieux .

Si le canon de votre fusil est rayé, Attention !!! c’est le pas de rayure de votre arme QUI VA DÉTERMINER LE COMPORTEMENT DE LA BALLE durant son vol. Plus la balle est longue comme les SAUVESTRE ou la BRENNEKE verte à empennage, plus le pas de rayures doit être important, en valeur je précise ! Quoique ces 2 projectiles citées volent idéalement dans un canon lisse. En moyenne de 860 mm. 891 mm pour le VITORIA de BERETTA. Un pas de 711 mm est spécialement conçu pour tirer les balles Américaines. Voir le paragraphe précédent. Voir l’article : “Canon Américain = balle Américaine. Canon Européen = Balle Européenne”.

Pour les lecteurs des forums, je précise que “EN VALEUR” signifie que 889 est supérieur à 711.

04 JUIN 2010 : Le pas de rayures de l’ES100 VITORIA est passé à 711 mm de pas de rayures au lieu des 889 auparavant. Voir l’article : « Nouveaux fusils à canon rayés ».

BALLES DE FUSIL POUR CANON RAYES ET CANON LISSES.

Je viens de consulter en ligne, le catalogue “EUROPE CHASSE”, (un site que je recommande particulièrement, pour son sérieux et ses frais de livraison “insignifiant”. Je note qu’il y a des munitions Américaines et Française en calibre 12, qu’il sera pour certains d’entre nous, difficile, pour ne pas dire impossible, à trouver dans les circuits commerciaux normaux. Je veux parler des Winchester à 610 m/s (!!!), FEDERAL SABOT, Sauvestre cuivre et FIER.

Je vous recommande le catalogue papier qui est plus facile à consulter, mais ne le laissez pas trainer au local, on vous le piquera immédiatement !

Les balles Françaises et Européennes : FIER et SAUVESTRE, ont été mises au point pour être tirées dans des canons lisses. Mais elles passent aussi dans des canons rayés. Il y a plusieurs pas de rayures, voir l’article : “Canon Européen = balles Européennes. Canon Américain = balles Américaines ».

« Il existe pour une balle donnée (calibre et masse) un pas de rayure et un seul ». « la balistique par l’exemple ». Christian et Roger TACK. Crépin Leblond.

Si vous possédez l’ancien ES 100 Rifled Slug de BERETTA qui posséde un pas de rayures de 889 mm il est plus adapté au tir des sauvestre et autres FIER.

Les balles Américaines ne devraient être tirées que dans des fusils à canons rayés d’un pas de 711 mm ou moins. Saisissez bien la nuance ! Avec un pdr de 889 mm, sur le plan balistique, la balle Américaine, passée trente mètres a toutes les chances de passer cul par dessus tête, MAIS ELLE TUERA QUAND MÊME !!! Simplement le groupement sera aussi un peu moins bon et les balles arriverons en travers. C’est une excellente opportunité de renouveler son arme.

ES 100 Rifled Slug de BERETTA

beretta-ES-100-rifled-slug.jpg

WINCHESTER SX3 BIG GAME + lunette + chevalet de réglage = une composition de professionnel.

winhester sx3

Voir notamment le WINCHESTER SX3 “Big game” qui possède un canon rayé d’une grande précision adapté à ce que je nomme « les balles Américaines ». Dans l’article : “Balles de fusil pour le sanglier” j’ai amplement décrit la FIER, donc je ne remettrai pas ici toutes les photos qui sont déjà présente dans l’article. Je n’évoquerai ici que les balles qui de mon point de vue, offre la plus grande létalité pour la meilleure précision.

En commençant par les balles les plus récentes :

Balle FEDERAL. BARNES EXPANDER SABOT.

