01 Janvier 2020 : Mise en place de l’examen du permis de chasser pour la Guyane Française.

guy

Créé en 1976, l’examen du permis de chasser devient « l’examen national* du permis de chasser » en 2000. Le candidat doit obligatoirement assister à la session globale de formation théorique et pratique assurée par les Fédérations Départementales des Chasseurs. L’examen unique est sous la responsabilité des inspecteurs de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

*National pas tout à fait ! Pour la Guyane il y a encore des spécificités locales : Extrait d’un article de France GUYANE.FR ……« François Colas-Belcour a répondu sans détour : « Pour le permis de chasser, la proposition que fait la mission est qu’il soit accordé sans formalités à tous les chasseurs reconnus par les maires, assistés des autorités coutumières et des représentants d’associations de chasseurs. Les personnes qui ne pourront pas justifier de cet acquis d’expérience, ou des jeunes qui rentreraient dans le système, ou des personnes qui arriveraient en Guyane et qui voudraient y chasser, passeront l’examen. »

Le chargé de mission affirme que toutes les communautés autochtones ont été prises en compte dans les propositions. « Dans la tradition des Amérindiens, comme des Bushiningue, la formation à la chasse était faite par la famille. Or aujourd’hui, eux-mêmes nous disent que la formation traditionnelle est fragilisée par l’évolution moderne. Notre idée est bien de conforter cette formation pour dire aux candidats qu’ils sont rentrés dans la famille des chasseurs compétents. Par exemple, autrefois c’était l’oncle ou un membre de la famille qui offrait son premier fusil au jeune et on voit aujourd’hui qu’ils vont spontanément acheter une arme sans être formés. Nous voulons mettre en place un accord entre la formation traditionnelle et la formation moderne en conservant la richesse de la formation traditionnelle ».

« La mission souhaite que la formation soit une épreuve concrète et pratique. « Pas une formation théorique avec des épreuves écrites compliquées, qui mettraient à mal des gens qui ont des difficultés scolaires. Nous ne cherchons pas quelqu’un qui soit bon en calcul pour savoir chasser. Nous cherchons des gens qui connaissent bien la faune, qui connaissent bien leur arme et qui ne mettent pas en danger autrui » , souligne le responsable ».

« Le but de ce projet est de conserver la chasse, de la faire respecter et d’avoir une reconnaissance par un permis » , complète-t-il, conscient que ce projet ne va pas régler tous les problèmes de délinquance en Guyane « mais nous contribuons à améliorer la situation ».

Mise à jour : 22 février 2018 : SOURCE : ONCFS.

  • « La loi du 28 février 2017 dite loi égalité réelle outre-mer prévoit l’instauration d’un permis de chasser en Guyane, afin d’encadrer l’achat et la circulation d’armes à feu dans le département et ainsi mieux lutter contre l’insécurité, comme c’est déjà le cas dans les autres départements ultramarins ».
  • Jusqu’au 1er janvier 2020, le titre du permis de chasser sera remis gratuitement et sans nécessité de passer un examen à tout chasseur guyanais résident, majeur et en situation régulière sur le territoire qui en fera la demande auprès de la mairie de sa commune de résidence.
  • A partir du 1er janvier 2020, les usagers souhaitant obtenir un permis de chasser devront suivre une formation accompagnée d’un examen adaptés au contexte spécifique de la Guyane.
  • Il est important de rappeler : Le permis de chasser n’impactera nullement les pratiques de chasse actuelles et notamment les pratiques traditionnelles;Il n’a par ailleurs pas vocation à modifier les dates de chasse ni à interdire la chasse d’une espèce, encore moins à introduire des « taxes d’abattage ».
  • Son obtention ne nécessitera pas l’adhésion préalable à une association cynégétique.
  • Pour tout renseignement complémentaire : François Korysko – Chargé du dossier cynégétique ONCFS Guyane Délégation interrégionale Outre-Mer. Francois.korysko [ at ] oncfs.gouv.fr – 05 94 27 22 60 – 06 94 42 06 85.
  • PERMIS DE CHASSER EN GUYANE : « DÉLIVRANCE PAR RECONNAISSANCE DE L’EXPÉRIENCE CYNÉGÉTIQUE ». Cerfa 15845*01.

Pour télécharger les PDF cliquez sur l’image :

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de mise en forme, veuillez m’en informer en faisant un clic droit sur le texte pour le mettre en surbrillance puis cliquez sur Ctrl + Entrée . C’est tout !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.