A la Une ! ALERTE-INFOS chasse !

Nouvelle rubrique qui s’affiche en « avant » pour alerter rapidement la communauté des chasseurs. La mise à jour de cet article est adressée le vendredi à tous les abonnés de « LA RÉCAP DE LA SEMAINE ».

Novembre 2019

Le coup de gueule de Willy Schraen le Président de la Fédération Nationale des Chasseurs.

« Chers amis chasseurs, c’est avec une grande colère que je m’adresse à tous les chasseurs de France à la suite des accidents mortels survenus depuis le début de la saison de chasse.
Huit personnes ont perdu la vie. (NDR : Au 27/11/2019 : 8 MORTS DONT 2 AUTO-ACCIDENTS).

Je tiens tout d’abord à présenter mes plus sincères condoléances aux familles des personnes qui ont perdu un proche dans ces accidents dramatiques.
La semaine dernière, Madame la secrétaire d’état Emmanuelle Wargon m’a convoqué au ministère pour évoquer ce sujet. A la suite de cet entretien, un courrier m’a été adressé me demandant d’agir auprès de chacun d’entre vous sur la sécurité à la chasse.

La chasse est une pratique à risque comme d’autres activités le sont.
Nous le savons tous, et c’est pourquoi chaque fédération départementale des chasseurs s’efforce de vous rappeler sans cesse les règles élémentaires de sécurité que nous devons mettre en pratique de façon systématique dès que nous chassons.
Le risque zéro n’existe dans aucun domaine, mais après analyse de ces premiers accidents, il ressort qu’à chaque fois, ce sont bien des règles fondamentales de sécurité qui ont été totalement ignorées.

Ce constat est pour moi inacceptable !

Tirer sans identifier son gibier, ne pas respecter les angles de 30 degrés, se déplacer en file indienne avec une arme chargée, oublier de décharger son arme après la chasse, sont autant d’erreurs de pratique et de bon sens qui ne devraient pas arriver.
Je demande à chaque président de société de chasse, d’ACCA, de chasse privée, mais aussi à l’ensemble des chasseurs qui pratiquent la chasse entre amis ou même seul, de relire les fondamentaux sécuritaires de notre pratique, en se disant que l’accident n’arrive pas toujours qu’aux autres.

Il en va de notre crédibilité comme de l’avenir de notre passion.
Il n’y a pas de sanglier ou de faisan qui vaille la mort d’une personne, et aucun chasseur ne sera jamais ridicule de prudence pour ne pas avoir tiré !

Je demande aussi à chacun d’entre vous de mettre en retrait de vos chasses toute personne ayant une attitude contraire à une pratique totalement sécurisée.

Je demande donc à chacun de méditer ces quelques lignes avant chaque début de chasse, et de les diffuser largement pour que nous n’ayons plus à connaître de tels drames.

Amitiés en St Hubert ». Willy Schraen le Président de la Fédération Nationale des Chasseurs.

Je rappelle que ce site milite DEPUIS 11 ans…. pour que la formation au maniement des carabines et autres fusils soient élaborée par des TIREURS-CHASSEURS….! …et reconsidérer les consignes de sécurité à l’aune de l’analyse comportementale en action de chasse !! Je me tiens à votre disposition Monsieur le Président pour en parler. En attendant voici un peu de lecture. Ne manquez pas de vérifier la date de publication de ces articles….

« Doigt sur le pontet » : Une obligation jurisprudentielle !

Législation chasse : Florilège des inepties.

Coup de gueule !

Législation névrotique et incompétence : Vers une interdiction de la bretelle ?

Prévention des accidents de chasse et gestion de l’accident de chasse.

Faut-il identifier avant de tirer ou identifier avant de prendre la visée ? Tir fichant ou zone fichante ?

La PNL (Programmation Neuro-linguistique) au service du tir.

Mais pourquoi a-t-il tiré sur un ours ?

A quand un permis de chasse à points ?

Octobre 2019

Le croyez-vous…. un élu du Sénat a posé une question écrite au ministre de l’écologie pour savoir s’il envisageait de rendre l’alcootest obligatoire avant la chasse….!!!!

  • Question écrite n° 12709 de Mr Jean-François Longeot (Doubs – Union Centriste) publiée dans le JO Sénat du 24/10/2019 – page 5369.
    « M. Jean-François Longeot attire l’attention de Mme la ministre de la transition écologique et solidaire concernant les mesures relatives au contrôle de l’état d’ébriété des chasseurs. En effet, afin d’éviter les accidents liés à la consommation d’alcool avant ou pendant les activités de chasse, il souhaiterait savoir si elle envisage d’instaurer une réglementation relative à des dépistages obligatoires de l’imprégnation alcoolique des personnes en action de chasse et à qui il incomberait la responsabilité d’effectuer ces éthylotests ».
  • « En attente de réponse du Ministère de la transition écologique et solidaire. »

COMMENTAIRE : J’attire l’attention de M. Jean-François Longeot sur le fait que si l’alcool était aussi facilement consommé qu’il le prétend à la chasse, il serait D’ABORD, EN PREMIER ET AVANT TOUT dangereux pour les participants à la chasse eux mêmes !!! En 20 ans de chasse je n’ai jamais vu des chasseurs consommer de l’alcool avant une battue. Faut arrêter la branlette intellectuelle !!!! Il y a surement moins d’alcooliques à la chasse qu’à une « quelconque » buvette du jardin du Luxembourg !!!!

Tous les accidents de chasse sans exception font l’objet d’une enquête de Gendarmerie ! Trouvez-moi un accident de chasse avec une personne contrôlée positive à l’alcool !

Dans le cas où vous ne trouveriez pas, méditez cette phrase de PIERRE DAC : « Parler pour ne rien dire ou ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs de ceux qui devraient la fermer avant de l’ouvrir ».

Mise à jour du 27 Octobre 2019 : Un chasseur tué par un autre chasseur lors d’une battue aux sangliers à Varilhes en Ariège. ….Selon les premiers éléments de l’enquête, le tireur, un habitant de Cintegabelle (31) âgé de 77 ans, aurait immédiatement reconnu son erreur irréparable. Il a été entendu par les enquêteurs et soumis à des contrôles d’alcoolémie et de stupéfiant, qui se sont révélés négatifs.

Cet article est visible dans sa rubrique d’origine : « Chasse : En direct de l’Assemblée Nationale et du Sénat ».

Print Friendly, PDF & Email

2 thoughts on “A la Une ! ALERTE-INFOS chasse !”

  1. cela confirme ce que je pensai déjà ,, les sénateurs ne servent vraiment à rien ! pourtant avec ce qu’ils nous coutent …. handicapé du bulbe certainement ?

  2. bonjour, en tant que retraité de la police nationale où j’ai exercé pendant 25 ans, j’ai vu un grand nombre de politiciens bourrés suite a des buvettes du palais du Luxembourg et de l’Élysée ( exemple 14 juillet ). je dis à ce monsieur, il ne faut jamais gardé un pet, car celui ci monte le long de la colonne vertébrale arrive au cerveau, et de la que sorte les idées de merde. a bon entendeur, salut monsieur le politicien, méditer et faites en bon usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.