Barnes-tipped.jpg

BARNES TIPPED SABOT. 579 m/s. Précision selon le fabricant : 10 cm à 182 mètres. Aux USA, on tire beaucoup et très loin. Normalement et comme je l’ai écrit dans plusieurs articles, elle ne devrait être tirée que dans un canon rayé de 711 mm ou 450 de pas de rayures. Compte tenu de nos distances de tir en battue, placez une cible à 40-50 mètres, tirez 4 balles SUR APPUI, vous ne devez pas dépasser des groupements de 6 cm à 50 mètres, dans le cas contraire, prenez des balles comme la SAUVESTRE ou la FIER. Arme recommandée : pas de rayures de 711 mm, type WINCHESTER SX3 BIG GAME. Si vous la tirez dans un canon lisse ou un dans un pas de rayures de 889 mm, elle va arriver cul par dessus tête. elle tuera quand même, mais sur un plan balistique c’est une aberration. 442 m/s.  Arme recommandée : pas de rayures de 711 mm, type WINCHESTER SX3 BIG GAME.

WINCHESTER SUPRÊME ÉLITE :

Winchester suprême élite

Vitesse :600 mètres secondes !!! Testé dans la revue “Armes de chasse” N°28. Mars 2008. Groupement à 50 mètres : 3 balles dans un carré de 4 cm. Excellente précision ! Les mêmes recommandations que ci-dessus.

Arme recommandée : pas de rayures de 711 mm, type WINCHESTER SX3 BIG GAME.

La WINCHESTER ne doit être tirée QUE dans un canon rayé au pas de 770 mm. Pas dans un canon rayé au pas de 889 mm. Elles sont destinées à l’origine au marché Nord-Américain. DONC étant donné, l’expertise et les exigences des chasseurs-tireurs Américains (qui tirent le gros gibier beaucoup plus loin que nous. 100 mètres et +) en matière de balistique et de chasse. Testé dans la revue “Armes de chasse” N°28. Mars 2008. Groupement à 50 mètres : 3 balles dans un carré de 2.5 cm. Précision extraordinaire !!! Idem FÉDÉRAL.

SAUVESTRE CUIVRE :

Sauvestre-cuivre-12.70.jpg

Tir de préférence dans un canon lisse. Ou un canon faiblement rayé, autour de 860 mm. Flèche interne. La différence entre la SAUVESTRE CUIVRE et celle en plomb, C’est que cette dernière est beaucoup plus fragmentable (évidemment) que le modèle en cuivre. Sauf pour les mini-magnum qui sont chromées. Entre la FIER 28 et la SAUVESTRE cuivre nous tenons vraiment la dragée haute aux américains.

Voir l’article intitulé : “La balle Sauvestre testée par les Américains”.

Tir de préférence dans un canon lisse. Ou un canon faiblement rayé, pdr de 889 mm. Flèche interne.

SAUVESTRE MINI-MAGNUM

sauvestre nickelée

Tir de préférence dans un canon lisse. Ou un canon faiblement rayé, autour de 889 mm. Flèche interne. Projectile chromé, donc plus grande dureté comme pour les magnum. Flèche interne. Réservé aux fusils ayant subis l’épreuve supérieure : 1200 bar. Canon de 66/70 cm mini/maxi.

SAUVESTRE “classique” Plomb.

Tir de préférence dans un canon lisse. Ou un canon faiblement rayé, pdr de 889 mm. Flèche interne. La version magnum est chromée canon de 70 cm mini/maxi.Elle offre moins de pénétration sur le grand gibier cela étant du à une plus grande désintégration à l’impact.

FIER 28 LAITON

fier-28.jpg

Compatible avec certains canons rayés (Pintail de Beretta) et canon lisse. La plus grande létalité !! dû à sa masse marteau qui PROLONGE la pénétration. L’ogive en laiton est indestructible quel que soit les os rencontrés. Forcément ce sont ces derniers qui cèdent. Pénétration supérieure de 35 % par rapport à une BRENNEKE.

Un ours brun tiré à 30 mètres en Russie avec la FIER expansive :

fier.jpg

  La balle FIER réhabilitée

 Précision importante : cet article a été écrit en février 2008.

Quand la revue « Armes de Chasse” sort son numéro 28 de janvier 2008, il comporte un excellent test sur les balles de calibres 12 pour canons rayés. Déjà, c’est une bonne chose de rappeler qu’il existe des canons rayés et qu’ils offrent de bien meilleure performance que les canons lisses, notamment pour le tir du grand gibier. Les Américains, grands chasseurs devant l’éternel ne s’y sont pas trompés.

Le calibre 12 est dans certaines régions obligatoires pour le tir du grand-gibier, autrement dit pétoire s’abstenir !!! Donc il y a un essai comparatif de 12 balles de calibre 12 qui sont tirées dans le magnifique  WINCHESTER SX3.

Je ne saurais trop vous conseiller de posséder ce numéro 28. Bref ! ils testent entre-autres MA fameuse balle FIER. Je dis MA fameuse balle, parce que j’en fais inlassablement la pub sur le terrain depuis plusieurs années et que ceux qui l’ont tirée ne jurent que par ça.

Et là que VOIS-JE, QUE LIS-JE ? Ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie ! N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ? Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ? Ma fameuse Balle FIER descendu en flammes, au tapis, KO !! Je cite le blasphémateur : “….Trois balles, puis quatre, un seul impact dans la cible ! La balle FIER montre son incompatibilité avec les tubes rayés, alors qu’elle est dans beaucoup d’armes à canon lisse extrêmement précise. Tout cela n’incite guère à utiliser ces balles, par ailleurs précises et efficaces dans un canon lisse”. Bref ! Ayant quand même la prétention de bien connaitre cette balle et vu l’engouement qu’elle avait suscitée de la part des chasseurs auprès desquels je l’avais faite essayée, venant à peine de créer mon blog, je me devais de réagir.

 Aussitôt j’écrivis un article dans mon blog qui venait à peine de naitre, article dans lequel je disais : “……..Là ou je ne comprends pas ce qu’il s’est passé dans leur test des balles FIER, c’est que quasiment aucune balle ne soit rentré dans la cible et ils attribuent cela au fait qu’elle doit être faite pour être tirer dans des canons lisses. Moi je prétends plutôt que c’est un problème d’encartoucharge. Si ce dernier est mauvais, le tir sera mauvais. Si vous mettez de l’essence frelaté dans une FERRARI, vous obtiendrez une mobylette. Le très connu armurier ESP, dans ses catalogues précédents vendait un fusil customisé qui groupait 3 balles dans 5 cm à 100 mètres !!! Mais ESP prenait bien soin de préciser : “uniquement avec des balles FIER”. 100 mètres, le double de la distance de leur test. Dans les stands de tir, les forums de chasse et dans une moindre mesure, certains chasseur-tireur, tout le monde connaît une marque extrêmement connue qui a perdu un marché administratif non moins connu, et dont les balles sont vraiment pourries.”

Le temps passe et le numéro 29 de la revue “ARMES de CHASSE” parait donc aujourd’hui. (nous sommes en avril ou mai 2008) Et là que lis-je ? : ”La réhabilitation de la balle FIER”. Sur deux pages ! Avec ces commentaires : “….Nous avions bel et bien été confrontés à un chargement problématique et les résultats obtenus n’avaient pas grand-chose à voir avec les performances des cartouches”. Plus loin : “…..La FIER désormais “réhabilitée” se positionne finalement dans les meilleures balles lisses, tant avec un canon rayé qu’un canon lisse”.
article-fier-rehabilitee.JPG

Décembre 2013 : Pour éviter tout problème d’encartouchage tel que celui que je viens encore de voir aujourd’hui : Commentaire n°3 posté par 21 Décembre 2013. Thierry à 07h28 : « Autre précision non négligeable, 80% des FIER sont arrivées en plein travers de la cible à 35m ? (canon peut-être trop court pour cette munition) ? ». La suite de ce commentaire qui a été explicitée par un mauvais chargement est relatée dans l’article : « Fusil : Conversations autour de la balle FIER 28.« 

Mars 2016 : EUROFIER a vendu sa division « chasse » à Vouzelaud. La qualité est identique puisque c’était déjà Vouzelaud qui assurait une partie de la production. N’achetez que des FIER 28 de chez Vouzelaud, sous peine de grosses déconvenues.

N’achetez vos balles FIER 28 que :

Balle fier eurofier

fier-28-vouzelaud-light.jpg

Print Friendly

Sur le même thème :

9 réflexions au sujet de « Balles de fusil pour le sanglier. »

  1. j ai acheté des cartouches balle fier 24 / chambré 70 je voudrai savoir en quoi et faite lame (en plomb /en alu/ou en laiton
    ps) j ai fais un sanglier de 96kg à 54m de distance avec une fier vouzelaud 24/70 avec un semi automatic far barn canon 66

    1. Vouzelaud qui encartouché déjà pour EUROFIER les FIER a racheté la division « CHASSE » et a laissé à EUROFIER la partie « POLICE » et « ARMEES ». Au passage notons le crétinisme des armées et des politicards plus prompt à dévaliser le DAB Quatari qu’à garder une technologie Française unique au monde qui sans l’immense sens patriotique de son fondateur serait partie…….. en RUSSIE ! Et après ces politicards te diront qu’ils font tout pour garder la technologie Française !

      Ceci étant dit, Vouzelaud a une communication sur les balles FIER proche du zéro absolu : -273.15°C ! C’est dire ! Ça leur fait un point commun avec tous les services marketing en armes et munitions à l’exception notable de celui de NORMA !
      La FIER 24 dit « ALU » possède une flèche en aluminium, sa portée efficace se « limite » à une quarantaine de mètres sur un sanglier. Si vous n’êtes pas en zone proche d’habitation, je vous conseille plutôt la FIER 28 CLASSIC, flèche en laiton.

      Ils n’expliquent pas dans leur page de présentation la différence entre les FIER 24 et la FIER 28
      FIER 28.
      FIER 24.

  2. Bonjour CdS, j’aurais voulu savoir ce que vous pensez de l’utilisation de ces balles FIER et SAUVESTRE avec un canon de fusil 71cm à rayures non dispersibles (système RND de chez Verney et Carron sur leur P12 black crow) et laquelle de ces 2 munitions vous semble la plus adéquat pour ce type d’arme. merci pour cette précision,Cordialement.

    1. Mouais…!!!! C’est bien joli ces acronymes, mais ça donne quoi dans la vraie vie ? Le P12 Black crow c’est pour tirer de la grenaille à corbeau, donc tir lointain.
      Sur le forum de grand gibier.net voici ce que dit le modérateur: « Pour la moitié du prix autant prendre le Hastan original, un canon rayé même ne dispersant pas, ce n’est pas forcément le meilleur choix pour les corbeaux ».

      J’ai compris que vous n’alliez pas tirer les corbeaux, mais quand même, il ya d’autres choix à faire qu’un fusil à corbeaux pour tirer le grand gibier. Pour répondre à votre question, pour moi FIER reste au dessus de tout.

      1. Bonjour,
        et si on cherche quelque chose le plus polyvalent possible ? canards … petits gibiers et éventuellement gros avec balle FIER (c’est vrai que l’association avec le système RND a l’air particulièrement intéressante).
        Ce black crow ne serait-il pas un choix judicieux ?

  3. Superbe Blog, et article remarquable de qualité et de précision, et des liens super pertinants sur les articles relatifs de la même trempe, félicitations..

  4. quel danger y a t il avec des balles se fragmentant lors d une battue.
    Je viens d acheter des brennecke chez decathlon . L une d elle n est pas partie mais la percussion était faiblement marquée .
    Coup du sort ?
    Merci de vos réponses
    Je suis du Morbihan .

    1. Alors il y a plusieurs question qui amène plusieurs réponses :

      « quel danger y a t il avec des balles se fragmentant lors d une battue ? »
      Il n’y a pas de danger à proprement parler, sauf que avec la H MANTEL, la balle étant prévu pour se rompre, si elle se rompt sur un caillou attention au ricochet !
      Le problème c’est du point de vue de la balistique lésionnelle : Si la balle se fragmente, elle perd de son pouvoir s’écrouler, elle perd son punch.

      Si la percussion est faiblement marquée, c’est en général une faiblesse, une fatigue du marteau de percussion ou un coup du sort. Mais si ça se reproduit il faudra changer d’arme ou faire changer les ressorts.
      Pourquoi des brenneke ? C’est une balle qui a un siècle ! Essayez la Balle FIER vous la trouverez chez Vouzelaud, réseau uniarm ou europe chassse. Lisez mon article sur la balle FIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *